Tendance

Quoi de neuf du côté des polars?

Depuis plus d'une dizaine d'années, le roman policier fait particulièrement parler de lui. Mais, ces derniers temps, la tendance s'est affirmée, ouvrant les portes à une nouvelle génération de polars venus souvent des terres du froid. Retour sur ces nouveaux polars qui enthousiasment les lecteurs et qui font la joie de certains éditeurs. Comment comprendre cette envolée du polar?

Pendant des mois et des mois, les premières meilleures ventes de livres étaient de très loin les trois tomes de "Millenium" de Stieg Larssen. En tête des gondoles des librairies, les trois exemplaires à la couverture noire faisaient et font toujours figures d'incontournables. Il y a moins d'un mois, la ravissante Camilla Läckberg, autre jeune-femme venue des terres de Suède sortait son quatrième ouvrage" L'Oiseau de Mauvais Augure". Depuis, les lecteurs s'arrachent le livre.

Le roman policier se porte à merveille au détriment du roman classique qui souffre paradoxalement d'un recul sensible.

Il semblerait qu'en ces périodes de crise, les lecteurs cherchent autant à se rassurer en lisant des ouvrages qui les distraient, (les romans à succès de Marc Lévy ou de Guillaume Musso) qu'à jouer à se faire peur.

Un phénomène mondial

Notre confrère du magazine Lire Christine Ferniot notait déjà en 2001 ceci: "Impressionnante cette emprise du noir sur la littérature mondiale! Car le phénomène ne s'arrête pas aux Etats-Unis ni à la France. L'Allemagne, très friande de thrillers anglo-saxons, est en avance sur toute l'Europe dans cette course au best-seller noir. En Italie, la parution d'un nouveau roman policier d'Andrea Camilleri entraîne une émeute dans les librairies: 200 000 ventes en cinq jours pour son dernier polar. Espagne, Scandinavie, Angleterre, même combat. Et désormais, les éditeurs se lancent dans le polar russe (Alexandra Marinina au Seuil, Boris Akounine aux Presses de la Cité), suédois (Henning Mankell au Seuil), italien (Marcello Fois au Seuil, Carlo Lucarelli à la Noire, Andrea Pinketts chez Rivages), espagnol ou même serbo-croate...

Un genre qui "rapporte gros"

Analysant encore ce phénomène pour l'hebdomadaire L'Express, Christine Ferniot soulignait: "Analyser la liste des best-sellers, été comme hiver, c'est comprendre aussitôt que le policier est un genre qui rapporte gros, un univers littéraire qui attire lecteurs et surtout lectrices pour de multiples raisons". L'article ajoute plus loin que "le roman policier raconte des intrigues sans mièvrerie, avec une construction, des règles, des contraintes, un début et une fin, un héros ou une héroïne qui se trouve au départ dans une situation de déséquilibre et va s'employer à y remettre de l'ordre. Personnage des temps modernes, le héros de polar est ancré solidement dans la vie, se collette avec des situations inattendues qui l'obligent à se dépasser pour s'en sortir. Il ne s'agit plus d'aventures improbables mais d'histoires qui pourraient arriver «en vrai», exigeant du personnage principal un effort plus ou moins important, voire dangereux pour parvenir à la résolution de l'affaire ou à la vérité des faits. Sans oublier un style, the voice, qui définit chaque auteur, qu'il choisisse un héros récurrent ou des œuvres unitaires."

Pensez enfin un instant que Millenium s'est vendu à plus de dix millions d'exemplaires et qu les adaptations au cinéma suivent gaiement...

Le livre de poche

Un des éléments essentiels à la réussite du roman policier auprès du public réside dans son passage en livre de poche. Rivages noir, Série noire, Folio noir, 10/18, Points policier, Le Livre de poche, Pocket, J'ai lu... aident tous à l'expansion de cette littérature qui fit ses grands débuts dans ce format light et continue d'y vivre largement.

Un lectorat très féminin

Christine Ferniot soulignait encore un élément très intéressant sur les lectrices de romans policiers qui sont de plus en plus nombreuses: "Ce sont elles qui lisent, à 75%, des fictions et le genre policier fait partie de leurs choix privilégiés. Dans les années 50-60, la Série noire et son lectorat masculin tenait le haut du pavé. Dans les années 70, le Fleuve noir avec San-Antonio mais aussi Spécial police s'imposait dans la grande distribution et plaisait aux «vrais mecs». Depuis, le lectorat féminin a transformé le paysage. Ne se contentant plus de lire Agatha Christie ou Patricia Highsmith, refusant de s'enfermer dans le côté anglais - tasse de thé, arsenic et vieilles dentelles -, elles ont aussitôt entraîné une nouvelle génération de romancières qui imposent des femmes flics, enquêtrices de terrain, juges, médecins ou journalistes."

L'envolée du polar suédois

Aujourd'hui, en 2010, les livres de romans policiers signés par des femmes s'arrachent plus que jamais. tandis que les lecteurs sont en majorité des femmes Voyez le succès de la jeune suédoise Camilla Lackberg; dans un genre différent la popularité toujours très forte de  Mary Higgins Clark ou bien encore de Patricia Cornwell dont le personnage central est une femme médecin légiste redoutable. 

