Tous les extraits

Main basse sur le sixième continent

Main basse sur le sixième continent

Nous nous éloignons des invités et nous nous rapprochons du hublot panoramique qui permet, à cette hauteur vertigineuse de 324 mètres, comme la tour Eiffel de Paris, d’observer la vaste étendue du 6ème continent et quelques carrés des Célébrités Posthumes dont celles de Papa Legba et du Minotaure, qui s’étalent à nos pieds. Nous souhaiterions apercevoir le Minotaure car il se montre rarement. Il préfère rester caché dans son labyrinthe de brume. C’est son habitude mais parfois on peut l’entendre hurler, meugler, et c’est terrifiant car il a un souffle...
Main basse sur le sixième continent

MAIN BASSE SUR LE SIXIÈME CONTINENT

Le soleil est jaune, très chaud et placé haut dans le ciel. La peau blanche de Lola vire soudainement au rouge, sous la puissance de ses traits. Plus loin, après quelques heures de navigation, nous croisons un être bizarre qui vole non loin de nous ; il est d’aspect, mi-mouette mi-chien. Sa gueule ressemble à celle d’un chien jaune ; elle est poilue mais presque aussi longue qu’un bec d’oiseau. Son corps est couvert de plumes sur son dos et de poils sur son ventre. C’est un être mutant ; il a pris la forme vivante d’une sculpture antique dont le rôle était...
Lucy Africa

Lucy Africa

Sam se lève enfin, branche sa radio de laquelle sort un air de variété des années 1980 et continue son chemin, jusqu’à la salle de bains, en dansant comme si elle volait maladroitement. Elle boit un bol de lait blanc et chaud, s’habille avec des dessous de dentelle rouge, de presque rien, quelques grammes à peine, un short et un polo, en cachemire, sur lequel sont brodées quatre roses noires, et enfile une jupe fabriquée avec un tissu plastique nervuré aussi transparent que les ailes d’un papillon éphémère, d’une libellule, d’une mante religieuse ou,...
L'arbre du Kamas

l'arbre du kamas

… J’arrive dans ma rue. Une bouffée d’air humide me frappe le visage. La mort de Paula Je jette mon cigare Toscan, dont une des extrémités est déjà humidifiée par ma salive, mélangée à sa nicotine, sur le trottoir luisant. L’autre bout rougeoie un instant sous sa cendre gris clair, subtile porte vers l’enfer. Il agonise et enfin s’éteint sous les pleurs de la nuit. Flash. Je rencontre Éros le puissant, c’est un chien Doberman qui traverse lentement la place Montparnasse. Ses muscles frémis- sent sous sa peau, sous son pelage marron, quasi noir. Il...
Alpha Cha et Le tatouage de Jade

Alpha Cha et Le tatouage de Jade

  Alpha Cha et Le tatouage de Jade   Alpha Cha …Urane prend la parole : « — Soyons clairs, qu’avons-nous rencontré pendant ces dernières huit heures, depuis que nous avons pénétré dans le territoire de la brume blanche. En fait, pas grand-chose, des rues vides ou presque, un lapin rose qui ressemble à Roger Rabbit en train de se balader à Toon ville, le Christ dans une version prédatrice atypique culturellement, un Ganapati ventru, un champ de lys blanc odoriférants, une banderole déployée sur la tour Eiffel grise et je passe sur les seconds rôles...
Alcor Adam

Alcor Adam

Quelques oiseaux nus planent dans le ciel comme le feraient des cerfs-volants. Nous avons vu pour la première fois un animal gigantesque que nous avions, du fait de sa masse, baptisé Eléphantor. Il se tenait immobile, debout à la lisière de la forêt. Il ressemblait à un éléphant bleu, de haute taille possédant une longue trompe ressemblant à une liane qui se terminerait par un entonnoir et un corps épais déformé par une dizaine de bosses ressemblant à celles des chameaux mais disposées, en vrac, sur l’ensemble de son corps. Les Rgors, depuis toujours, les domestiquaient...
Meurtres dans un paysage qui n'est pas encore le nôtre

