Lecture de Marie-Laure Lerolle

«La vérité sort de la bouche du cheval»: une peinture du Maroc signée Meryem Alaoui

Dans les rues de Casablanca, une prostituée raconte la vie du Maroc contemporain au travers de son quotidien. Tel est le fil rouge du premier roman de Meriem Alaoui , La vérité sort de la bouche du cheval (Gallimard), un livre vivant et expressif, avec un style oral plus qu’écrit qui illumine cette rentrée littéraire. Marie-Laure Lerolle a été conquise.

Dans les rues de Casablanca, une prostituée, Jmiaa, raconte sa vie en tutoyant le lecteur.

Raconter le fil du quotidien

Elle raconte le chemin qui l’a amené à être ce qu’elle est et la vie du quartier dans lequel il faut arriver à se faire une place,  son amitié avec Halima, sa comparse dépressive qui lit le Coran entre deux clients,  ses relations avec sa mère « Mouy » qui ne sont pas aisées, voire tendues et à laquelle elle cache son quotidien. Elle livre ses pensées et les regrets qu’elle a de devoir lui laisser souvent sa fille. Elle confie l’admiration qu’elle a pour son amoureux auquel pourtant elle ne peut faire confiance. Elle parle d'elle et dresse en creux un portrait du Maroc contemporain.

Un film qui donne le "la" de la vérité 

Sa vie bascule le jour où Chadlia, une jeune femme surnommée « Bouche de cheval » veut tourner un film sur la vie des prostituées à Casa. Elle va y jouer le rôle principal. Ce projet de cinéma va lui donner le champ pour survoler sa réalité 

Le roman de la vie

Un roman très vivant et expressif, avec un style oral plus qu’écrit.  L’art de l’auteur est de mêler les paroles crues de Jmiaa et la description de son environnement haut en couleurs et débridé.  Une liberté de langage qu'il est rare de trouver dans un premier roman !

Meryem Aloui, primo-romancière marocaine

Meryem Alaoui, 34 ans, est marocaine. « La vérité sort de la bouche du cheval » est son 1er roman et est en lice pour le Prix Goncourt et le Prix de Flore.

En savoir plus

>Lire un extrait du livre

0
 

En ce moment

6 livres dans la 2e sélection pour le prix Interallié 2018

Le jury du prix Interallié, présidé par Philippe Tesson, a dévoilé sa deuxième sélection.  

Deuxième sélection pour le prix Femina 2018

Le jury du prix Femina vient de livrer sa deuxième sélection.

Deuxième sélection pour le prix Médicis 2018

Le jury du prix Médicis a annoncé jeudi la deuxième sélection de son prix en retirant de sa liste "Le lambeau"  (Gallimard) de Philip

Deuxième sélection pour le Renaudot 2018: 9 romans et 6 essais

9 romans et Le jury du prix Renaudot a présenté sa deuxième sélection pour le prix 2018, en ne coservant que des livres plutôt consensuels.

Le TOP des articles

& aussi