A ma manière

  • Année de publication : 2016
  • Chez :
  • Genres :
    Fiction
  • Nombre de page : 72 pages
  • Prix éditeur : 5,51
  • ISBN : B01MDPYGW9
  • Source : Amazon

Résumé

L’envie d’écrire cet ouvrage m’est venue en lisant « Autoportrait au radiateur » de Christian Bobin, un auteur que j’ai découvert sur le tard et que je dévore patiemment, savoureusement, depuis. Ceci est donc mon journal tenu pendant un an. Il est fait de pensées et de réflexions mises en mots, de ma démarche aussi d'être attentif à la poésie du quotidien. Je l’ai écrit cependant à ma manière, en espérant vous donner un peu du plaisir que j'ai pris moi-même à l’écrire.
Extrait:
Jeudi 2 avril
Aujourd’hui j’ai vécu un moment magique. J’ai emmené mon chien en balade ! Je n’ai pas beaucoup de mérite, j’habite un petit coin de Provence où il fait bon se promener. Mais aujourd’hui pourtant, le vent soutenu n’incitait guère à sortir. Le regard d’Eclipse et ses yeux suppliants ont néanmoins eu raison de mes réticences. J’ai de la chance, à deux kilomètres de chez moi se trouve une colline boisée propice à la très petite randonnée. C’est un lieu où je vais souvent mais les circonstances, et mon envie, ont fait de ma sortie un moment particulier. Tout d’abord j’étais seul avec lui, ce qui est plutôt rare. Ensuite parce qu’à cause du vent j’avais dans l’idée de marcher moins que d’habitude et de profiter des petits bancs ou tables de pique-nique, disséminées sur le parcours pour continuer la lecture de mon Christian Bobin en cours. J’optais donc pour la boucle courte. Ma première halte fut pour le banc qui offre une vue dominante sur le village et son clocher blanc. A peine le temps de sortir mon livre et d’avancer d’une page ou deux que je me remettais en marche à cause du vent trop importun en cet endroit précis. Mon chien courait à grandes enjambées à quelques dizaines de mètres de moi. Je l’appelais de temps à autre, autant pour lui rappeler de ne pas trop s’éloigner que pour partager avec lui par une caresse la douceur de cette balade. Balade qui s’est vite transformée en « chemin des oratoires ». Sauf que mes haltes étaient ponctuées par des bancs et en guise de bible, mon Bobin. En plus je ne priais personne, je cherchais seulement la communion avec la pensée minimaliste et pourtant grandiose de cet auteur...
Lundi 22 février
J’ai eu trente ans cette année. Oui, trente ans de plus que le jour de cet accident qui aurait pu m’ôter la vie. Il s’en est passé des choses en trente ans ! Ces trente ans m’ont aidé à façonner ce que je suis, ce que j’avais probablement envie d’être. Enfin, pas complètement. Car que suis-je ? Un homme mûr, donc goûteux, à l’enveloppe cabossée mais solide, au cœur recousu mais palpitant, à l’esprit fidèle à son âme d’enfant qui croit que tout est possible et qui s’acharne, parfois un peu trop, à (se) le prouver.

Extraits & Citations (0)

Les avis sur ce livre (1)

Les avis

Perséphone 2.0 (non vérifié) a commenté A ma manière :
Le 30 septembre, 2017 - 11:03

Comment découvrir un auteur dont on a apprécié les poèmes. Lire sa biographie si elle existe. En l'occurrence, dans ce cas, il s'agit d'un journal rédigé sur une année, une année décisive, pleine de doutes mais aussi d'espoirs.

Voici donc la vie de cet écrivain.
Un résumé en quelques mots : authenticité, sincérité, honnêteté, profondeur de l'âme, humour aussi, il en faut bien pour surmonter ce qui paraît parfois insurmontable. 

Dans ce récit, vous trouverez tous les sentiments que la vie nous impose :
- la joie de l'enfance, les jeux entre frères,
- un instant de pur bonheur : promenade poétique en compagnie d'un ami à quatre pattes,
- l'inquiétude de l'éducation à transmettre aux enfants,
- la méditation : « l'éloge de la lenteur,
- la mélancolie : qui suis-je ? Que vois-je de moi ? un constat
- réflexion sur la nature : sauvage ou organisée
- l'humour : rendez-vous quotidien avec un savon
- l'admiration littéraire : entre Bobin et Jollien
- l'agacement : la loi de Murphy
- la douleur : l'échec d'un mariage
- l'exigence : être lu sans se renier
- l'acceptation : le chemin de la sagesse
- l'empathie : lettre à une amie en souffrance
- la tendresse : pour une dernière balade
- la tristesse : un dernier au revoir
- l'énervement : Bronco Saby
- l'interrogation : sur l'authenticité
- un retour dans le passé : j'ai eu trente ans cette année
- la révélation : je suis écrivain
- un revirement de situation : un exercice d'humilité
- la joie revenue : ma belle image du matin
- l'émerveillement : une visite à Vézelay

On y découvre aussi quelques « pépites » que l'on savoure en les lisant et suscite notre imagination

Alors, à cet auteur, que je ne connais qu'à travers ce récit et le recueil de poèmes, je lui dis « Bienvenue » dans la bibliothèque de ma kindle. 

Maintenant, je vais poursuivre la lecture de ses récits dont les titres attisent déjà ma curiosité. 

J'espère bien, un jour, avoir la version papier de quelques récits. Il y a des livres, parfois, que l'on aime avoir près de soi. 

& aussi