Marie Nimier

    Année de naissance : 1957 Nationalité : française 52

A propos de l'auteur

Marie Nimier est une romancière et parolière française.

 

Elle est née le 26 août 1957 à Paris, et est la fille de Nadine et Roger Nimier.

Très jeune, c'est la scène et la musique qui lui plaisent. Ains elle crée avec Antoine Denize le groupe Les Inconsolables pour lequel elle écrit et chante des chansons. Ensemble, ils créent La Fête des mers, un spectacle pour chœur et accordéons ainsi que 24 heures de la vie d'une gare.


À partir de 1985, elle devient écrivain avec la parution de Sirène, qui est rapidement couronnée par l'Académie française et la Société des gens de lettres. Elle écrit pour la jeunesse également, ainsi que pour le théâtre.
Marie Nimier est l'auteur de plusieurs textes radiophoniques, notamment pour France Culture. Elle obtient le prix Médicis en 2004 pour La Reine du silence.

A partir de 2002, Marie Nimier est parolière pour de nombreux artistes francophones. En 2007, elle reçoit un disque de Platine pour sa participation au sein de l'album Jambalaya d'Eddy Mitchell, dont elle a signé, avec Thierry Illouz, les paroles du single Paloma dort.

Elle publie en novembre 2005 chez Gallimard, un recueil de textes écrits pour la danse. La plupart de ces textes ont donné naissance au spectacle « À quoi tu penses ? », chorégraphié par Dominique Boivin.

Elle travaille ensuite avec la metteuse en scène Karelle Prugnaud, écrivant les textes et participant à la conception d'une série de performances intitulées "Pour en finir avec Blanche Neige".


En octobre 2008, elle reçoit le Prix Georges-Brassens pour son roman Les Inséparables paru chez Gallimard.


Elle écrit aussi en collaboration avec d'autres écrivains tels que Jean Rouaud ou encore Thierry Illouz. En quelques années, elle est devenue l'écrivain français chantée par le plus grand palmarès d'interprètes différents.

Citations

"Tout semble si simple quand on prend les livres comme une succession d’épisodes, et non comme des objets finis, fermés sur eux-mêmes." (La reine du silence)

& aussi