Questionnaire

Les réponses de Bernard Pivot

Lors de sa célèbre émission Apostrophes, Bernard Pivot demandait à ses invités de réponde à ce questionnaire qui s'inspirait librement de celui de Marcel Proust. Alors que le célèbre journaliste et auteur vient de publier un livre sur la passion de lire, Lire! ( Flammarion)  co-écrit avec sa fille Cécile, découvrons ses réponses à son propre questionnaire.

 1. Votre mot préféré ? 

Bernard Pivot : "Aujourd’hui" (avec une apostrophe au milieu).

2. Le mot que vous détestez ? 

Bernard Pivot : Un mauvais sentiment, décrit par un mauvais mot : "Concupiscence".
3. Votre drogue favorite ? 

Bernard Pivot : La lecture des journaux en général, et de L’Équipe, en particulier.

4. Le son, le bruit que vous aimez ? 

Bernard Pivot : Le son très discret des pages que je tourne en lisant un livre, ou le son aussi discret du stylo sur la feuille.

5. Le son, le bruit que vous détestez ? 

Bernard Pivot : Rien (Cette question a été oubliée lors de sa dernière émission Apostrophes)
 

6. Votre juron, gros mot ou blasphème favori ? 

Bernard Pivot : Oh ! Putain !, Oh ! putain !, Oh ! Putain ! (Toujours trois fois).


7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ? 

Bernard Pivot : Michel Bouquet dans L’Avare de Molière.
 

8. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ? 

Bernard Pivot : Président de France Télévisions ou directeur d’une chaîne du service public.
 

9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?

Bernard Pivot : J’aimerais bien être réincarné dans un cep de la Romanée Conti.
 

10. Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?

Bernard Pivot : "Alors Monsieur Pivot, (Oui parce que Dieu a d’abord parlé latin, hébreux, arabe, puis après il a parlé français. Maintenant il parle anglais, évidemment. Donc) Alors Mr. Pivot, how do you do ? Euh... Pas terrible... je... euh... I am sorry my God but I don’t speak English. Ah ! Mais c’est vrai vous ne parlez pas anglais. (Il parle français, évidemment, lui aussi...) Eh bien ! Vous avez toute l’éternité devant vous pour apprendre l’anglais. Et je vais vous donner un très bon professeur. S’il vous plaît, allez me chercher sir William. Shakespeare of course !"

4
 

En ce moment

Journée internationale du livre : l'UNESCO célèbre la lecture et les auteurs

Le 23 avril , chaque année, l'UNESCO célèbre dans le monde entier la lecture, l'industrie éditoriale et la protection de la propriét

L'écrivain roumain Mircea Cartarescu reçoit le prix Formentor

Le prix Formentor 2018 a été décerné à l'écrivain roumain

Du 6 au 8 avril, le festival Quai du Polar donne des frissons à Lyon

Festival incontournable du genre, Quais du Polar vit sa 14e édition en avril 2018 !

Le TOP des articles

& aussi