JOHANNES VERMEER

  • Année de publication : 2007
  • Chez : Marion Olivier
  • Genres :
    Bande dessinée
    Beau Livre
    Essai
    Littérature Française
    Scolaire du primaire au lycée
    Policier &suspense
    Science Fiction
  • Nombre de page : pages
  • Prix éditeur : 2,58
  • ISBN : B007EMSJNM
  • Source : Amazon

Résumé

Johannes Vermeer (Delft, 1632 – 1675)
Vermeer est le seul peintre correspondant à l'idée que l'on se fait habituellement de la placidité hollandaise. Peutêtre incarne-t-il un genre héroïque de placidité, car aucune de ses peintures ne laisse percer le moindre souffle d'inquiétude. Partout, nous avons l'impression que son coup de pinceau n'est qu'un lent effleurement, d'une assurance consommée, et qu'un reflet dans une bouteille, un rideau sur un mur, ou la texture d'un tapis ou d'une robe, l'intéressaient autant que les visages des hommes et des femmes. Ici, aucune virtuosité apparente, aucune
prouesse du pinceau, rien de superflu, pourtant tout est là pour atteindre la perfection et le maximum d'effets exprimables par la simple rigueur : rigueur de la composition, du dessin, de la coloration, qui, par sa gamme de tons clairs et plutôt froids, sous une lumière argentée, fut une création rare et originale. Contrairement à ses prédécesseurs, il utilisa une camera scura afin de rendre la perspective avec le plus de soin possible. Il révolutionna la façon de faire et d'utiliser la peinture. Sa technique d'application des couleurs préfigurait certaines méthodes employées par les impressionnistes presque deux siècles plus tard.

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

A propos de l'auteur
Collectif
Le terme collectif définit les actions et les choses auxquelles il est appliqué, comme étant réalisé par, ou destiné à un groupe de...
Du même auteur (1458)

& aussi