Les passions de l'âme

Résumé

Les élans passionnels nous emportent sans nous dire où ni jusqu'où. Comment expliquer ces mouvements "en nous" qui ne sont pas "de nous" ? Proviennent-ils de l'âme ? Sont-ils l'expression psychique d'un mouvement particulier de notre cerveau ? Les passions sont pour Descartes l'impact dans l'âme d'un cours particulier du flux sanguin entre le coeur et une certaine glande cérébrale. La prégnance de la pensée passionnelle qui accapare l'attention et obnubile l'esprit ne s'explique donc pas pour lui "psychiquement" mais en tant qu'effet du corps, effet "neurophysiologique", dirions-nous aujourd'hui.

Le propos général du traité Les Passions de l'âme, publié en 1649, est de réhabiliter les passions contre la tradition stoïcienne qui y voit un obstacle au bonheur et à la liberté. Inscrites dans notre nature d'origine divine, Descartes considère qu'elles ne peuvent qu'être bonnes en elles-mêmes. Elles ne doivent être combattues que si elles tendent à se substituer à l'exercice de la raison.

Le grand texte de Descartes sur la question morale. --Emilio Balturi

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

A propos de l'auteur
Descartes
Du même auteur (33)

& aussi