Isabelle Garna

Photo: 
non
Une métaphore pour me définir

Je me creuse la tête mais je ne trouve pas.

Ma plus grande audace

Envoyer mon premier manuscrit aux Éditions de Minuit.

Le don que j’aurais aimé posséder

La bosse des maths.

La qualité que je préfère chez les autres

Leurs défauts.

Le ou les mot(s) qui m’enchante(nt)

À table !

Le ou les mot(s) qui m’irrite(nt)

« Vraisemblablement ».

Le livre que j’aurais aimé écrire

1984, de George Orwell.

Les convives de mon dîner idéal

Michel Onfray, Diogène, Stephen Hawking, Marie Ndiaye, David Servan-Schreiber pour le repas équilibré et « Ministère des Affaires Populaires » pour l’ambiance.

Celui (ou celle) à qui j’aimerais dire merci, et pourquoi ?

Michel Onfray. Mon antidépresseur.

Une autre vie que la mienne… ce serait…

Celle de mon chat.

L’épitaphe que j’aimerais lire à mon sujet

« Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ».

Auteur(s): 
5
 

En ce moment

48h pour écrire... une nouvelle sur le thème de la différence !

Pour la quatrième année consécutive, Edilivre renouvelle son concours de nouvelles gratuit et ouvert à tous : "48h pour écrire".

"Epopia", l’invention pour faire lire et écrire les enfants, médaille d'or du concours Lépine

Pour sa première participation au concours Lépine, Epopia a été couronnée de succès !

Première sélection pour le prix du Style 2016

Les libraires partenaires de la revue Page ont établi la première sélection du Prix du Style 2016.

Le TOP des articles

01
Live

En direct du Festival America

02
Tendances de la rentrée littéraire #2

Des vertiges du deuil à l'exaltation littéraire

03
Spécial rentrée des classes

Pour ou contre les tablettes pour les enfants?

04
Tendances de la rentrée littéraire #3

De la satire sociale à la difficulté des héritages familiaux

Quelques livres de la rentrée littéraire de septembre 2016 05
Tendances de la rentrée littéraire #1

Guerre, violence et faits divers au cœur des romans de la rentrée

& aussi