Jean-Luc Coatalem, lauréat du Prix de la langue française 2017

Jean-Luc Coatalem est le lauréat du Prix de la langue française 2017. Il succède ainsi à Philippe Forest, Mona Ozouf ou Hélène Cixous, lauréats ces dernières années. Il recevra son prix, doté par la Ville de Brive de 10.000 euros lors de la cérémonie d’inauguration de la Foire du livre de Brive le vendredi 10 novembre à 18h.  Créé en 1986 par la Ville de Brive, le Prix de la langue française distingue une personnalité du monde littéraire, artistique ou scientifique dont l’œuvre a contribué de façon importante à illustrer la qualité et la beauté de la langue française.

 Jean-Luc Coatalem, écrivain voyageur

 Breton, une enfance passée entre la Polynésie et l’Océan indien, Jean-Luc Coatalem cultive sa passion des voyages. Rédacteur en chef adjoint du magazine GÉO et auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il se nourrit de ses multiples escales pour écrire ses romans, parmi lesquels Le Gouverneur d’Antipodia (Le Dillettante), prix Nimier 2012, Nouilles froides à Pyongyang (Grasset) et Fortune de mer (Stock). Aux côtés de Nicolas Bouvier, il est l’un des signataires du manifeste « Pour une littérature voyageuse » publié en 1992 sous l’égide de Michel Le Bris. En cette rentrée littéraire, il publie Mes pas vont ailleurs consacré à la figure de Victor Segalen (Stock), en lice pour le Prix Femina, tandis que son essai Je suis sur les mers du Sud, renommé Sur les traces de Paul Gauguin (Grasset), prix Breizh et prix des Deux Magots en 2002, est réédité à l’occasion de la rétrospective dédiée au peintre au Grand Palais à Paris.

Un jury d'écrivains et de journalistes

Le jury est composé d’Académiciens français, d’Académiciens Goncourt, d’écrivains et de journalistes : Tahar Ben Jelloun, Dominique Bona, Hélène Carrère d’Encausse, Paule Constant, Franz-Olivier Giesbert, Paula Jacques, Alain Mabanckou, Jean-Noël Pancrazi, Bernard Pivot, Patrick Rambaud, Jean-Christophe Rufin, Danièle Sallenave et Dany Laferrière. Ce dernier, qui a rejoint cette année le prestigieux jury, a présidé les délibérations finales. 

La Foire de Brive, rendez-vous incontournable des amoureux de littérature

À quelques jours de la proclamation des grands Prix d’automne, la Foire du livre de Brive – organisée par la Ville de Brive avec le soutien du Centre national du Livre (Ministère de la Culture et de la Communication), de la région Nouvelle-Aquitaine et du Département de la Corrèze – est le rendez-vous incontournable de la rentrée littéraire tant pour le public que pour les éditeurs et les auteurs. Depuis 1981, tous les ans, plus de 300 écrivains y sont accueillis pour présenter leurs derniers ouvrages. En complément des nombreuses séances de dédicaces, un programme dense de rencontres littéraires, forums et lectures est proposé aux visiteurs de la manifestation.

>Plus d'informations sur le site de la Foire de Brive

0
 

En ce moment

36e Foire de Brive : une affluence record

Placée sous la présidence de Laurent Gaudé, la 36e Foire du livre d

Olivier Guez, lauréat du Renaudot pour "La disparition de Josef Mengele"

Décidément l'Histoire dans le contexte de l'Allemagne nazie séduit les jury.

En attendant le nom du ou de la lauréat(e) du Goncourt 2017, voici le menu des académiciens

Le chef du restaurant Drouant Antoine Westermann a tweeté le menu qu'il a concocté pour le déjeuner des académiciens Gon

Le TOP des articles

& aussi