8-9 avril 2017 : la fête du livre jeunesse de Villeurbanne va se faire entendre

La fête du livre jeunesse de Villeurbanne est un salon qui met en avant la littérature pour les enfants et les adolescents. Chaque année plus de 30 000 visiteurs se retrouvent pour dénicher quelques pépites et rencontrer une quarantaine d’auteurs et illustrateurs. Au programme de cette 18e édition, qui se déroulera du 8 au 9 avril : séances de dédicaces, spectacles, ateliers, créations, concerts, performances, animations multimédia, poèmaton pour susciter la curiosité, donner envie de lire et développer un sens critique autour d’une thématique vibrante et retentissante : « On va se faire entendre ! ».

Le programme de cette nouvelle édition

Le poèmation par la compagnie Chiloé, samedi 8 et dimanche 9 avril

Performance poétique et sonore

« Entrez dans la cabine. Réglez la hauteur du siège et asseyez-vous. Placez votre oreille contre la paroi et écoutez. » Inspirée du Photomaton, cette installation invite à une expérience intime entre mots et rimes. Un moment particulier, une exquise parenthèse qui donne à écouter des poèmes sans voir celle qui les murmure, sans être vu ni par la diseuse, ni par les autres à l’extérieur. À la sortie, pas de photo mais, couchés sur un papier, les mots susurrés.

« Ligne de front » Par Paul Bloas et Serge Teyssot-Gay, dimanche 9 avril, sur le parvis de la maison des spectacles  

Performance guitare-peinture

« Ligne de Front » est une performance réunissant le peintre Paul Bloas et le guitariste Serge Teyssot-Gay (Noir Désir/Zone Libre/Interzone). Le peintre crée sur bois deux personnages géants (3,80 m), nourris à la distorsion de la guitare. Pendant une heure, les peintures et les improvisations électriques s’infl uencent, s’interrogent et se répondent dans un paysage sonore et visuel de lignes rêvées, tracées et peintes. Ces hommes debout, colosses aux pieds d’argile, escortés de riffs et de larsens, attireront le regard de ceux qui ne se seraient peut-être jamais arrêtés.

Les tout-petits à la fête avec Julia Chausson, du 21 mars au 15 avril à la médiathèque du Tonkin et spectacle « Qui a croqué ma pomme » à l’espace Tonkin

Julia Chausson, illustratrice, propose une exposition-jeu destinée aux 0-6 ans autour de ses livres et comptines. Une installation originale de modules à manipuler et une grande cabane de lecture dans le prolongement graphique et narratif de sa collection « Les petits chaussons ». Elle proposera également, avec la compagnie La Sensible, « Qui a croqué ma pomme » un spectacle qui déroule une bobine d’histoires burlesques et poétiques, sans queue ni tête, pour voir, sous un autre jour, les comptines que l’on connaît si bien. Julia Chausson interviendra en mars et avril dans cinq écoles maternelles de Villeurbanne.

Les dédé’s, dormeurs debout ou rêveurs éveillés ? Samedi 8 et dimanche 9 avril

Déambulation ludique et poétique par le groupe Démons et merveilles Avec leurs bobines incertaines, leurs bras bien trop longs, ces drôles de dadais, débonnaires et dégingandés sont Les DéDé’s : les Dormeurs Debout. Leurs confortables charentaises, leurs chemises de nuit douillettes évoquent le moelleux, l’intime et le doux. Rêveurs assurément bien éveillés qui, une fois jetés dans la rue, redécouvrent le monde. Neufs, vifs, curieux, ludiques, joyeux, ils réinventent par leur regard candide le paysage urbain, et surtout tous ceux qui le peuplent. Ce spectacle joue sur la confrontation de personnages imaginaires, très graphiques, avec le réel. Confrontation qui provoque une rupture propice à la poésie, au rire et à l’échange.

Exposition d’affiches « On va se faire entendre ! », samedi 8 et dimanche 9 avril à la maison des auteurs, dans le salon des curiosités et au centre culturel et de la vie associative.

Auteur et professeur de bande dessinée, Oliver Jouvray propose, avec ses étudiants de l’école Emile-Cohl, une exposition sur les réfugiés d’Alep. Les étudiants en Manaa (mise à niveau en arts appliqués) et en BTS Design graphique de l’Afip présenteront quant à eux de multiples affiches sérigraphiées sur le thème de l’acceptation de l’autre, de la différence, de l’absurde et de l’humanité. En partenariat avec la MJC de Villeurbanne et dans le cadre du cycle débat « Que devient la colère des peuples », le jeune public est invité à libérer sa créativité, à réaliser ses propres affiches et à exprimer ses revendications pour vivre dans un monde meilleur. Les affiches seront exposées durant la fête.

De nombreux auteurs présents

  • Frédérique Bertrand (Le mensonge)
  • Carole Chaix (Quand je serai très très vieux)
  • Glawdys Constant (De si beaux cheveux)
  • Laetitia Devernay (La danse de la mer)
  • Ahmed Kalouaz (Le regard des autres, éditions du Rouergue)
  • Lionel Le Néouanic (L’incroyable histoire de l’orchestre recyclé)
  • Bruno Pilorget (Les enfants de l’espoir : pour un monde solidaire)
  • Nicolas Pothier (Walhalla, tome I, Terre d’écueils)
0
 

En ce moment

Livre Paris : inscrivez-vous pour participer à la Dictée pour les nuls

Depuis plusieurs années déjà, la collection Pour les Nuls propose à tous les amoureux de l’orthographe de se réunir pour la Dictée pour le

Lancement de la 2e édition des Prix UNICEF de littérature jeunesse

En 2016 UNICEF France a lancé le prix UNICEF de littérature jeunesse afin de mettre en avant la lecture, un important vecteur éducatif pour les enf

8-9 avril 2017 : la fête du livre jeunesse de Villeurbanne va se faire entendre

La fête du livre jeunesse de Villeurbanne est un salon qui met en avant la littérature pour les enfants et les adolescents.

8 mars 2017 : l'UNESCO célèbre les femmes à travers l'art et les médias

Dans le cadre de  la Journée internationale de la femme, le 8 mars, l'UNESCO organise de nombreuses manifestations à Paris et dans les bu

Le TOP des articles

& aussi