"From Paris to Hong Kong" : le 3 octobre, Artcurial met la bande dessinée à l'honneur à Hong Kong

Les chinois sont friands de BD et de dessins signés Hergé, Moebius ou Bilal...Après avoir l'année dernière été la première à venir sur ce marché, la maison Artcurial "récidive" en organisant une nouvelle fois une vente à Hong Kong le 3 octobre prochain, en collaboration avec Spink. L’exposition et la vente aux enchères From Paris to Hong Kong aura lieu au sein du Liang Yi Museum. Créant l’événement une nouvelle fois, la maison de vente mettra en lumière deux spécialités complémentaires qu’elle propose : l’Art Urbain et la Bande Dessinée.

L'Asie nouveau territoire pour la BD

« Nous sommes heureux d’être de retour à Hong-Kong après le succès de notre première vente, l’année dernière. Nous continuons de porter hors de nos frontières les couleurs du 9ème art. Nous souhaitons montrer des artistes confirmés dans une région du monde dynamique et férue de Bande Dessinée. » a déclaré Eric Leroy, Expert Bandes Dessinées, Artcurial.

En effet, fidèle à son esprit avant-gardiste, Artcurial avait organisé en octobre 2015 la 1ère vente de Bande Dessinée européenne en Asie. Cette vente inaugurale a été un succès, mobilisant les collectionneurs du monde entier autour d’œuvres emblématiques : un rare dessin du Lotus Bleu d’Hergé a été acquis par un acheteur asiatique pour 9 625 000 HK$ / 1 107 196 € / 1 241 911 $, devenant l’une des 5 œuvres de bandes dessinées les plus chères au monde. A cette occasion, Artcurial a établi un nouveau record mondial aux enchères pour une œuvre d’Enki Bilal, avec La Femme piège (Nikopol - Tome 2), vendu 3 145 000 HK$ / 361 755 € / 405 799 $.

Des dessins exceptionnels d'Hergé, Franquin, Moebius et Bilal seront en vente

Pour cette deuxième vente à Hong Kong, les grands classiques de la Bande dessinée européenne seront une nouvelle fois représentés, Hergé en tête avec un spectaculaire dessin préparatoire pour la fresque ornant l’escalier principal du Centre Culturel Wallonie-Bruxelles à Paris. Réalisé en 1979, il dépeint les principaux personnages des Aventures de Tintin (estimation : 7 – 10 M HK$ / 800 000 – 1 200 000 € / 880 000 – 1 320 000 $ ), mais aussi un crayonné de Coke en stock, et un ensemble de 10 dessins réalisés pour les cartes postales publiées par l’éditeur d’art Yvon en 1967 (estimation pour une : 80 000 – 120 000 HK$ / 9 000 – 14 000 € / 10 000 – 15 000 $). On peut également citer une très belle planche de La Marque jaune, l’album le plus connu des aventures de Blake & Mortimer,  un crayonné de Gaston Lagaffe par Franquin et un dessin à l’encre de Chine de Jean Roba pour une couverture du journal Spirou représentant Bill.

Par ailleurs, les auteurs de la période moderne auront une place importante.  On trouvera ainsi deux planches en couleurs très recherchées de Moebius pour Harzak(estimation : 850 000 – 1,3 MHK$ / 100 000 – 150 000 € / 110 000 – 170 000 $), et des œuvres de Philippe Druillet, avec trois planches exceptionnelles, une pour La Nuit et deux pour Salammbô. La vente comprendra également deux toiles d’Enki Bilal ayant figurées dans l’exposition « Enki Bilal Inbox - Hybridization [in love] » présentée en 2016 au Chanel Nexus Hall à Tokyo ; ainsi que plusieurs planches de l’auteur dont une tirée du Sommeil du monstre, de 1998 (estimation : 680 000 – 1M HK$ / 80 000 – 120 000 € / 88 000 – 132 000 $).

Enfin, la vente proposera une importante sélection de dessins d’Olivier Ledroit, l’un des auteurs français les plus célèbres dans la veine médiéval-fantastique, à l’image de l’œuvre pour la couverture de la nouvelle édition de  Requiem – Chevalier Vampire – Tome 1, publié en 2016 aux éditions Glénat (estimation : 130 000 – 170 000 HK$ / 15 000 – 20 000 € / 17 000 – 23 000 $).

>Plus d'informations sur le site d'Artcurial

Légende photo : un  dessin de Moebius (Jean Giraud dit), Harzak, encre de Chine et encre de couleur sur carton, 1975, estimation : 850 000 – 1,3M HK$ / 100 000 – 150 000 € / 110 000 – 170 000 $

0
 

& aussi