Lecture de Marie-Laure Lerolle

Olivier Adam raconte la quête d'une fille pour son père dans "Chanson de la ville silencieuse"

Avec son nouveau livre Chanson de la ville silencieuse (Flammarion), Olivier Adam raconte la quête d"une fille pour son père, ex-star de la chanson, disparu dans un Lisbonne mystérieux. Marie-Laure Lerolle a été touchée par ce texte, qui montre le talent de l'auteur pour parler de la difficile traversée du silence, comme dans Je vais bien ne t'en fais pas (Le Dilettante), le livre qui avait révélé Olivier Adam aux lecteurs.

Lisbonne est décidément une ville qui inspire les écrivains. Dans Chanson de la ville silencieuse Olivier Adam, livre un roman qui a comme toile de fond la capitale portugaise avec ses dédales de rues et ses silences derrière les portes. 

La quête d'une fille sur les traces de son père

Ce roman porte une mélancolie digne du fado. L'auteur donne la parole à la fille d’un chanteur sulfureux et adulé, une légende de sa génération, qui disparaît sans laisser de traces. C’est un journal intime où elle raconte son enfance, exprime ses sentiments et son chemin pour aller jusqu’à lui.

Elle va le chercher jusqu’à ce Portugal où on l’aurait vu chanter pour la dernière fois, encore accompagné de sa guitare. Elle croit le voir, mais n’est pas sûre de le reconnaître. Elle le cherche, il lui échappe. Elle tente de se souvenir et évoque une absence, car ce père artiste ne laissait pas de place aux autres.

Se libérer de son enfance 

Ce voyage va la libérer d’être et d’avoir été uniquement « la fille de » dans son enfance, d’avoir été écartée dans la cour de récré à cause de cela, de ne pas avoir été choyée par son père, d’être une fille qui a grandi presque seule, sa mère l’ayant délaissée. Elle l’admire mais a besoin de s’en affranchir, de s’en libérer.

C’est une ballade lente et en même temps rythmée par des phrases très courtes. On ressent bien l’impatience, la quête puis la libération.

Olivier Adam, un romancier qui confirme son talent de "révélateur d'âme"

Olivier Adam est né en 1974 en région parisienne. Il est l’auteur de nombreux succès : « Je vais bien, ne t’en fais pas », « Passer l’hiver », « A l’abri de rien », « Des vents contraires » adapté au cinéma, « Les lisières », « Peine Perdue » et « La renverse ». Il a reçu des prix littéraires pour « A l’abri de rien » et « Des vents contraires » entre autres. « Chanson de la ville silencieuse » est son 13è roman et a été publié en janvier 2018.

>Olivier Adam, Chanson de la ville silencieuse, Flammarion

En savoir plus

Retrouvez Olivier Adam qui présente son livre dans l'émission A l'affiche sur France 24 :

 

4
 

En ce moment

Emma Becker, lauréate du prix France Culture-Télérama pour son roman "La maison'"

Les jurés étudiants ont élu Emma Becker pour son roman La Maison (Flammarion) comme lauréate du Prix du Roman des Etud

Premiers Trophées de l'édition : place à l'audace !

Livres Hebdo a décerné ses premiers Trophées de l'édition ce mardi 10 décembre au Théâtre de l'Odéon en présence de 800 personnes qui

Bernard Pivot quitte la présidence de l'Académie Goncourt

Président de l'Académie Goncourt depuis 2014, Bernard Pivot a annoncé qu'il se retirait de ses fonctions à partir du 31 décembre.

20e prix SNCF du Polar : la saison 2019 est lancée !

Le Prix SNCF du Polar a dévoilé les sélections de sa 20e édition.

Le TOP des articles

& aussi