Alexis Brocas

Photo: 
non

Une métaphore pour me définir

L’albatros de Baudelaire (soyons modeste), mais en version mazoutée et fumigée (soyons contemporain).

Ma plus grande audace

Je viens de réparer ma voiture et de changer un fusible en laiton posé sur une batterie crépitante sans perdre un seul poil de sourcil.

Le don que j’aurais aimé posséder

La légèreté que Kundera prête à Tomas ou Dumas à D’Artagnan. « Il naquit avec le don du rire et le sentiment que le monde était fou ».

La qualité que je préfère chez les autres

Leur intérêt pour autrui.

Le ou les mot(s) qui m’enchante(nt)

Luminescent. Odontocète. Trismégiste.  

Le ou les mot(s) qui m’irrite(nt)

Superfétatoire.

Le livre que j’aurais aimé écrire

Chroniques martiennes de Ray Bradbury.

Les convives de mon dîner idéal

Je sens que Freud et Dieu ne vont pas manquer d’invitations. Plus sérieusement, mon dîner idéal se passerait avec, peut-être, Cervantès pour le rire. 

Celui (ou celle) à qui j’aimerais dire merci, et pourquoi ?

Alessandro Baricco, pour m’avoir montré que l’on pouvait écrire en se fiant juste à la musique de mots sans pour autant tomber dans l’obscurité et la mièvrerie.

Une autre vie que la mienne… ce serait…

Ce serait la vie incroyable et aventureuse de John Le Carré. Ou celle du croisé Bohémond de Tarente.

L’épitaphe que j’aimerais lire à mon sujet

Désolé pour la poussière (ah, zut, c’est déjà pris). Elle est retrouvée. Quoi ? L’éternité (déjà pris aussi).
Ah si, je sais : « Candidat idéal pour la résurrection – à traiter en priorité. »

Présentation: 

Pour la troisième année consécutive, Alexis Broca propose à ces lecteurs une enquète policière déjantée et imprévisible avec la "saison 3" de sa série de thrillers, intitulée La mort, j'adore. Il répond avec humour et légéreté à notre questionnaire de Proust.

 

>Accéder à la fiche d'Alexis Broca
Auteur(s): 
0
 

En ce moment

Mort de l'historien académicien Max Gallo

L’historien et académicien Max Gallo  nous a quittés à l

Du 30 juin au 2 juillet : 20e festival international du roman noir à Frontignan

Pour célébrer son 20e anniversaire, le Festival international du roman noir / FIRN Frontignan créé par Michel Gueorguieff proposera 20 événements a

Les Espaces Culturels E. Leclerc reconduisent le Prix Landerneau des lecteurs

Présidé cette année par Christophe Ono-dit-Biot, aux côtés de Michel-Edouard Leclerc, le prix Landerneau des lecteurs fait le pari d’associer les c

Le TOP des articles

& aussi