Recueil d'émotions

"Treize façons de voir" de Colum McCann: bien plus qu'une histoire

Commencé il y a plus de cinq ans, Colum McCann a finalement achevé son livre « Treize façons de voir » (Belfond). Dans ce récit, il aborde les thèmes du hasard de la vie, des différentes perspectives, mais aussi et surtout du pardon. Un livre qui a une histoire en résonance avec celle de son auteur, et qui nous touche particulièrement.

Un recueil de plusieurs histoires en résonance

« Treize façons de voir » se compose comme un recueil de nouvelles.  Voici comment en parle l'auteur: « Ces nouvelles étaient presque achevées à l'été 2014, quand j'ai été victime, le 27 juin, d'une agression à New Haven, dans le Connecticut. Certains de ces récits ont été composés avant cette mésaventure, et d'autres après. Il me semble parfois que nous écrivons notre vie à l'avance et que, d'autres fois, nous sommes seulement capables de regarder derrière nous. Mais en fin de compte, chaque mot que nous écrivons est autobiographique, peut-être plus encore quand nous essayons d'éviter toute autobiographie. Malgré tout ce qu'elle doit à l'imagination, la littérature prend des chemins inimaginables. ». Treize chapitres dans lesquels se retrouvent quatre nouvelles. La première est celle de Peter Mendelssohn, un procureur à la retraite âgé de 82 ans qui, en sortant d’un restaurant new-yorkais, se fait violemment agresser avant de trouver la mort. Suivent ensuite "Quelle heure est-il maintenant là ou vous êtes?" qui raconte l'histoire d'un écrivain qui doit écrire une histoire de noël. Puis "Sh'khol" dans lequel Thomas, un enfant de 13 ans est adopté en Russie et qui disparait après une plongée en mer d'Irlande. Mais aussi "Traité", dans lequel une religieuse reconnaît à la télévision l'homme qui l'a violée et torturée il y a 37 ans. Et enfin,"Comme si il y avait des autres": Jamie, 17 ans est renvoyé du chantier ou il travaillait pour possession de drogue, il enfourche un cheval et attaque au couteau un ouvrier roumain. Le clin d'oeil ? Il n'y a que 12 chapitres. Ce chiffre 13, que signifie-t-il ? Une superstition ? L"idée que le chapitre suivant est celui qui sera écrit par le lecteur ? Une petite énigme qui reste ouverte...

Un lien particulier de l'auteur avec son livre

Colum McCann a en effet un lien très particulier avec son roman. Roman qui devait initialement raconter l’histoire de Peter Mendelssohn, un procureur à la retraite âgé de 82 ans qui, en sortant d’un restaurant new-yorkais, se fait violemment agresser avant de trouver la mort. Cette agression devait être ensuite racontée par treize points de vue différents. Mais l’auteur avait finalement laissé son roman de côté un moment, n’arrivant pas à trouver la façon exacte d’en faire un roman exceptionnel. Jusqu’au 27 juin 2014 où l’auteur va se retrouver dans la même situation que son personnage. Colum McCann sort d’un hôtel et aperçoit un inconnu en train d’agresser une femme. Il s’interpose alors, mais se fait lui même brutaliser par l’agresseur. Il passera ensuite plusieurs jours à l’hôpital. Terminer « Treize façons de voir » était aussi une façon pour lui de tourner la page. La page de cette histoire. La page de «son»histoire.Ces cinq fictions, qui d'apparence non rien à voir entre elles, sont pourtant reliées par les thèmes qu'elles abordent.

Colum McCann ou les tourments d'un irlandais à New York

D’origine Irlandaise, Colum McCann vit aujourd’hui à New York. Avant d’être écrivain, il a été chauffeur de taxi, professeur, guide de randonnée, journaliste et reporter. Auteur de deux recueils, et de cinq romans, il a reçu de nombreux prix prestigieux dont le prix de littérature irlandaise Hennessy (en 1992) et Rooney (en 1994). Mais aussi le prix littéraire du Festival du Cinéma américain de Deauville. Avec sa plume pleine de subtilité et de beauté, il met une petite part de lui dans chacune de ses histoires. Là est la magie de son écriture. « Treize façons de voir » est une histoire plus touchante encore lorsque l’on sait qu’il a malheureusement été dans la même situation qu’un de ses personnages. Avec ce livre il a pu sortir du silence et s’exprimer sur une violence que beaucoup subissent au quotidien. Avec « Treize façons de voir » on est plongé dans ce qu’il est, ce qu’il aurait pu se passer, ce qu’il aurait dû se faire. Et dans une certaine philosophie de la vie sur la relativité des choses et des êtres. Ce mouvement inexorable qui porte en vagues et reflux le destin de chacun. Colum McCann aborde aussi le thème de l'irlandais en exil , ainsi que celui des liens entre fiction et réalité. Un livre fort, dont la lecture laisse une belle empreinte.

> "Treize façons de voir", Colum McCann, Belfond 

En savoir plus

>> Découvrez un extrait de "Treize façons de voir" de Colum McCann, éditions Belfond.

 

 
3
 

En ce moment

Ali Zamir reçoit le Prix roman France Télévisions pour "Dérangé que je suis"

Ali Zamir s'est vu remettre ce mercredi le prix France Télévisions 2019 pour son roman Dérangé que je suis aux éditions Le Trip

La lecture des enfants

La 7e édition des Petits champions de la lecture se poursuit, et les finales départementales approchent !

Amazon compte ouvrir de nouvelles librairies

Amazon, leader n°1 du e-commerce souhaite accroître les points de ventes « Amazon books ».

Le TOP des articles

& aussi