Actualité

Livre Paris se réinvente et s'ouvre au monde

Au mois de mars, Livre Paris fait sa rentrée. Du 16 au 19 mars 2018 l’événement majeur du monde de l’édition retourne Porte de Versailles avec une programmation comme toujours aussi riche. Des exposants venus du monde entier, de nombreux éditeurs, une foule d’auteurs en dédicace, des ateliers et des débats, le tout s’articulant autour d’un thème «Les écrivains face au monde» et d’un invité d’honneur, la Russie. Viabooks vous en dit plus sur la dernière édition du Livre Paris et ses rendez-vous immanquables.

 

Une nouvelle édition

La 38ème édition de Livre Paris, s’inscrit sous le signe du renouveau, et se réinvente pour les auteurs, et les acteurs du livre de demain. Pour cette année 2018, le salon du livre a fait le choix d’une programmation plus claire, plus lisible et plus cohérente, qui permettra aux visiteurs de se sentir bien plus à l’aise. Chaque scène accueillera sept à huit rendez-vous déclinés chaque jour de la manifestation. Rencontres, débats, grands entretiens, les formats seront toujours plus variés, et toujours plus originaux et divertissants avec la mise en place de faux-procès autour de personnages marquants de l’histoire de la littérature, des concerts littéraires, la reconstitution d’une scène de crime ou encore des compétitions d'improvisation littéraire. La démocratisation de la lecture chez les plus jeunes est également au centre de cette programmation, notamment pour les scolaires avec des évènements particuliers, sur toutes les scènes le vendredi et le lundi. Des nouveautés apparaissent également côté prix, qui avait fait beaucoup parlé, l’an passé. Le prix des chèques Lire sera cette année revalorisé et passera de 12€ à 15€. Il sera possible de les retirer sur le stand de l’Ile de France et sur le stand du ministère de la Culture. Par ailleurs, le pass Grand lecteur voit son prix baisser de 39€ à 34€ et devenir coupe-file. Enfin, grand changement, toute sortie n’est plus définitive. Un bracelet sera délivré sur place et vous  permettra d’entrer et sortir du salon à votre guise pendant toute la durée de validité de votre billet.

La Russie, pays invité d’honneur

Parmi la cinquantaine de littératures nationales représentées, le salon met à l'honneur les lettres russes au moment où se déroulera l'élection présidentielle en Russie. Cette 38ème édition a pour but de refléter la diversité et le dynamisme de la création littéraire contemporaine russe, grâce à une délégation de plus de trente auteurs, 150 œuvres en traduction française et près de 250 en russe. Les grands noms de la littérature russe seront intégrés à la programmation des scènes, donnant ainsi une résonance internationale.

« Les écrivains face au monde », fil rouge de 2018

Cette année, la programmation de Livre Paris propose un fil conducteur, « Les écrivains face au monde ». Ce thème sera présent durant les quatre jours sur les différentes scènes prévues. Il rassemblera notamment des écrivains qui observent, et qui sont témoins de leurs époques. Pour ces auteurs la question de l’engagement est importante et l’écriture du réel est une des préoccupations centrales de leurs œuvres. Chacun s’empare des enjeux culturels, sociaux, environnementaux et politiques actuels et y répond. Parmi les auteurs invités à s’exprimer, Asli Erdogan, romancière turque, journaliste et militante pour les droits de l’homme, et Kamel Daoud, écrivain et journaliste né en Algérie. Une large programmation sera donc développée à travers ce thème avec de nombreux rendez-vous sur chacune des scènes, comme Le Petit journal de l’info, en partenariat avec le Petit Libé sur la Scène Jeunesse ; Le Débat sur la Scène Young Adult ; True Crime à retrouver sur la Scène Polar, Face au monde pour la Scène BD ; Les Clés de l’actu, en partenariat avec l’Express ou bien les rencontres À demain avec le magazine Usbek et Rica sur la Scène Agora ;  L’Acte d’écrire en partenariat avec France Télévision, Le Grand 8 ou encore Écrire le monde, en partenariat avec Libération sur la Grande Scène.

