Histoire de France

  • Année de publication : 2012
  • Genres :
    Fiction
  • Prix éditeur : ,
  • ISBN : B007PLY288
  • Source : Amazon

Résumé

D'un style élégant et limpide, l'Histoire de France de Jacques Bainville nous présente en vingt-deux tableaux* les grandes époques de l’histoire de France, depuis la conquête par les Romains, jusqu’à l'immédiat après-guerre, des années 1920.

Bien plus qu'une narration de faits alignés, les uns aux autres, cette histoire nous éclaire, sur les circonstances, qui ont participé tout au long des siècles, à la formation de la France.

Les premiers chapitres abordent le rôle des Mérovigiens et Carolingiens qui sur la base d'une Gaule romanisée, posèrent les fondations sur lesquelles les Capétiens se reposeront par la suite ; puis comment à partir du règne de Louis XI aboutira une certaine organisation de la monarchie et par la même celle la formation politique et sociale de la France ; puis comment à partir de Louis XIV et surtout de Louis XV, se dessine le profil actuel de la Nation française.

Cette histoire de France nous met également en lumière, le rôle des philosophes, l’opposition des parlements, les relations et interdépendances des nations... qui mèneront entre autres à la Révolution française. L’auteur ne méconnaît ni Napoléon Ier — dont il écrit une solide biographie par la suite — ni les Bourbons, ni Louis-Philippe, ni la IIIe république, dont il en souligne les errements et mérites.

L'histoire de Jacques Bainville, reste et demeure par son style limpide, une lecture attrayante, instructive et d'une clarté remarquable. Un récit historique qui ne souffre pas d'excessifs enjolivements ni d'abondantes et assommantes références. En somme un ouvrage synthétique qui ravira le néophyte tout comme l'amateur d'histoire.

À propos de l'auteur :
Jacques Bainville, homme politique, historien et écrivain élu à l'Académie française en 1935. Il comptait parmi les plus grands esprits français de la première moitié du XXe siècle. Excellent observateur de son époque, il fut l'une des intelligences les plus lucides quant aux événements qui allaient ravager le XXe siècle. La pertinence de certaines de ses analyses, la clarté de son style, le sérieux et l'objectivité de ses travaux, sont aujourd'hui encore salués, par nombres d'historiens, écrivains et hommes politiques de premier plan.

Extrait de l'avant-propos :
« L’auteur de ce livre commencera par une confession. Quand il était au collège, il n’aimait pas beaucoup l’histoire. Elle lui inspirait de l’ennui. Et quand le goût lui en est venu plus tard, il s’est rendu compte d’une chose : c’est qu’il répugnait à la narration des faits alignés, les uns au bout des autres. On ne lui avait jamais dit, ou bien on ne lui avait dit que d’une manière convenue et insuffisante, pourquoi les peuples faisaient des guerres et des révolutions, pourquoi les hommes se battaient, se tuaient, se réconciliaient. L’histoire était un tissu de drames sans suite, une mêlée, un chaos où l’intelligence ne discernait rien.
Est-il vrai qu’il faille enseigner l’histoire aux enfants sans qu’ils la comprennent et de façon à meubler leur mémoire de quelques dates et de quelques événements ? C’est extrêmement douteux. On ne s’y prendrait pas autrement si l’on voulait tuer l’intérêt. En tout cas, un âge vient, et très vite, où l’on a besoin d’un fil conducteur, où l’on soupçonne que les hommes d’autrefois ressemblaient à ceux d’aujourd’hui et que leurs actions avaient des motifs pareils aux nôtres. On cherche alors la raison de tout ce qu’ils ont fait et dont le récit purement chronologique est insipide ou incohérent.
En écrivant une histoire de France, c’est à ce besoin de l’esprit que nous avons essayé de répondre. Nous avons voulu d’abord y répondre pour nous-même et à cette fin, dégager, avec le plus de clarté possible, les causes et les effets... »

* environ 500 pages selon format pour une édition papier.

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (0)

& aussi