14 romans français et 14 romans étrangers dans la 1e sélection du Prix Femina

Le jury  du prix Femina a retenu 14 romans français et 14 romans étrangers pour  sa 1e sélection. Rappelons que les lauréats 2017 avaient été  Philippe Jaenada pour "La serpe" (Julliard)et John Edgar Wideman pour "Écrire pour sauver une vie, le dossier Louis Till" (Gallimard).

Les 14 romans français

- Emmanuelle Bayamack-Tam, "Arcadie" (P.O.L)
- Yves Bichet, "Trois enfants du tumulte" (Mercure de France)
- Nina Bouraoui, "Tous les hommes naturellement désirent savoir" (JC Lattès)
- Isabelle Desesquelles, "Je voudrais que la nuit me prenne" (Belfond)
- Régine Detambel, "Platine" (Actes Sud)
- David Diop, "Frère d'âme" (Seuil)
- Clara Dupont-Monod, "La révolte" (Stock)
- Michaël Ferrier, "François, portrait d'un absent" (Gallimard)
- Pierre Guyotat, "Idiotie" (Grasset)
- Philippe Lançon, "Le lambeau" (Gallimard)
- Olivier Liron, "Einstein, le sexe et moi" (Alma)
- Vanessa Schneider, "Tu t'appelais Maria Schneider" (Grasset)
- Tiffany Tavernier, "Roissy" (Sabine Wespieser)
- Philippe Vasset, "Une vie en l'air" (Fayard)


Les 14 romans étrangers

- Marco Balzano, "Je reste ici", traduit de l'italien par Nathalie Bauer, (Philippe Rey)
- Stefan Brijs, "Taxi Curaçao", traduit du néerlandais (Belgique) par Daniel Cunin (Héloïse d'Ormesson)
- Javier Cercas "Le monarque des ombres", traduit de l'espagnol par Aleksandar Grujicic, avec la collaboration de Karine Louesdon  (Actes Sud)
- György Dragoman, "Le bûcher", traduit du hongrois par Joëlle Dufeuilly (Gallimard)
- Vivian Gornick, "La femme à part", traduit de l'anglais (États-Unis) par Laetitia Devaux (Rivages)
- Stefan Hertmans, "Le coeur converti", traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin (Gallimard)
- Abubakar Adam Ibrahim, "La saison des fleurs de flamme", traduit de l'anglais (Nigeria) par Marc Amfreville (L'Observatoire)
- Nicole Krauss, "Forêt obscure", traduit de l'anglais (États-Unis) par Paule Guivarch (L'Olivier)
- Alice McDermott, "La neuvième heure", traduit de l'anglais (États-Unis) par Cécile Arnaud (La Table Ronde)
- Itamar Orlev, "Voyou", traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowicz (Seuil)
- Jon Kalman Stefansson, "Asta", traduit de l'islandais par Éric Boury (Grasset)
- Gabriel Tallent, "My Absolute Darling", traduit de l'anglais (États-Unis) par Laura Derajinski (Gallmeister)
- Olga Tokarczuk, "Les livres de Jacob" traduit du polonais par Maryla Laurent (Noir sur Blanc)
- Samar Yazbek, "La marcheuse", traduit de l'arabe (Syrie) par Khaled Osman (Stock)
0
 

En ce moment

Soirée découverte : la nouvelle génération d'écrivains des Pays-Bas et de la Flandres

Le jour de la fête des amoureux, le 14 février 2019 de 19h à 22h à l'atelier Néerlandais, réservez vos places ! 

Top départ : La Nuit des Idées se lance le 31 janvier 2019 autour du thème "Face au présent"

Le Quai d'Orsay donnera le coup d'envoi le 31 janvier 2019 de la 4e édition de la nuit des idées, dont le thème cette année est "Face au prése

Le TOP des articles

& aussi