De nouvelles scènes pour cette édition

Autre nouveauté cette année, et pas des moindres,  la création de deux scènes : Polar et Young Adult. Ces nouveautés ont été décidées « avec l’idée de donner plus de visibilité à ces genres, qui attirent plus de lecteurs ». Ainsi, avec la littérature Young Adult, la romance, la dystopie, la fantasy et le réalisme prendront place au salon. Un espace représentant une chambre de jeune adulte, la « Bookroom » sera également dédié pour les événements interactifs, et vous fera découvrir les coups de cœur des Booktubers du monde entier. La littérature policière sera aussi mise à l’honneur. Ce sera l’occasion, pour les fans de ce genre très prisé, de retrouver les grands noms du genre, à travers des rendez-vous inédits tels que « True crime », « True detective » ou encore la reconstitution d’une scène de crime. Du coté des nouveautés, la scène littéraire laisse place à la Grande Scène et accueillera plus de soixante écrivains, des chercheurs, des journalistes, des historiens ou encore des philosophes. La Scène Professionnelle, qui avait très bien fonctionnée en 2017, évolue également et s’intitule désormais Les Coulisses de l’Édition. Cette dernière mettra en avant la richesse et la diversité des métiers du livre, avec une programmation pensée par le SNE sur les matinées. Enfin, l’Espace Jeunesse prend une nouvelle ampleur, avec deux espaces distincts, la Scène et l’Atelier,  qui permettront d’appréhender différemment la littérature jeunesse.

Les évènements à ne pas manquer

Livre Paris 2018, s’annonce, comme les années précédentes, riche en événements avec une programmation très intéressante. Viabooks vous a sélectionné les évènements à ne pas louper pendant ces quatre jours. 

Des rendez-vous inédits

  • Les Faux Procès Samedi 17 et dimanche 18 mars à 18h, sur la Grande Scène, Clara Dupont-Monod et Jean Lebrun, deux voix emblématiques de France Inter, vous embarquent pour vivre l’expérience unique des faux procès littéraires. Gaston Lagaffe et Anna Karénine seront défendus et accusés par de vrais avocats : Sophie Rey-Gascon, Romain Boulet, Marie-Pompei Cullin et Bertrand Perier, lauréats du concours d’éloquence du barreau de Paris, et de nombreux témoins de moralité. Ces deux faux procès plongeront le visiteur au cœur de quelques-uns des grands débats de notre époque, sur le travail, la famille ou encore le harcèlement moral. À la fin, c’est vous qui trancherez : faut-il licencier Gaston Lagaffe ? Anna Karénine est-elle coupable ?
  • Littérature « augmentée » Sur le pavillon russe, grâce au projet Walden, vivez une expérience unique : les grands textes de la littérature russe, de Pouchkine à Dostoïevski en passant par Lermontov, lus par les grandes voix du théâtre français, notamment Denis Podalydès, en réalité virtuelle interactive ! Sur le pavillon québecois avec le projet  « Panoramique : 360° de poésie », chaussez des casques pour découvrir, au travers d’une expérience immersive, onirique, visuelle, poétique et musicale, quelques-unes des voix poétiques les plus emblématiques du Québec aujourd’hui.
  • Le Tournoi des Mots. Le Livre de Poche et le Labo des histoires s'associent pour le Tournoi des Mots ! Vendredi 16 mars à 11h et lundi 19 mars à 13h, sur la Scène Polar, quatre équipes composées de 3 membres, se font face, coachées par Niko Tackian et Marc Fernandez, pour se lancer dans une compétition d'improvisation littéraire autour du polar. Les textes produits par les équipes sont ensuite déclamés par les auteurs avant d’être soumis au vote du public.
  • Reconstitution d’une scène de crime. Le lundi 19 mars à 16h, assistez à une reconstitution de scène de crime, comme si vous y étiez et retrouvez « ces détails auxquels on n’avait pas pensé et qui surgiront peut-être comme une évidence en situation ». Ce procédé est ici activé in situ devant le public. Des spécialistes et criminologues décrypteront aussi le fonctionnement de ces nouvelles méthodes et technologies désormais employées par la police scientifique. En partenariat avec la Préfecture de police de Paris.
  • Les rendez-vous des éditeurs. Des lectures ventriloques par Laura Elko sur le stand Viviane Hamy le 18 mars, aux Chasses aux livres organisées par Robert Laffont, les éditeurs deviennent programmateurs et donnent quelques-uns des rendez-vous les plus singuliers du Salon. À noter les apéros littéraires chez Zulma, avec Hubert Haddad, Dany Laferrière et Joachim Schnerf. Vendredi, samedi à 18h30 et dimanche à 17h30, les quizz autour de la pensée et de la littérature russes. Ou encore le projet Poésie, poste restante N49 chez Bruno Doucey, où vous pourrez venir récupérer, chaque jour à 12h, le poème que vous aura adressé un inconnu, lu par le facteur poète et déposer à votre tour un poème à l’adresse d’un ou d’une inconnue.

