Nelly Arcan

    Année de naissance : 1973 Année de décès : 2009 Nationalité : canadienne 11

A propos de l'auteur

Nelly Arcan est une auteure québécoise.

Elle est née de son vrai nom Isabelle Fortier, en 1973 à Lac-Mégantic. Dès l'adolescence elle s'intéresse à la littérature. Elle entreprend des études en sciences humaines au niveau collégial.
À 19 ans, elle part à l'Université du Québec à Montréal où elle paie ses études en exerçant la profession d'escorte sous différents pseudonymes.
Après son baccalauréat, elle débute une maîtrise sous la direction d'Anne-Élaine Cliche. Son mémoire s'intitule : "Le poids des mots, ou, La matérialité du langage" dans Les mémoires d'un névropathe de Daniel Paul Schreber.

En 2001, elle publie, aux éditions du Seuil, Putain, une autofiction qui lui vaut une nomination pour les prix Médicis et Femina.
Son deuxième roman, Folle parait en 2004 et lui vaut une autre nomination pour le Femina.

 

En 2008, elle collabore avec la chorégraphe Manon Oligny en tant qu'auteure en direct, pour la chorégraphie de danse contemporaine intitulée : L'écurie.


Elle a également collaboré à la rédaction des dialogues du film Nathalie... de Anne Fontaine et publié des chroniques dans l'hebdomadaire Ici Montréal.

Le 24 septembre 2009, elle se suicide par pendaison. dans son appartement du Plateau Mont-Royal.

Deux mois après la mort de l'écrivaine, son dernier romain achevé est publié : Paradis clef en main. Paradoxalement, ce livre raconte l'histoire d'une jeune femme devenue paraplégique suite à une tentative de suicide ratée, et de son désir retrouvé pour la vie.

Citations

« D'avoir prévu ma mort depuis l'âge de quinze ans ne m'a protégée de rien cet hiver-là; j'étais comme mon grand-père qui est mort à cent un ans dans des grimaces de défi lancé au monde invisible qui voulait s'en emparer. » (Folle)

& aussi