J.R.R. Tolkien

    Année de naissance : 1892 Année de décès : 1973 Nationalité : anglais 350 Facebook : http://www.facebook.com/pages/J Twitter : http://twitter.com/JRRTolkien

A propos de l'auteur

John Ronald Reuel Tolkien est un écrivain, poète, philologue et professeur d'université anglais.

 

Enfance

 

Il est né le 3 janvier 1892 à Bloemfontein en Afrique du Sud, capitale de la province de l'État-Libre (ancien « État libre d'Orange »)

 

En 1895, sa mère décide de revenir au berceau familial à Birmingham avec ses deux fils : John et Hilary Arthur Reuel.
Leur père est malade, et ne peut les suivre : il décéde l'année suivante. 
S'ensuit alors une certaine gêne financière pour la famille, aggravée par la conversion (mal vécue par ses proches) de Mabel au catholicisme. En décembre 1904 elle meurt et laisse à Ronald le souvenir d'une sainte.

Le père Francis Morgan devient son tuteur et l'éleve dans la foi catholique. La voie ferrée voisine le mène à des gares du Pays de Galles aux noms étranges, ce qui le pousse tout naturellement à apprendre le Gallois, puis à s'apercevoir que tous les noms propres ont un sens dans la langue qui les produit. De là découle sa passion pour les langues imaginaires comme le Sindarin, inspiré du Gallois, et le Quenya, dérivé du vieux Finnois.


Voué à devenir philologue et poète épique, il déteste Shakespeare et adore Beowulf, poème en vieil anglais dont il fait plus tard une analyse et une critique reconnues, très influentes sur l'ensemble de son oeuvre.


En 1905, lui et Hilary sonthébergés chez une tante. Ronald y rencontre Edith Bratt, dont il devint très proche. Mais le père Francis Morgan s'apercevant de leur amour, refuse tout compromis : en 1910 les deux frères doivent déménager.

 

Les premiers pas en littérature

 

Tolkien est boursier à Oxford en 1911, et voit alors la parution de ses premiers vers.

Il passe avec succès ses derniers examens, avant d'être enrôlé dans l'armée.

En 1916, il épouse Edith Bratt. Revenu du front malade, il passe le reste de la guerre à amorcer l'Histoire de la Terre du Milieu. Sa mythologie personnelle se met ainsi en place. Son premier fils, John, nait peu après son retour en Angleterre.

 

Une carrière littéraire


Ronald participe à l'élaboration du dictionnaire d'Oxford en tant que lexicographe.

Michael, son deuxième fils, nait en 1921.

En 1923, le Livre des Contes Perdus est pratiquement terminé que Tolkien rebaptise par la suite par Silmarillion.


Il enseigne l'Anglais à l'université de Leeds à partir de 1920, puis à celle d'Oxford en 1925 (année de naissance de son troisième fils, Christopher). Il commence alors sa longue amitié avec C.S. Lewis à Oxford, et il fonde le groupe des Coalbiters en 1926, puis celui des Inklings.


En corrigeant les copies de ses élèves, Tolkien tombe sur une feuille blanche et y rédige les premières lignes de Bilbo le Hobbit. Tolkien écrit alors l'histoire jusqu'à la mort du dragon Smaug, et décide de la raconter à ses enfants.
Mais les enfants grandissent, et le roman inachevé tombe dans l'oubli. C'est grâce à l'une de ses étudiantes que l'oeuvre réapparut au grand jour. Son enthousiasme incite alors Tolkien à en achever le récit. Ce roman, publié en 1937, devint instantanément un classique, et conquit nombre de lecteurs, avides d'une suite.

Ainsi encouragé par le succès que rencontra l’œuvre, Tolkien travaille pendant 12 années au Seigneur des Anneaux, (publié en 1954-1955). L'édition américaine de cette grande épopée fit de Tolkien un auteur « culte ».

 

Il quitte son poste de professeur en 1959, et consacre le reste sa vie aux textes du Silmarillion, un cycle de mythes complexes ayant trait à la Terre du Milieu.

Il déménage au bord de la mer pour demeurer auprès de sa femme gravement malade :elle meurt en 1971.

J.R.R. Tolkien disparait le 2 septembre 1973 à Bornemouth, laissant à son fils Christopher, le soin de rassembler et d'organiser ses notes, et d'achever l'Histoire de la Terre du Milieu.

Read more on Wikipedia

Citations

"Rien ne vaut la recherche lorsqu'on veut trouver quelque chose" (Bilbo le Hobbit) "Tout ce qui est or ne brille pas.Tout ceux qui errent ne sont pas perdus."(Extrait du poème "All that is gold...")   

La rédaction en parle

Les livres de l'auteur (350)
Les fans de l'auteur (5)

& aussi