Le Silence du hameau: Un roman de terroir bouleversant (Souny poche t. 103)

  • Année de publication : 2017
  • Chez :
  • Genres :
    Fiction
  • Nombre de page : 240 pages
  • Prix éditeur : 1,99
  • ISBN : B06XK954M7
  • Source : Amazon

Résumé

Quinquagénaire malmené par la vie, Amédée Dumain décide de quitter la ville pour le hameau déserté de la Ribière

Pendant la durée des travaux nécessaires à la réhabilitation de son havre de paix endommagé par un violent orage, il s’installe dans une auberge. Là, il fait la connaissance de la fille de la maison, Pauline, âgée de vingt ans, qui reste prostrée des heures durant et qui ne communique plus depuis la mort brutale de son père, trois ans plus tôt. Se prenant d’amitié pour elle, Amédée essaie, avec patience et passion, de la sortir du monde du silence. Les progrès sont lents. Mais un jour le destin s’en mêle : à la suite d’un choc émotionnel, Pauline retrouve l’usage de la parole et voit sa vie menacée… Quel est le lourd secret qui semble hanter cette petite bourgade d’apparence paisible ? Et ne serait-ce pas pour tenter de le percer qu’Amédée, le baroudeur au cœur tendre, est venu se perdre en ces lieux reculés ?

Deux âmes blessées se rencontrent et s'aident mutuellement dans ce roman de terroir poignant

EXTRAIT

En se réveillant le matin de sa première nuit à la Ribière, Amédée mit quelques secondes avant de se rappeler où il se trouvait. Dès qu’il fut debout, il s’approcha du fenestrou où les araignées avaient depuis longtemps tissé leurs toiles, improbable rideau à l’opacité veloutée. Il déchira une partie des lambeaux et observa le ciel. Il était dégagé et son bleu pâle annonçait une belle journée.
Satisfait, il laissa son regard glisser sur son nouvel horizon. En face, à une trentaine de mètres environ, la maison, aux volets condamnés par de solides écharpes en bois, avait un air lugubre. Contre son pignon, les restes d’une remise dévastée par le feu y ajoutaient une touche inquiétante. Fort heureusement, pour égayer ce tableau, tout à côté, un talus s’éclairait de primevères. Ailleurs, des toupets de violettes habillaient le pied des maçonneries. Plus loin, le jaune des pissenlits attirait les premiers rayons du soleil.

À PROPOS DE L'AUTEUR

S’inspirant de son étonnant parcours de vie, Jean-Paul Romain Ringuier signe de savoureux romans de terroir qui ne laissent jamais le dernier mot au malheur mais toujours à la vie. Ses histoires sont peuplées de personnages souvent désespérants mais toujours attachants, dont les épopées individuelles se croisent dans la grande écume des petites ambitions. La Ferme des Combes a reçu le prix Panazô 2012.
L’auteur vit à côté de Limoges.

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

& aussi