Patrick Grainville élu à l'Académie Française

L'auteur des Flamboyants (Seuil) qui a reçu le prix Goncourt à 29 ans en 1976 a toujours fait tout très vite et très bien.
Brillant styliste de l'écriture, amateur de peinture et de belles falaises,  il a été adoubé par bon nombre de parrains : Michel Tournier, Henry de Montherlant... Patrick Grainville est bien un habitué des honneurs et des reconnaissances par ses pairs : le voici sans surprise élu à l'Académie Française au fauteuil d'Alain Decaux. Citons parmi ses nombreux livres : Le Paradis des orages, L'Atelier du peintre, L'orgie, la Neige, Le Tyran Éternel, Le Jour de la fin du monde, Le Baiser de la pieuvre, Bison. Son dernier livre Falaise des fous revient sur l'histoire d'amour entre la côte normande et les peintres.

L'écrivain de la" flamboyance des mots" 

Son écriture aussi flamboyante que l'annonçait son livre éponyme a été définie ainsi par lui-même : «Entre un néo-classicisme, un néo-réalisme sans avenir et une avant-garde jargonnante dont les artifices de ponctuation ou de composition ne m'intéressent pas, je voudrais ouvrir une troisième voie: celle du roman épique populaire.» Son phrasé se situe bien loin des minimalismes à la mode. Bien loin des écritures blanches et sèches.
Patrick Grainville écrit "grand". Les ors de la Coupole lui iront comme un gant.

0
 

En ce moment

Olivia Dufour, lauréate du prix Olivier Debouzy pour "Justice, une faillite française"

C'est Bernard Cazeneuve, ancien Ministre, qui a remis avec le Club des juristes le 8e prix August Debouzy à 

"Cette nuit" de Joachim Schnerf reçoit le prix Orange du livre 2018

Erik Orsenna a annoncé jeudi 7 juin 2018 le lauréat 2018 du prix Orange du livre.

Mort de Tom Wolfe, l'auteur du "Bûcher des Vanités"

Il avait l'oeil aussi aiguisé qu'un oiseau de proie et sous ses airs de dandys de la Côte Est, savait observer et décrire avec une cruell

Le TOP des articles

& aussi