La Grande Scène

  • L’Acte d’écrire, une série de grands entretiens avec des figures majeures de la littérature contemporaine, francophone ou étrangère dont Asli Erdogan
  • Les écrivains debout qui permet de revenir, au cours de trois rencontres collectives, sur les temps forts de l’actualité sociale et politique, avec celles et ceux qui s’en sont emparés : journalistes, romanciers, essayistes, philosophes, auteurs de bande dessinée… Le collectif Inculte reviendra en avant-première pour Livre Paris sur les bouleversements de ce début de XXIe siècle incarnés à travers le monde par les mouvements populaires qui se sont exprimés sur les places emblématiques des différentes capitales, de Wall Street à République, de Tahrir à Maïdan, de Taksim à la Puerta del Sol…
  • Le Grand 8, un siècle d’histoire, trois années-clefs (1918, 1968, 2018) : de la fin de la Première Guerre mondiale à la résurgence de la question des frontières aujourd’hui, en passant par le 50ème anniversaire du MFL, Mai 68, le Vietnam..., trois rencontres seront proposées pour tenter de comprendre le monde actuel et d’expliquer pourquoi  ces dates-phares peuvent être considérées comme les scènes primitives de notre époque.

La Scène Agora

  • Les croisements des points de vue religieux et laïques seront mis « En débat » durant cinq rencontres consacrées à une question scientifique, sociétale, ou politique qui fait débat dans la société française. Parmi elles, Jacob Rogozinski (DDB) et Hélène Lheuillet (Albin Michel) éclaireront les leviers de la radicalisation des jeunes ; Odon Vallet (Salvator) interrogera notre besoin de croire, Patrice de Plunkett et Robert I. Moore dresseront le profil des hérétiques d’hier à aujourd’hui
  • Avec Question piège, il s’agit de questionner la position même de notre regard sur l’actualité, en relevant sans détour questions mal posées, approximations et autres préjugés. C’est le cas de Rutger Bregman et des utopies contemporaines avec « Un autre monde est-il possible ? »
  • Le Coup de cœur des libraires, en partenariat avec Page des libraires, reviendra en 30 minutes sur les essais qui ont marqué la rédaction en 2017-2018
  • Droit de réponse donnera la parole à des chercheurs et des intellectuels renouvelant la pensée critique sur une question de société. Parmi eux, le physicien Etienne Klein se penchera sur notre idéal du progrès et le sociologue Gérald Bronner sur notre conception contemporaine de la vérité
  • Chaque journée du Salon s’achèvera par une rencontre de prospective en partenariat avec le magazine Usbek et Rica. À demain proposera d’imaginer le monde qui vient à l’aune des progrès scientifiques et technologiques (transhumanisme, web 3.0, réalité augmentée…) et de leurs limites. Dans cette série, avec « Les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) ont-ils éclipsé le libre-arbitre ? », Markus Gabriel discutera le rôle des neurosciences dans le développement des réseaux sociaux, et la conception de l’homme sur laquelle s’appuient les GAFA.
4
 

En ce moment

Mort de Tom Wolfe, l'auteur du "Bûcher des Vanités"

Il avait l'oeil aussi aiguisé qu'un oiseau de proie et sous ses airs de dandys de la Côte Est, savait observer et décrire avec une cruell

Le Prix de Nobel de littérature 2018 attendra 2019

Grande crise à l'Académie Nobel. Sur fond de souçons de harcèlement, le comité Nobel ne sait plus où donner de la tête ...

Journée internationale du livre : l'UNESCO célèbre la lecture et les auteurs

Le 23 avril , chaque année, l'UNESCO célèbre dans le monde entier la lecture, l'industrie éditoriale et la protection de la propriét

Le TOP des articles

& aussi