Des femmes en effet mais les hommes aussi qui ont repris du pouvoir grâce à Stieg Larsson, mort trop tôt, qui n'aura pas eu la chance de voir le succès fou qu'aura provoqué sa trilogie Millenium. "Cet auteur, doté d’un stupéfiant bagage informatique et politique, s’attaque aux poids lourds de la délinquance financière, liée à des groupuscules fascistes, à des réseaux de prostitution balkanique et, cerise sur le gâteau, à une organisation secrète au sein même de la Sûreté nationale suédoise. Ses livres sont une peinture au vitriol de la société suédoise, bien loin des images lisses que l’on nous sert trop souvent" soulignait Marie France Rémond de Bibliobs.fr.

Le climat, l'ambiance, le froid, c'est là le centre de ce renouveau littéraire. L'exotisme scandinave plaît aux lecteurs. On n'est ni à Chicago, ni à Paris, mais "dans un ailleurs à la fois proche et lointain", juge Eric Boury, traducteur islandais-français. On aime se plonger dans cette froideur nordique dépaysante, on s'amuse de ces étranges noms de personnages et de lieux. Mais "il s'agit d'un exotisme bien dosé", nuance Maria Ridelberg-Lemoine.

Des personnages et un contexte très étudiés: un mélange savamment constitué

Relations amoureuses, conflits professionnels, suspense à couper le souffle: rare est celui qui résiste au monde de Larsson d'autant qu'il pose un contexte très particulier. Le décor joue ainsi un rôle fondamental dans le récit. On retrouve cette même caractéristique dans les romans de Henning Mankell, autre grand auteur dont les textes tiennent en haleine par une tension psychologique croissante.

De l'Islande à la Suède

Plus encore qu'Arnaldur Indridason, les lecteurs aiment son héros, Erlendur", assure le traducteur franco-islandais. Un flic en conflit permanent avec ses enfants et son ex-femme, et qui aime plus que tout vivre derrière des volets fermés...

De la même manière, le personnage de Camilla Läckberg Erica est suivie par les lecteurs comme un personnage réel. Les lecteurs vouent un culte au personnage et demandent à l'auteur de ses nouvelles. Aussi, l'auteur a réussi a sensibiliser ses lecteurs en leur donnant les moyens de considérer le personnage comme un de leurs proches. 

L'Inde?

Dernièrement, Monsieur Swarup a prouvé avec un second livre que l'on pouvait créer : "une version bollywoodienne du jeu de société Cluedo". Le  New York Times Book Review note que celivre est "Un bonheur de lecture qui ravira les fans d'Agatha Christie et les autres, avec, derrière l'humour décapant et le style pétillant, une critique acerbe de tous les maux qui affectent la société indienne contemporaine."

Et la France dans tout-ça?

Le roman policier est également un des genres les plus prisés en littérature en France. À l’heure actuelle, un livre sur cinq publié en France parmi tous les différents genres est un roman policier. Par ailleurs, de nombreuses manifestations concernant le polar se tiennent en France. Parmi elles, le festival Quais du Polar qui s'est tenu en Avril dernier à Lyon pour la sixième édition. A cette occasion se cotoyaient les écrivains français Maxime Chattam, Henri Loevenbruck mais aussi Franck Thilliez ou encore Pierre Lemaitre, Dominique Manotti et Hervé Le Corre

De nouveaux livres en perspective?

Actes Noirs compte déjà sur une nouvelle déferlante en Europe note Frédéric Boillat: "un certain Lars Kepler, et son roman "L'hypnotiseur", qui promet monts et merveilles. C'est déjà l'une des meilleures ventes en Suède, mais il faudra patienter jusqu'à septembre pour la version française. La vague nordique ne semble définitivement pas vouloir se retirer...". En attendant, notez cette information sur vos tablettes...

-> lire aussi notre article : Camille Läckberg, autopsie d'un succès

En savoir plus

Les 11, 12 et 13 Juin prochains aura lieu la manifestation Polar en Plein Coeur à l'Espace Blancs Manteaux, 48 rue Vieille du Temple, 75004 Paris  http://polarenpleincoeur.over-blog.com/


Aux mêmes dates se tiendra au Havre le 8ème festival du polar à la plage au Havre, 

http://www.lesancresnoires.com/polar2010.htm

À lire aussi

1
 
Articles associés
Tendance

Quoi de neuf du côté des polars?

Depuis plus d'une dizaine d'années, le roman policier fait particulièrement parler de lui. Mais, ces derniers temps, la tendance s'est affirmée, ouvrant les portes à une nouvelle génération de...
Décryptage

10 nouveaux romans policiers

Viabooks a sélectionné 10 polars sortis récemment qui, chacun à leur manière définissent le tournant pris par le roman policier aujourd'hui. Découverte.

En ce moment

"La première fois", thème du nouveau concours de nouvelles lancé par MonBestSeller

Le site des auteurs indépendants et riches de nombreux talents, Mon Best Seller, lance un nouveau cocours de nouvelles sur le thème de

Olivier Norek lauréat 2019 du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs avec "Surface"

Le 42ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs a été décerné à Olivier Norek, pour son livre Surface aux éditions Michel Lafon.

"Ne reste pas à ta place", un livre inspirant de Rockaya Diallo

Après une belle bibliographie, la militante Rokhaya Diallo frappe fort avec son nouveau livre sorti le 27 mars dernier aux éditions Marabout.

"L'archipel français",de Jérôme Fourquet reçoit le Prix du livre Politique 2019

Le samedi 30 mars 2019, Jérôme Fourquet, directeur département de l'opinion de l'Ifop et politologue a reçu le prestigieux Prix du l

Le TOP des articles

& aussi