Guide

Les temps forts du Festival d'Angoulême

Du 27 au 30 Janvier 2011. Quatre jours, avec tant d'animations, de projections et d'expositions sont visibles. Que choisir ? Où aller en priorité? Nous avons retenu quatre événements à ne pas manquer : l'exposition Baru, les concerts de dessins, le one man show de Philippe Geluck et l'exposition Petite Histoire des Colonies Françaises. Suivez notre programme...

Exposition Baru

Hervé Baruela, alias Baru, a reçu l’année dernière le grand prix de la ville d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre. Le festival de BD d'Angoulême de cette année lui consacre donc une exposition : DLDDLT, autrement dit Debout Les Damnés De La Terre. Cette exposition se concentre sur l’aspect social de ses albums et nous entraîne dans la culture ouvrière. Abordant les thèmes de l’altérité, de la vie dans les cités, de l’usine et de la lutte sociale, des planches originales et des reproductions de dessins sont accompagnées d’extraits d’archives historiques et de documents audiovisuels. Pour finir cette exposition Baru a fait appel à d’autre auteurs qui se questionnent eux aussi sur la nature social dans leur travail, comme Larcenet (le combat ordinaire) ou Davodeau (Lulu femme nue) et qui ont réalisé pour l’occasion une suite de six planches originales.

Exposition Baru : DLDDLT (Debout Les Damnés De La Terre)

Cité de la BD - Bâtiment Castro

Rue de Bordeaux

Concert de dessins®

Les concerts de dessins® sont chaque année très attendus au festival international de la BD d’Angoulême. Il s'agit d'un spectacle hors norme, alliant musique et dessins. Les musiciens (en général au nombre de quatre ou cinq) sont positionnés au centre de la scène (avec leurs instruments), tandis que les dessinateurs (une dizaine) se relaient autour de deux grandes tables à dessin qui se font face, installées chacune sur l’un des côtés de la scène. Le déroulement du concert suit les indications d’un scénario original préétabli : les auteurs dessinent chacun à tour de rôle l’une des cases de l’histoire, en direct. Une façon spectaculaire et originale de présenter sur scène la réalisation d’une BD, tout en montrant la diversité de la bande dessinée d’aujourd’hui.

Concerts de dessins®

Théâtre d’Angoulême

4 représentations du jeudi 27 au dimanche 30 janvier, chaque jour à 14h.

Je vais le dire à ma mère, one man show de Geluck

L’auteur Philippe Geluck, l’auteur du Chat souvent surbooké ne vient pas souvent au festival d’Angoulême, mais cette année, non seulement il sera présent mais il viendra se donner en spectacle : unique représentation du nouveau one man show « Je vais le dire à ma mère ». Cet auteur humoristique présente dans un monologue des thèmes qu’il affectionne tout particulièrement comme l’enfance, la cuisine ou encore la Belgique.

Philippe Geluck : Je vais le dire à ma mère

Texte de Philippe Geluck et Patrick Chaboud

Mise en scène de Patrick Chaboud

Théâtre d’Angoulême

Représentation unique le vendredi 28 janvier à 21h30.

Tarif unique 20€.

Exposition «Petite histoire des colonies françaises»

Le scénariste Grégory Jarry et le dessinateur Otto T. publiaient en 2006 aux éditions FLBLB une petite bande dessinée intitulée « Petite histoire des colonies françaises ». Ce livre, original de part son format à l’italienne et son graphisme extrêmement simplifié, raconte avec humour les aventures coloniales françaises au nouveau monde. L’ouvrage offre un regard neuf sur cette histoire coloniale, car s’il est comique et ironique, il est également tout à fait correct historiquement. Les recherches et les documentations des auteurs ont même permis de mettre à jour des épisodes méconnus ou oubliés de cette aventure des colonies.Par la suite, trois autres ouvrages, sur le même principe suivront : L’empire colonial français, la décolonisation et Françafrique. L’exposition « petite histoire des colonies françaises » propose de découvrir des planches originales de ces albums dans un décor parodiant le dispositif des expositions coloniales avec quatre pavillons à découvrir : le pavillon de l’Amérique française, le pavillon de l’Empire, celui de la décolonisation et enfin le pavillon de la Françafrique.

Exposition Petite histoire des colonies françaises 

Cité de la BD - Bâtiment Castro

En savoir plus

Festival International de la Bd à Angoulême : Du  27 au 30 Janvier 2011

Toutes les infos sur le site officiel du Salon

0
 
Articles associés
Guide

Les temps forts du Festival d'Angoulême

Du 27 au 30 Janvier 2011. Quatre jours, avec tant d'animations, de projections et d'expositions sont visibles. Que choisir ? Où aller en priorité? Nous avons retenu quatre événements à ne pas...
Parcours BD alternative

Le meilleur de la bande dessinée indépendante

Vous aimez la nouvelle bande dessinée alternative ? Vous vous intéressez aux maisons d'éditions indépendantes ? Voici pour vous, trois événements du festival qui vous plairont sans aucun...
Festival d'Angoulême

Le festival pour les plus jeunes

Les plus jeunes sont également des amateurs ou des passionnés de bandes dessinées. Le festival international de la Bd d'Angoulême prévoit également de nombreux événements pour les petits :...
Spécial Angoulême

Le manga dans tous ses états

Les fans de manga et plus généralement de bandes dessinées asiatiques trouveront leur bonheur au festival d'Angoulême notamment grâce à l'espace Mangasie et à l'exposition Hong Kong Stars.

En ce moment

Premières sélections pour le prix Goncourt 2019

Qui succèdera à Nicolas Mathieu, lauréat du Goncourt 2018 pour Leurs enfants après eux (Actes Sud)? Une première liste de 1

Premières sélections pour le prix Renaudot 2019

Seize romans et neuf essais ont été retenus par les jurés du prix Renaudot, pour son édition 2019.

"La première fois", thème du nouveau concours de nouvelles lancé par MonBestSeller

Le site des auteurs indépendants et riches de nombreux talents, Mon Best Seller, lance un nouveau cocours de nouvelles sur le thème de

Olivier Norek lauréat 2019 du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs avec "Surface"

Le 42ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs a été décerné à Olivier Norek, pour son livre Surface aux éditions Michel Lafon.

Le TOP des articles

& aussi