Quand Jean-Christophe Victor éclairait la compréhension du monde

La librairie Sauramps de Montpellier recevait le vendredi 27 janvier 2012 Jean-Christophe Victor, expert en géopolitique et en relations internationales, à la sortie de son livre sur Le dessous des cartes. C'est avec émotion, alors que celui-ci vient de disparaître que nous revoyons ces images.
Consacré aux grands enjeux du XXIe siècle, ce troisième volume du "Dessous des cartes" explique les dynamiques qui organisent les relations entre les hommes, les Etats et les économies. Il reprend le principe de l'émission télévisée et se distingue des précédents volumes par une nouvelle maquette, une nouvelle cartographie et de nouvelles problématiques dans une perspective à la fois militante et visionnaire.
« Moins de conflits, plus d'enfants scolarisés, des budgets de santé publique plus élevés... Voilà de bonnes nouvelles auxquelles échappent cependant encore trop de pays, voire de continents. La question surprend et pourtant se pose : et si, dans certains domaines, le monde allait mieux ? » Jean-Christophe Victor
Avec le talent et l'expertise qu'on lui reconnaît, Jean-Christophe Victor nous invite à saisir la complexité du monde, en s'appuyant sur une vision longue dans le temps et large dans l'espace. Face au redéploiement des rapports de force par l'économie, la crise de l'environnement et une mondialisation qui n'a rien de mondiale, cet ouvrage nous offre un tableau intelligent et intelligible du monde.
Réalisation : Manuel Deiller / Artcam Production pour les Librairies Sauramps partagé sur YouTube

En ce moment

Mort de l'historien académicien Max Gallo

L’historien et académicien Max Gallo  nous a quittés à l

Du 30 juin au 2 juillet : 20e festival international du roman noir à Frontignan

Pour célébrer son 20e anniversaire, le Festival international du roman noir / FIRN Frontignan créé par Michel Gueorguieff proposera 20 événements a

Les Espaces Culturels E. Leclerc reconduisent le Prix Landerneau des lecteurs

Présidé cette année par Christophe Ono-dit-Biot, aux côtés de Michel-Edouard Leclerc, le prix Landerneau des lecteurs fait le pari d’associer les c

Le TOP des articles

& aussi