Foire du Livre de Francfort

Françoise Nyssen:«Construisons l'Europe de la Culture»

Depuis 1989 la France n'avait pas été l'invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort. 28 ans après, ce sera chose faite. Le pays de Balzac sera  au centre du monde des lettres du 10 au 15 octobre 2017. La Ministre de la Culture Françoise Nyssen a reçu la délégation des écrivains invités de la Foire pour célébrer ce futur rendez-vous de la Culture et en rappeler les priorités.

Légende photo : François Nyssen, Ministre de la Culture pendant son discours

Depuis 1989 la France n'avait pas été l'invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort. 28 ans après, ce sera chose faite du 10 au 15 octobre 2017.

Asli Erdogan, invitée d'honneur

Un événement célébré le 20 septembre au Ministère de la Culture en présence de tous les écrivains qui feront partie de la délégation. En invitée spéciale, Asli Erdogan, écrivaine turque récemment libérée de prison, symbole de la résistance par les mots. La Ministre Françoise Nyssen a rappelé la place vitale qu'occupent les écrivains : « Je sais qu’être auteur ou éditeur, c’est être en prise avec ce monde. C’est être engagé. Engagé dans la Cité. » a-t-elle déclaré.

Légende photo : Asli  Erdogan accueillie par Françoise Nyssen, Ministre de la Culture

La Ministre a rappelé que  « L’avenir de l’édition française, et plus largement de notre modèle culturel, passe par une Europe forte Et réciproquement, l’avenir de l’Europe passe par une culture forte ».

La France au coeur de l'Europe de la Culture?

Une Europe que les Ministres de la Culture auront à cœur de défendre : la Ministre a annoncé qu'elle organisait une rencontre en marge de la manifestation : « Nous avons décidé d’organiser une rencontre des ministres européens de la culture. Une rencontre, pour poser les jalons d’une Europe refondée par la culture et construire des positions communes ». Une annonce qui a réjoui l’assemblée. La patrie des Lumières va-t-elle réussir à éclairer le débat européen ?

Légende photo : François Nyssen, Ministre de la Culture entourée de la délégation des écrivains invités à Francfort.

La force de la littérature francophone

La Ministre a tenu  aussi à rendre hommage à la force de la littérature francophone : « Car La langue a un rôle majeur à jouer. C’est notre socle commun. » A la question d’un journaliste allemand qui lui demandait ce qu’était un « roman francophone », elle répondit : « La langue, la langue française, c’est déjà beaucoup, non ? ».
Rendez-vous à la Foire de Francfort, pour voir la littérature française briller de mille feux et éclairer la culture du monde.

5
 

& aussi