Isabelle Garna

Photo: 
non
Une métaphore pour me définir

Je me creuse la tête mais je ne trouve pas.

Ma plus grande audace

Envoyer mon premier manuscrit aux Éditions de Minuit.

Le don que j’aurais aimé posséder

La bosse des maths.

La qualité que je préfère chez les autres

Leurs défauts.

Le ou les mot(s) qui m’enchante(nt)

À table !

Le ou les mot(s) qui m’irrite(nt)

« Vraisemblablement ».

Le livre que j’aurais aimé écrire

1984, de George Orwell.

Les convives de mon dîner idéal

Michel Onfray, Diogène, Stephen Hawking, Marie Ndiaye, David Servan-Schreiber pour le repas équilibré et « Ministère des Affaires Populaires » pour l’ambiance.

Celui (ou celle) à qui j’aimerais dire merci, et pourquoi ?

Michel Onfray. Mon antidépresseur.

Une autre vie que la mienne… ce serait…

Celle de mon chat.

L’épitaphe que j’aimerais lire à mon sujet

« Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ».

Auteur(s): 
5
 

En ce moment

Du 25 au 27 août 2016 : le meilleur de la rentrée littéraire à la librairie Alice Cap Ferret

Comme chaque année, la libraire Alice du Cap Ferret lance les festivités de la rentrée littéraire grâce à l'implication sans faille de Philippine C

Le "Manuscrit de Voynich" vieux de 600 ans va être reproduit dans son intégralité en Espagne

Il reste une énigme pour la science et un recueil indécryptable pour le commun des mortels.

Le TOP des articles

01
Inspirations croisées

Dinah Fried met la littérature dans l'assiette

02
Dans l'intimité d'un auteur

Marguerite Duras et l'écriture

03
Destins et maisons d'écrivains

Chateaubriand, un homme d'exception

Josef Hader incarne Stefan Zweig dans "Adieu l'Europe" de Maria Schrader 04
Incontournable

Les 10 raisons de l'éternel succès de Stefan Zweig

05
Destins et maisons d'écrivains

Victor Hugo, le génie littéraire

& aussi