Meurtre dans un paysage qui n'est pas encore le notre

… Le signal lumineux prévient : «  — Attention, tornade de magnitude cinq, magnitude cinq, attention... » Je me prépare au choc, mes compagnons aussi. Le tuba de la tornade, de couleur rouge comme la terre du paysage que nous traversons, arrive vers nous et nous passe dessus ; le blindage du train résiste aux coups et il reçoit sans broncher les offrandes furieuses du ciel, qu’elles soient sous la forme d’arbres déracinés, de clôtures, de toits brisés ou d’animaux arrachés à la terre avec des os brisés et ensanglantés. Elle s’intéresse à nous...
Frederick & Rosemary WEST: La Maison de l'Horreur

Frederick & Rosemary WEST

A Ann, Charmaine,  Lynda, Carol Ann, Lucy, Therese,  Shirley, Juanita,  Shirley, Alison, Heather et à toutes les autres victimes, connues ou anonymes.   PREFACE A l’instar de tous les pays du monde, le Royaume-Uni compte son lot de tueurs en série. Certains ont accédé à une notoriété macabre eu égard à l’horreur ou à l’ampleur de leur activité, tel le Docteur Harold Shipman, convaincu de quinze meurtres et soupçonné d’en avoir commis deux cent cinquante. Ces criminels ont laissé derrière eux des traces indélébiles, érigeant parfois à la...
Aglaé! Faut rentrer!

Aglaé! Faut rentrer!

Aglaé mange l'herbe dans le pré en chantant: Agla gla, Aglaé, veut pas pas, pas rentrer. Agla gla, Aglaé, veut man man, veut manger l'herbe dans le pré!
Légende d'un dormeur éveillé

Légende d’un dormeur éveillé

L’été 1930 est reparti comme un voleur, emportant sur son dos un sac de mauvais présages. Robert, Youki et Foujita ont regardé les files s’allonger aux portes des soupes populaires, entendu les clameurs montant des ventres affamés. Cette rage qui tourne comme un fauve à la recherche d’un défoulement, fût-il brutal et aveugle. Occuper des journées blêmes, sans horizon. La valse sans fin de gouvernements interchangeables, dont on ricane pour ne pas en pleurer. L’impuissance devant ces marionnettes qui n’ont que patrie et morale à la bouche. Réarmer ou pas, dévaluer le...
A la recherche d'un ami

A la recherche d'un ami souriant

Souris souris petite souris! C'est un ami qui te le dit! Pour être gai, toute la journée, danse sur un pied, puis sur l'aut'pied et puis aussi souris souris à tes amis!
Fais Hou Hou petit Hibou!

Fais Hou Hou petit Hibou!

- fais Hou Hou petit Hibou! - Mi ou ou, petit Hibou fait mi ou! - Vous m'avez appelé? dit le chat
Les chairs utopiques

Basquiat le Chinois

Ayant erré quelques minutes dans un dédale de couloirs aussi étroits que mal éclairés, Basquiat pénétra par mégarde dans une chambre ou somnolait une vieille femme. Il la regarda, s'approcha du lit puis, obéissant à une soudaine et étrange pulsion, lui pinça le sein droit. Choquée, la vieille femme ouvrit de grands yeux, réagit vivement à cette brusque sollicitation – Qu'est-ce que tu branles, t'as donc rien d'autre à foutre que d'enquiquiner les vieilles dames ? Fit-elle d’une voix ténue. Des électrodes reliées à de longs fils noirs émergeaient de son thorax...
La Maison Bleu Horizon

La Maison bleu horizon

Le stress commençait à s’emparer d’Hélène, alors que la sonnerie d’un téléphone résonnait dans un bureau, quelque part en Bretagne. L’attente au bout du fil sem­bla si longue qu’elle faillit raccrocher, puis soudain, une voix féminine sur un répondeur se fit entendre. Elle espérait tomber sur l’assistante dont parlait le type à la radio, et elle pensait pouvoir lui expliquer la chose plus ou moins facilement. Déçue, elle hésita. « Bonjour, vous êtes bien au bureau d’Alan Lambin, enquêteur en paranormal. Merci de laisser un message après le bip sonore, avec...
La dernière licorne

à la recherche de l'arche de Noé

– Vous… vous êtes un dingue... Un malade en cavale. – Je ne suis pas fou. Cécile fit pivoter son siège, assura sa voix. – Et qu'est-ce que c'est, vos Nephilim ? – C'est compliqué. Une association de riverains du mont Ararat, si vous voulez. Du genre pas vraiment contente qu'on aille fouiner là-haut chez elle. Une armée de défense des secrets de l'Arche de Noé, vous voyez le style, un peu créationniste sur les bords... Ça m'arrive de les croiser. Le monde des chercheurs d'Arche est un petit monde. – Je vois… Même passion, mais il y a...
La dernière licorne

