Edgar Kosma

Photo: 
non
Une métaphore pour me définir

« Je suis une heureuse contradiction»

Ma plus grande audace

Avoir osé penser que mes tergiversations cérébrales pouvaient intéresser d'autres gens que moi...

Le don que j’aurais aimé posséder

Celui d'arriver à tout me faire pardonner.

La qualité que je préfère chez les autres

La bienveillance et l'attention, surtout lorsqu'elles s'exercent à mon égard.

Le ou les mot(s) qui m’enchante(nt)

Relativité, obsession, instantané...

Le ou les mot(s) qui m’irrite(nt)

Croissance, pouvoir d'achat, indexation...

Le livre que j’aurais aimé écrire

Le Petit Robert

Les convives de mon dîner idéal

Jésus et une demi-douzaine de belles femmes sans nom...

Celui (ou celle) à qui j’aimerais dire merci, et pourquoi ?

A mon arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père sans qui je ne serais pas là, s'il n'avait pas fécondé une femme, ou s'il en avait fécondé une autre...

Une autre vie que la mienne… ce serait…

Une autre vie. (Mais qu'attendez-vous comme réponse avec ce type de question ?)

L’épitaphe que j’aimerais lire à mon sujet

Ici gît un homme qui plus que tout autre avait compris combien il est vain de vouloir se démarquer.

Auteur(s): 
0
 

En ce moment

"Une passion dans le désert" : un roman et une exposition à la Maison de Balzac

Les œuvres de Balzac ont inspiré de nombreux artistes.

"Design moi un poème", concours de poésie

Après le succès rencontré en 2015, LOFT design by… lance sa quatrième biennale de poésie.

Daniel Pennac dans la dernière sélection du Grand Prix RTL-Lire 2017

Cinq livres dans la seconde sélection du Grand Prix RTL-Lire 2017, pour succéder à En attendant Bojangles (Finitude) d'

«Lire la nature» : un nouveau Salon du livre ouvrira ses portes à Paris le 28 janvier 2017

Lire la nature fait son entrée à Paris le samedi 28 janvier de 10h à 19h dans les magnifiques hôtels particuliers de Guénégaud et de Monge

Le TOP des articles

& aussi