Les premières boîtes à livres de la Région Île-de-France installées dans 15 gares franciliennes

Les premières boîtes à livres de la Région Île-de-France arrivent dans 15 gares franciliennes. L'installation des boîtes à livres de la Région Île-de-France dans et aux abords des gares s'inscrit dans le cadre de la nouvelle politique culturelle régionale en faveur du livre et de la lecture adoptée en séance plénière du Conseil régional en mars 2017.

Venir à la rencontre des lecteurs

Portée par Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Agnès Evren, Vice-présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création, cette initiative participe d'une volonté de s'adresser à de nouveaux publics sur les territoires de l'Île-de-France. En développant les boîtes à livres, la Région souhaite que le livre investisse de nouveaux lieux, en phase avec l'évolution des modes de vie des Franciliens et de leurs pratiques culturelles.

Des boîtes conçues par des artistes

Pour concevoir des boîtes à livres ergonomiques et esthétiques, la Région a fait appel à trois artistes-designers franciliens : Arthur Hoffner dont la réalisation s'inspire de caisses de voyage empilées, Jean-François Leroy qui a créé une boîte transparente de forme cubique, et Lamarche-Ovize qui a conçu un modèle « artichaut » stylisé en bois.

Un partenariat avec  bibliothèques ou médiathèques de proximité

Le fonctionnement des boîtes à livres est basé sur un partenariat avec la bibliothèque ou la médiathèque de proximité, qui veille à amorcer et réamorcer le fonds, et inscrit la boîte à livres dans sa politique d'animation sur le territoire, mais également sur les pratiques spontanées d'échanges de livres entre usagers. Un fonds de lancement de 200 livres, fourni par les bibliothèques et médiathèques des communes, est destiné à chaque boîte. Ce sera ensuite aux Franciliens de faire circuler les livres en les empruntant, en les restituant voire, s'ils le souhaitent, en alimentant les boîtes des ouvrages qu'ils désirent partager.

La Région souhaite enclencher une dynamique d'accès à la lecture. Les boîtes à livres seront, à l'échelle locale, un point d'ancrage d'animation et d'information de proximité. Au niveau régional, elles pourront être à l'origine de la création d'une communauté autour du livre et de la lecture publique.

La liste des premières gares franciliennes

Pour cette première phase d'expérimentation, quinze boîtes à livres ont été installées dans ou aux abords immédiats des gares franciliennes suivantes :

En Seine-et-Marne (77) :

  •    Gare de Fontainebleau-Avon
  •  Gare de Meaux
  • Gare de Sainte-Colombe-Septveilles

Dans les Yvelines (78) :

  •  Gare de Bonnières
  • Gare du Perray
  •  Gare de Versailles-Chantiers

Dans le Val d'Oise (95) :

  • Gare de Cergy-Saint-Christophe
  • Gare d'Osny
  • Gare de Sannois

En Essonne (91) :

  • Gare d'Arpajon
  • Gare de Dourdan
  •  Gare d'Étampes
  • Gare de Massy

En Seine-Saint-Denis (93) :

  •  Gare d'Aulnay-sous-Bois

Dans le Val-de-Marne (94) :

  •  Gare de Créteil-Pompadour (94)

En fonction du bilan de cette expérimentation, 200 gares devraient être équipées dans toute l'Île-de-France.

0
 

En ce moment

Philippe Lançon, lauréat du prix Femina 2018 pour "Le Lambeau"

Le prix Femina a été attribué au livre Le Lambeau de Philippe Lançon (Gallimard), lundi 5 novembre.

Dernière sélection pour le prix Renaudot

Le jury du prix Renaudot a annoncé, mercredi 31 octobre, ses finalistes pour 2018.

4 livres dans la dernière sélection du prix Goncourt 2018

Les membres de l'académie Goncourt ont dévoilé, mardi 30 octobre, leur troisième et dernière sélection, avant le verdict qui sera donné l

Camille Pascal, lauréat du Grand Prix du roman de l'Académie Française pour "L'Été des quatre rois"

L’Académie française, dans sa séance du jeudi 25 octobre 2018, a décerné son Grand Prix du roman, d’un montant de 10 000 euros, à 

Le TOP des articles

& aussi