Onze minutes

  • Année de publication : 2003
  • Genres :
    Littérature étrangère
    Fiction
  • Nombre de page : 321 pages
  • Prix éditeur : 18,50
  • ISBN : 2843372275
  • Source : Amazon

Résumé

Depuis le succès de L’Alchimiste, Paulo Coelho, phénomène de l’édition mondiale, a su transformer le papier en or. Près de 20 millions de lecteurs, des traductions en 38 langues, une présence en bonne place sur les têtes de gondole dans 74 pays, on peut dire que le Brésilien tient la très secrète recette du best-seller. Chaque nouvelle sortie de livre est un événement. Onze minutes, son nouveau roman, ne déroge pas à la règle.
"Certains livres font rêver, d’autres nous ramènent à la réalité". En guise d’avertissement au lecteur, le gourou new age marchand de bonheur nous prévient que ce livre-là conte une histoire inspirée d’un fait vrai et que, plus ancré dans le réel que les autres, il "aborde un sujet délicat, dérangeant, choquant". Maria, une jeune fille pauvre du Nordeste du Brésil comme il en existe tant, rêve d’un amour pur et désintéressé. Son magnifique corps et sa silhouette empreinte de grâce ne laissent pas les hommes indifférents. À 19 ans, elle est littéralement harponnée à Rio de Jainero par un homme mûr, un Suisse, directeur artistique, qui promet de faire d’elle "une grande vedette en Europe". Effectivement, au bout de quelques mois, la jeune fille habillée des plus belles parures évolue comme une star au Copacabana… un bar d’entraîneuses de luxe. Adieu misère et bonjour exploitation, adieu aussi rêve d’amour. Même si certains hommes se pressent autour d’elle pour lui promettre le temps d’une nuit "la vie en rose", la belle Maria n’y croit plus.
Peut-on rester vierge et pure quand on a été souillée ? Qu’est-ce que croire à l’amour ? Et comment y croire ? Onze minutes est un roman très Coelho. Le thème de la légende personnelle s’y mêle à l’inspiration biblique (ici Marie-Madelaine), et la singularité sensible des héros aux poncifs universels. --Denis Gombert

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

& aussi

d'articles

Les émois du moi d'Annie Ernaux

Le goût du frisson : les meilleurs polars et thrillers de la saison

L'amour entre un peintre et son modèle selon Joann Sfar

Shakespeare, l’immortelle légende

Marc Dugain, la fascination du politique