Happy birthday

A 70 ans Lucky Luke tire toujours plus vite que son ombre

Le 10 octobre 1946 apparaissait pour la première fois, dans le magazine Spirou, un personnage de bande dessinée aujourd’hui mythique. 70 années se sont écoulées et le fameux Lucky Luke créé par Morris n’a pas pris une ride. On le retrouve en tête des ventes pour une nouvelle aventure, La Terre promise, sous la plume de Jul et le pinceau d'Achdé. A l’occasion des 70 ans du cowboy le plus apprécié et de la sortie du nouvel album, la chaine Arte diffusera un documentaire inédit le 18 décembre à 17H30. Pour cette occasion on revient sur le parcours du héros de Western qui a passionné de nombreuses générations.

 Il y a 70 ans un certain cowboy nommé Lucky Luke a vu le jour et le succès a été au rendez-vous. Aujourd’hui on revient sur ce personnage devenu légendaire grâce à son créateur.  

Le père de Lucky Luke, Morris

Né le 1er décembre 1923 à Courtrai, Maurice de Bevere, dit Morris, est un dessinateur et scénariste belge de bandes dessinées. Après  des études de droit,  il apprend l'animation grâce aux cours par correspondance de Jean Image. À 20 ans, il travaille comme encreur dans un studio belge de dessins animés et rencontre de nombreux auteurs de bandes dessinées comme Peyo, André Franquin et Eddy Paape. Il invente le personnage mythique de Lucky Luke en 1946 dans une aventure appelée Arizona 1880 qui paraîtra dans L'Almanach Spirou 1947. Autour de son personnage Morris créé tout un univers et pléthore de personnages tels que les Dalton, bêtes et méchants, Billy the Kid, le juge Roy Bean, Calamity Jane, ainsi que des personnalités historiques comme l’actrice Sarah Bernhardt. A partir de 1955, Morris, qui prend peu de plaisir au travail de scénariste, préfère se concentrer sur le dessin et confie à Goscinny les scénarios de Lucky Luke. Cette collaboration s'achèvera à la mort de Goscinny en 1977. Par la suite il collaborera avec d’autres scénaristes comme Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. En 1987 il décide de créer Rantanplan, une série consacrée uniquement au chien de Lucky Luke. Puis en 1990 il fonde les éditions Lucky Productions, pour promouvoir son œuvre. On lui décerne, en 1992, le Grand Prix spécial 20ème anniversaire du Festival d’Angoulême, en hommage à sa carrière, et il est fait Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres en 1998. Morris s’éteint en 2001, à l’âge de 77 ans.

Lucky Luke, le personnage

Depuis 1946 Lucky Luke parcours l’ouest américain en compagnie de son sage et inséparable compagnon, Jolly Jumper, et du chien le plus stupide de l’Ouest, Rantanplan. Au cours de ses missions impossibles, ce cow-boy solitaire au grand cœur défend les pauvres, les veuves et les orphelins mais croise aussi le chemin de personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt, etc.). Lucky Luke n'existe que par contraste avec les personnages secondaires, et ceux-ci sont très nombreux dans ses aventures. A ses débuts Lucky Luke est un personnage assez violent, ayant déjà tué deux hommes (Mad Jim dans la mine d'or de Dick Digger et Phil Defer dans Phil Defer). Il est virulent et utilise un langage assez vulgaire. Lorsque Goscinny prend le relais des scénarios en 1955 le caractère et la personnalité de Lucky Luke changent amplement. Notre cow-boy devient réservé, respectueux, séduisant, courageux, très habile avec une arme et est serviteur de la justice. La célèbre phrase connue de tous, " Lucky Luke, l'homme qui tire plus vite que son ombre ", a notamment été inventée par René Goscinny en 1968. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD. Il fait partie des bandes dessinées les plus connues et les plus vendues en Europe, et a été traduit dans une trentaine de langues. La série a également été adaptée en longs-métrages d'animation et séries animées pour la télévision, en films, jeux vidéo, jouets et jeux de société.

