A la recherche du temps perdu Biographie illustrée de l'auteur: TOME 4 SODOME ET GOMORRHE

  • Année de publication : 2017
  • Chez :
  • Genres :
    Biographie
    Fiction
  • Nombre de page : 258 pages
  • Prix éditeur : 2,10
  • ISBN : B078MGRHTR
  • Source : Amazon

Résumé

Marcel Proust (1871-1922) est un écrivain français, dont l'œuvre principale est une suite romanesque intitulée « À la recherche du temps perdu », publiée de 1913 à 1927.
"À la recherche du temps perdu" est une sorte de théâtre social où se mêlent une réflexion majeure sur le temps et sur la mémoire affective, mais aussi sur l’amour et la jalousie mêlés à un sentiment d’échec et de vide. Marcel Proust est l'un des premiers grands romanciers européens à traiter le thème de l'homosexualité dans ses œuvres.
« A la recherche du temps perdu » constitue une vaste comédie humaine de plus de deux cents acteurs. Proust, à la fois fasciné et ironique, y peint avec une plume acide le tableau de son époque en s'inspirant très souvent de personnages réels, de lieux révélateurs comme l’opposition des milieux aristocratiques et bourgeois.
L'écriture de Proust se caractérise par de longues phrases qui suivent la spirale de la création et cherchent sans cesse à atteindre une réalité qui semble s'échapper.
« A la recherche du temps perdu » se compose de 7 tomes :
- Tome 1 : Du côté de chez Swann en 2 volumes publié en 1913.
- Tome 2 : A l’ombre des jeunes filles en fleurs en 3 vol., 1919.
- Tome 3 : Le côté de Guermantes en 3 volumes, 1921-1922.
- Tome 4 : Sodome et Gomorrhe en 2 volumes, 1922-1923.
- Tome 5 : La Prisonnière en 2 volumes, posthume 1923.
- Tome 6 : Albertine disparue (La Fugitive), posthume 1925.
- Tome 7 : Le temps retrouvé en 2 volumes, posthume 1927.
Résumé de « Sodome et Gomorrhe » :
Quatrième tome d’« A la recherche du temps perdu », Sodome et Gomorrhe est connu pour être le plus sombre. Le titre fait référence aux deux villes, évoquées dans les textes sacrés de la Bible. Ces deux cités ont été détruites et rayées de la carte par une tempête de feu au temps d’Abraham, comme un déchainement divin destiné à punir les habitants de ces villes qui avaient des mœurs malsaines.
Le temps des jeunes filles en fleurs est déjà loin et le héros découvre des vices qui décuplent sa possessivité d’origine. L’enchaînement avec « Le Côté de Guermantes » est très fluide : le narrateur reprend où il s’est arrêté, c’est-à-dire au moment du départ pour une soirée chez la Princesse de Guermantes.
Dans ce récit, le jeune homme découvre que l’un de ses amis, prénommé Charles, est homosexuel. Il vient de Balbec, et il va rendre visite à un duc et à sa femme, la duchesse de Guermantes, puis à la princesse. Cependant, son attention est attirée par ce qu’il voit, puis ce qu’il entend sans voir : en effet, il est surpris par M. de Charlus et un jeune homme se prénommant Jupien, un boutiquier giletier de l’hôtel de Guermantes. Les deux hommes tombent amoureux l’un de l’autre, et le narrateur assiste à leurs ébats sexuels, et s’en retrouve très perturbé, ce genre de choses n’étant pas habituelles. C’est ce que l’on appelle à l’époque les........
Alors que la problématique de l’homosexualité, a été abordée autour de Mademoiselle de Vinteuil dans « Du côté de chez Swann », la voici recentrée et observée de plus près. Pour l’être passionné et torturé qu’est notre narrateur, cette découverte bouleverse son regard et la narration laisse peu à peu place à l’analyse, à la théorisation et à la créativité. La voix de l’auteur adulte se fait plus entendre, et le temps de la rédaction se distingue du temps du récit.
Bonne lecture.
Vous retrouverez tous nos livres en tapant « ebouquin » dans le moteur de recherche.

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

A propos de l'auteur
Marcel Proust
Valentin Louis Georges Eugène Marcel Proust, né à Paris, le 10 juillet 1871 et mort à Paris le 18 novembre 1922, est un...
Du même auteur (1231)

& aussi