Prix Décembre

"Un amour impossible" : la confession de Christine Angot

Il fait partie des incontournables de la rentrée littéraire, Un amour impossible (Flammarion) de Christine Angot a déjà frappé le coeur de ses lecteurs. Paru dans les librairies fin août dernier, il est déjà en lice pour le prix Goncourt 2015 aux côtés de Delphine de Vigan ou encore Simon Liberati ainsi que du prix Décemnbre 2015. Un livre personnel et intime car Christine Angot relate la rencontre puis la relation de ses parents. Un récit captivant et bouleversant.

Ses premiers pas

Née en 1959 à Châteauroux, Christine Angot se désintéresse rapidement de ses études pour se consacrer à la littérature. Après de nombreux retours négatifs de la part d’éditeurs, elle parviendra à publier son premier roman, Vu du ciel (Gallimard) au bout de quatre ans. Mais c’est avec son roman L’inceste (Stock) publié en 1999 que la carrière de l’auteur va prendre un tout autre tournant. Dans ce dernier, Christine Angot raconte et confesse la relation incestueuse qu’elle a eue avec son père de l’âge de 14 ans jusqu’à ses 16 ans. Le livre se vendra a plus de 50 000 d’exemplaires. L’auteur se verra être distinguée quatre fois au cours de sa carrière: Elle reçoit le prix France Culture en 2005 pour ses livres Les Désaxés et Une partie du coeur (Stock), puis le prix de Flore en 2006 pour son livre Rendez vous (Flammarion), le prix Sade en 2012 pour Une semaine de vacances (Flammarion), prix qu’elle refusera, et enfin sera nommée Officier des Arts et des Lettres en 2013. Une semaine de vacances est le deuxième roman de l’auteur qui parle de sa relation incestueuse avec son père, Un amour impossible est le troisième.

De quoi parle son livre?

Dans Un amour impossible, Christine Angot raconte la rencontre de ses parents Pierre et Rachel et leur courte liaison qui a eu lieu à la fin des années 1950 à Châteauroux. Il expose l’écart évident entre les deux protagonistes dû à leurs situations respectives: lui est issu d’une famille bourgeoise, elle est employée à la Sécurité sociale. Si Rachel et Pierre ne se marient pas, elle va néanmoins tomber enceinte et avoir une petite fille, Christine. Une petite fille qui va très vite devenir la promesse d’une vie heureuse. Pierre ne reconnaîtra officiellement sa fille que lorsqu’elle atteindra l’adolescence, et la verra épisodiquement par la suite. Seulement Pierre installe une relation incestueuse avec sa fille et c’est des années plus tard que Rachel découvrira la vérité, une vérité qui va briser ses rêves et ses repères

Une histoire troublante

Christine Angot nous offre un récit très personnel, non seulement elle raconte à ses lecteurs la relation intime qu’avaient ses parents, puis même si le sujet n’est pas inconnu pour le lecteur, elle parle de la relation incestueuse qu’elle a eue avec son père, mais aussi nous expose la relation un peu compliquée qu’elle avait avec sa mère qui n’était alors au courant de rien. C’est dans toutes ces confessions plus bouleversantes les unes que les autres que le roman de Christine Angot tient sa force. De plus il envoie un message fort, et ceux dès le titre Un amour impossible car si l’on a tendance à croire que l’amour devrait être plus fort que tout ce n’est clairement pas le cas ici. Premièrement dans l’amour entre ses deux parents qui est voué à l’échec à cause de leurs différentes classes sociales. Entre Christine et son père, puisqu’il ne l’a reconnaît qu’à l’âge de treize ans, puis débute une relation qui n’a pas lieu d’être entre un père et une fille. Et enfin l’amour entre sa mère et elle, puisque malgré leurs sentiments réciproques, elles ne peuvent ignorer un sentiment de culpabilité qui ruine finalement leur complicité. Un récit troublant dans lequel la personne aimée peut devenir celle qui brise votre vie en une seule révélation. Il est alors intéressant pour le lecteur de se plonger dans les souvenirs familiaux en compagnie de l’auteur, non seulement car un récit personnel s’apparente bien souvent à une confession et permet un rapprochement entre l’écrivain et son lecteur, mais aussi car il offre un point de vue sur un sentiment comment à tous: l’amour et sur une situation dure et difficile qu’est celle de l’inceste. Christine Angot nous emmène avec elle et lorsque, à la dernière page lue, on referme son livre, il nous aura déjà marqués.
>> Christine Angot, Un amour impossible, Flammarion
> Aller sur la fiche du livre > Aller sur la fiche auteur

En savoir plus

>> Découvrez ci-dessous un extrait de Un amour impossible:

 

4
 

En ce moment

Olivia Dufour, lauréate du prix Olivier Debouzy pour "Justice, une faillite française"

C'est Bernard Cazeneuve, ancien Ministre, qui a remis avec le Club des juristes le 8e prix August Debouzy à 

"Cette nuit" de Joachim Schnerf reçoit le prix Orange du livre 2018

Erik Orsenna a annoncé jeudi 7 juin 2018 le lauréat 2018 du prix Orange du livre.

Mort de Tom Wolfe, l'auteur du "Bûcher des Vanités"

Il avait l'oeil aussi aiguisé qu'un oiseau de proie et sous ses airs de dandys de la Côte Est, savait observer et décrire avec une cruell

Le TOP des articles

& aussi