 

Les personnages

Jolly Jumper : Jolly Jumper est un cheval blanc et blond, érudit et fier. Il accompagne Lucky Luke depuis toujours. Plus qu'une simple monture, Jolly Jumper est surtout son partenaire d'aventure. Pour Lucky Luke le meilleur ami de l'homme n'est pas son chien mais bien son cheval. Doté d'une bonne dose d'impertinence, il sait très bien mettre en boîte tout personnage grotesque qui croise son chemin, même s'il s'agit de son cow-boy.

Rantanplan : En 1960 Rantanplan apparaît pour la première fois dans les pages de « Sur la piste des Dalton ». Lors des premiers albums il était appelé  "Ran-Tan-Plan", en référence à Rin-Tin-Tin, la star canine des petits et grands écrans. Cependant  Morris décide d’en faire, à l’inverse de Rin-Tin-Tin, un chien complètement stupide.

Calamity Jane : Calamity Jane est un des rares personnages féminins de l'univers de Lucky Luke. Pionnière de la Conquête de l'Ouest, elle est scoute dans l'armée, chercheuse d'or, elle a travaillé au Pony Express et même à la construction du Chemin de Fer. Elle s'avère aussi habile dans les jurons qu'à la carabine.

Les frères Dalton : Joe, William, Jack et Averell Dalton sont quatre frères unis pour la défense de très mauvaises causes. Ils sont en réalité les cousins fictifs des vrais frères Dalton. Ils se ressemblent de façon flagrante : menton en galoche, gros nez et costumes rayés, seules leurs tailles changent. Ces quatre personnages mêlant bêtise et méchanceté sont des adversaires récurrents de Lucky Luke qui les envoie très souvent en prison. 

Billy the Kid : Ce petit cow-boy colérique commence à l’âge de 5 ans sa carrière de bandit par l'attaque d'une diligence. Amateur de chocolat chaud et de gâteaux à la crème, il interdit au barman de son village de servir autre chose. Il terrorise la population et ne craint personne. Confronté à Lucky Luke, il sera arrêté puis condamné à 1 247 ans de travaux forcés.

Les albums mythiques 

La caravane, Goscinny et Morris, 1964 (Dupuis) : Un groupe d’habitants quitte l’Est pour aller vers l’Ouest, en Californie. Lucky Luke sera en charge d’amener le groupe. En cours de route, Lucky Luke soupçonne qu’il y a un traître parmi le groupe, car il y a beaucoup de sabotage comme : les tonneaux d’eau sont percés, les bêtes sont lâchées dans la prairie, un chariot est brisé volontairement, etc. Malgré ses mésaventures, Lucky Luke réussira à amener les habitants en Californie. L’histoire très originale traite de la conquête de l'Ouest par les pionniers. Les péripéties s'enchaînent et nous passons un bon moment à la lecture.

La diligence, Goscinny et Morris, 1968 (Dargaud) : La Wells Fargo, une compagnie de diligence, se fait attaquer ses diligences régulièrement. Pour ne pas que les clients ait peur, le directeur de la cie, Mr. Oakleaf, demande à Luke d`être l`escorte de la diligence. En plus de passagers, la diligence contiendra un chargement d’or. Le conducteur de la diligence est Hank Bully, le meilleur "fouet" de la compagnie. Parmi les passagers on retrouve: Scat Thumbs, un joueur de poker un peu tricheur, Jéremiah Fallings le photographe, Digger Stubble le chercheur d’or, Sinclair Rawler le prêtre et Mr et Mme Flimsy. La diligence est un des meilleurs albums de Lucky Luke. La galerie des personnages est extrêmement savoureuse et les gags irrésistibles.  