à la recherche de l'arche de Noé

– Vous… vous êtes un dingue... Un malade en cavale. – Je ne suis pas fou. Cécile fit pivoter son siège, assura sa voix. – Et qu'est-ce que c'est, vos Nephilim ? – C'est compliqué. Une association de riverains du mont Ararat, si vous voulez. Du genre pas vraiment contente qu'on aille fouiner là-haut chez elle. Une armée de défense des secrets de l'Arche de Noé, vous voyez le style, un peu créationniste sur les bords... Ça m'arrive de les croiser. Le monde des chercheurs d'Arche est un petit monde. – Je vois… Même passion, mais il y a...
La Malédiction d'Ysaelle

Extrait

Quand elle revint dans la salle de l’auberge, un voyageur était attablé et son père lui demanda de s’en occuper pendant qu’il préparait le repas. C’était si rare d’avoir un client qui venait pour autre chose qu’un verre de bière. Elle lui apporta la tisane qu’il avait commandée et au moment où elle la déposait sur la table, l’étranger défit sa veste et elle remarqua le médaillon qu’il portait autour du cou. Un mage de Torgal, c’était si inattendu dans ce coin perdu. Un peu mal à l’aise, elle retourna derrière le comptoir et l’observa attentivement. Il...
ERRANCES

Extrait

Ce n’était qu’une question de temps avant que l’on vienne à son secours et en attendant, il devait tenir le coup. Il n’avait jamais soupçonné à quel point la nuit pouvait être bruyante et, malgré son épuisement, il eut du mal à s’endormir. Il était habitué au va-et-vient des voitures, à la musique des voisins, mais cette vie qui foisonnait autour de lui, fit remonter à sa mémoire des frayeurs enfantines totalement absurdes. La plupart des animaux étaient nocturnes et ils étaient nombreux à vivre dans cette forêt. Il crut entendre un hurlement dans le lointain, mais...
LES GUETTEURS DE BERN

Extrait

L’isolement dans lequel Rylann vivait devenait de plus en plus insupportable et, souvent, il se parlait à lui-même pour ne pas perdre la raison. Alors, quand un garde vint le chercher, il eut l’espoir que sa vie allait changer. Sans lui fournir d’explication, il le conduisit dans une chambre beaucoup plus grande et richement décorée que la sienne et il le laissa seul, verrouillant la porte derrière lui. En regardant par la fenêtre, Rylann découvrit le palais où, depuis vingt ans, il habitait et tout lui parut gigantesque par rapport à la petite pièce dans laquelle il avait...
L'HÉRITIER DU DESTIN TOME III

Extrait

Aveuglé par la colère et la haine, je ne vis pas ce qui se passait autour de moi. Soudain, des bras m’enserrèrent et une douce chaleur que je n’avais pas ressentie depuis vingt ans me pénétra. Reprenant conscience de la réalité, je me retrouvai au milieu d’un paysage dévasté, des arbres déracinés gisaient sur le sol, alors que d’autres, foudroyés, finissaient de se consumer. Mon regard se reporta sur celle qui m’avait été arrachée et le désespoir s’empara de moi, tandis que des torrents de larmes se déversaient sur la terre et que l’obscurité m’engloutissait.

Pages

En ce moment

Véronique Olmi reçoit le Prix du Roman Fnac pour " Bakhita"

Le 16e Prix du Roman Fnac est attribué à Véronique Olmi pour son livre Bakhita publié aux éditions Albin Michel.

Emmanuel Carrère lauréat du prix FIL de littérature

Lundi 4 septembre, Emmanuel Carrère a reçu le prix FIL de littérature, décernée par la Foire internationale du livre de Guadalajara au Mexique.

Une nouvelle de Murakami bientôt adaptée au cinéma

Le cinéaste coréen Lee Chang-dong fait son grand retour, après huit ans d’absence, pour présenter son nouveau projet, Burning.

Louis-Philippe Dalembert récompensé par le Prix Orange du Livre

Christine Albanel, directrice de la RSE, de la Diversité, des Partenariats et de la Solidarité d’Orange, et Erik Orsenna, écrivain, membre de l'Aca

Le TOP des articles

& aussi