Feuilles de rail : Les littératures du chemin de fer

  • Année de publication : 2009
  • Genres :
    Littérature Française
    Université
  • Nombre de page : 286 pages
  • Prix éditeur : 30,00
  • ISBN : 2842722469
  • Source : Amazon

Résumé

Ce livre explore la genèse d'une mythologie moderne. Apparu en Angleterre, le chemin de fer se développe en France dans les années 1830 et la littérature cherche à acclimater cet objet incongru, souvent par des périphrases et des métaphores mythologiques. En dépit d'accidents célèbres, il devient vite le symbole du progrès industriel. Bouleversant les conceptions du temps et de l'espace, il est mal accepté par les poètes parce qu'il attente à l'image de la nature et à la contemplation du monde. Dans les wagons, la promiscuité instaure un nouveau rapport à l'autre, surprenant ou troublant. À la fin du siècle, avec Zola, le rail devient partie prenante du paysage, mais il inquiète autant qu'il fascine. Au XXe siècle, le champ de ses représentations et de ses significations s'élargit. Après Proust, le roman moderne s'en empare ainsi que la poésie. Le cinéma exploite la vitesse que le train impose aux paysages et les ressources qu'offrent à l'intrigue des wagons en marche ou à l'arrêt. Après des débuts difficiles, l'imaginaire du chemin de fer s'est considérablement enrichi. En passe de devenir aujourd'hui un objet de nostalgie, il est cependant irrémédiablement marqué par l'Histoire comme l'a montré le mutisme des représentations fictives qui ont suivi les trains de la mort. Parce qu'elle suppose un renouvellement permanent de l'imaginaire du moderne, l'ère des " feuilles de rail " est-elle révolue ?

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

A propos de l'auteur
Collectif
Le terme collectif définit les actions et les choses auxquelles il est appliqué, comme étant réalisé par, ou destiné à un groupe de...
Du même auteur (1429)

& aussi