Les tontons Dalton, Laurent Gerra, Jacques Pessis et Achdé, 2014 (Dargaud) : Nouvelle aventure des Daltons, dans laquelle les célèbres bandits apprennent qu'ils sont... tontons ! Nos Daltons préférés végètent en prison quand la main du destin vient frapper d'un grand coup à leur porte ! Les redoutables desperados apprennent qu'ils sont tontons d'un petit garçon dont ils doivent momentanément assurer l'éducation. Dieu merci, Lucky Luke est chargé de surveiller les Daltons et l'insupportable bambin qui ne pense qu'à manger. Mais les habitants de Rupin City ne voient pas d'un très bon œil l'arrivée de tous ces Dalton dans leur paisible bourgade. Cet album est une adaptation du film, les "Tontons Flingueurs". Plusieurs personnages sous forme de caméos font leur apparition tel que: Francis Blanche, Bernard Blier, Jean Lefèvre et Robert Dalban. Très divertissant, il est composé d’un scénario original et d’une histoire amusante.

Le nouvel album : Lucky Luke - Nouvelles aventures Tome 7 : La terre promise, Achdé, Jul, (Edition Lucky Comics)

De quoi ça parle ? Sous l'escorte de Lucky Luke, une famille juive d'Europe de l'Est débarque aux Etats-Unis pour y retrouver l'un des leurs qu'ils croient avocat à New York. De nouvelles aventures pour Lucky Luke et son fidèle compagnon Jolly Jumper à l'occasion des 70 ans de la série.

Pourquoi on l’aime ? Quoi de plus réjouissant que d’apprendre la sortie d’un nouvel album de Lucky Luke ? L’homme qui tirait plus vite que son ombre revient dans un numéro plutôt innovant puisqu’il vient en aide à une communauté le plus souvent absente de ces albums, la communauté juive. A travers cette nouvelle bande dessinée Jul a su rester fidèle aux classiques tout en réalisant un album moderne, contemporain.  

Le programme Arte 

A l’occasion de ses 70 ans et de la parution du nouvel album Lucky Luke sera à l’honneur le 18 décembre sur Arte avec un documentaire inédit.

Lucky Luke, La fabrique du western européen, réalisé par Guillaume Podrovnik coproduction Arte France, Label image (52min/2016) : Lucky Luke naît en 1946. Si son dessinateur, Maurice De Bevere dit Morris, est parti vivre à New York, la naissance de son cow-boy précède pourtant son départ. A l’origine, il est frustre et brutal, fidèle à l’imaginaire américain du western véhiculé par le cinéma, qui a déjà conquis tout le public européen de l’époque. Mais avec l’entrée en scène de Goscinny aux manettes du scénario, Lucky Luke prend son envol. Il aide Morris à inventer un genre totalement novateur, qui mêle l’humour parodique de la BD adulte à la BD d’aventure pour enfants.

Dans ce portrait, le réalisateur Guillaume Podrovnik multiplie les portes d’entrée pour décrire ce mythe dessiné : les westerns muets de Tom Mix découverts avec émerveillement par le petit Maurice De Bevere au début des années 1930, les classiques cinématographiques qui l’ont marqué adolescent comme La Chevauchée Fantastique, sa vision fantasmée de l’Amérique, son voyage initiatique aux États-Unis, sa lutte contre la censure.

 

En savoir plus

>Le documentaire inédit sur Lucky Luke  signé Guillaume Podrovnick sera diffusé sur Arte le dimanche 18 décembre à 17h30
>>aller sur le site d'arte

0
 

En ce moment

36e Foire de Brive : une affluence record

Placée sous la présidence de Laurent Gaudé, la 36e Foire du livre d

Olivier Guez, lauréat du Renaudot pour "La disparition de Josef Mengele"

Décidément l'Histoire dans le contexte de l'Allemagne nazie séduit les jury.

En attendant le nom du ou de la lauréat(e) du Goncourt 2017, voici le menu des académiciens

Le chef du restaurant Drouant Antoine Westermann a tweeté le menu qu'il a concocté pour le déjeuner des académiciens Gon

Le TOP des articles

& aussi