Le pays de l'absence

  • Année de publication : 2011
  • Genres :
    Littérature Française
    Théâtre
    Poésie
  • Nombre de page : 168 pages
  • Prix éditeur : 15,00
  • ISBN : 2226218661
  • Source : Amazon

Résumé

Elle attend avec une certaine inquiétude sa mère qui vient de Casablanca pour les fêtes de Noël. Depuis un certain temps, elle a d’étranges oublis et des manies bizarres comme prétendre que son petit singe en peluche est un animal vivant. Elle a certes toujours été capricieuse et coquette, flottante et frivole, aimant le bridge et les soirées où les hommes l’entouraient, ne connaissant rien des responsabilités, mais les symptômes qu’elle présente dès son arrivée à Paris ne permettent plus de fuir la vérité. Sa mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer, et assez fine pour tenter d’en masquer certains traits trop voyants. Comment garder calme et patience, comment lui manifester tendresse et confiance quand son comportement est de plus en plus aberrant ? Elle ne sait plus où elle est, a perdu la notion du temps, répète en boucle les mêmes phrases puis se reprend et se rebelle. Comment vivre face à ce naufrage qui inverse les rôles ? La fille devient la mère, la mère redevient une petite fille. Mais en réalité, Christine a toujours protégé sa mère : elle n’a jamais eu d’enfance et ce qu’elle contemple n’est que le long acheminement d’une relation conflictuelle qui l’a piégée toute sa vie.Un livre pudique et émouvant sur les relations mère-fille à cet âge de la vie où tout s’inverse, où les émotions à vif replongent dans les souvenirs d’enfance, où les manquements, les défaillances maternels sont analysés en regard de ce qu’on est devenu. Récit intime autant que témoignage, il explore sans pathos, avec des mots justes et simples, l’impuissance devant un être aimé qui sombre dans l’absence.

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

A propos de l'auteur
Christine Orban
Christine Orban est une romancière française. Elle est née le 3 octobre 1954 et grandit à Casablanca au Maroc.Elle fait des études de droit...

& aussi

d'articles

Les émois du moi d'Annie Ernaux

Le goût du frisson : les meilleurs polars et thrillers de la saison

L'amour entre un peintre et son modèle selon Joann Sfar

Shakespeare, l’immortelle légende

Marc Dugain, la fascination du politique