H+ / Le corps parfait (L'humain augmente t. 2)

  • Année de publication : 2016
  • Chez :
  • Genres :
    Fiction
  • Nombre de page : 187 pages
  • Prix éditeur : 3,17
  • ISBN : B01IRR0D5O
  • Source : Amazon

Résumé

Ce second ouvrage du projet H+ / L’humain augmenté se propose de démontrer que le corps est le lieu d’une fascinante entreprise de normalisation et de transformation et pourquoi il importe d’explorer l’inscription sociale du corps à travers les époques pour mieux en comprendre ses attitudes, ses comportements, ses gestes, ses postures et les interventions à déployer sur celui-ci pour le régulariser et le normaliser, le rendre conforme à certaines attentes, surtout l’amener à un certain idéal de corporéité élaboré au cours des XVe et XVIe siècles avec les concepts de contenance de soi et de gouvernance de soi issus de la Réforme protestante, qui autoriseront un ensemble de représentations et d’interventions à déployer sur le corps afin de lui conférer un certain aspect socialement attendu, à savoir, un corps de justes proportions et sans excès de graisse.

De la Renaissance jusqu’au XXIe siècle, cet ouvrage tentera de relever certains phénomènes qui ont contribué de différentes façons à proposer
de nouvelles représentations sociales du corps. Quel est donc ce corps socialement acceptable ? Comment le corps socialement acceptable a-t-il
été historiquement façonné ? Quelle dynamique sociale a présidé à l’élaboration du corps socialement acceptable d’aujourd’hui ? Afin de parvenir à répondre à ces questions, deux critères guideront la présente démarche : la représentation du corps que se donne une époque et les techniques de régulation et de normalisation du corps que cette même époque déploie. Partant de là, il s’agira de voir comment le projet transhumaniste entend reconfigurer en profondeur le corps.

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

A propos de l'auteur
Georges Vignaux
Georges Vignaux est directeur de recherche honoraire au CNRS. Philosophe, logicien et linguiste de formation, il est entré en 1971 au CNRS où il a...
Du même auteur (48)

& aussi