Coup de coeur

Naissance d'un pont, l'épopée de Maylis de Kerangal

En remportant le Prix Médicis à l'unanimité pour son roman " Naissance d'un Pont", Maylis de Kerangal naît aussi aux yeux du monde. Son livre est ébouissant par la prouesse de son style, au-delà même de son sujet. Partons à la découverte de ce récit épique sur lequel souffle le vent du grand talent.

Lire la fiche de Maylis de Kerangal et la fiche de Naissance d'un pont


 

Un couronnement 

 Etre couronnée à l’unanimité est une double récompense : celui d’être choisie, et celui aussi de s’être imposée sans appel. Nous sommes loin des hésitations d’hier pour le Prix Femina.

 Et de fait « Naissance d’un pont » est un livre fort qui éblouit au-delà de son propos. On peut dire qu'il coïncide avec la Naissance d’un grand écrivain avec lequel la France va désormais compter. Rien d’étonnant donc à ce que les jurés du Médicis se soient laissés emporter avec lyrisme pour ce livre sans nul doute parmi les plus importants de la saison. Les seuls esprits chagrins à la sortie du Lutétia où le Prix fut annoncé furent ceux qui déploraient qu’en obtenant le Médicis, Maylis de Kerangal risquait d’être écartée du Goncourt... Las, cette victoire unanime sonne comme un plébiscite. Et cela est justifié, tant Naissance d’un pont est un de ces livres qui marquent.

Un Pont entre grandiose et universalité

Et, oui, attention grand talent, livre exceptionnel à l'horizon. Tentons de partir à l'abordage !

Maylis de Kerangal y raconte la construction d’un pont suspendu dans une ville imaginaire de l’Ouest des Etats Unis, Coca. Elle narre le gigantisme du projet, la beauté des matériaux (bravo à l’exceptionnelle description des multiples parties techniques), la bravoure des hommes … et la folie du projet. Au fil du récit, ce pont devient un mythe, celui du rêve entre les humains, celui de la quête de la prouesse, celui aussi du rêve d’un Nouveau Monde grandiose qui s’effrite peu à peu, l’histoire des destins qui se croisent sur fond de mondialisation.

Cela aurait pu être une chanson sur le thème « Travailleurs de tous les pays unissez-vous », c’est une épopée presque universelle portée par un style splendide, aussi puissant que précis, un souffle immense qui rappelle les grands vents maritimes que Maylis de Kerangal, la bretonne,  fille et petite fille de capitaines au long cours affectionne tant..

Et de ce souffle naît la poésie. Car, et c’est peut-être là que réside la plus grande prouesse d’écrivain de Maylis de Kerangal, à aucun moment l’objet du livre ne cannibalise son sujet : il ne s’agit pas de refaire une publicité pour une grande entreprise du BTP, il s’agit de s’envoler dans la poésie de l’outil-même, la magie de la modernité et de la  convergence des hommes, des rêves et des défis.

On se dit qu’il souffle un vent qui rappelle un peu Faulkner pour le grandiose, et Homère pour l’universalité, un vent épique qui ouvre l'esprit et envole le coeur.

Epique, poétique, humaniste, universel et intense.. autant de qualificatifs qui tournent autour de ce Pont qui se lit d'une traite, et nous rend plus "grands".

Une dame des lettres est née

Ce Pont désigne désormais Maylis de Kerangal comme une écrivaine incontournable. Ce grand coup de maître n'était tout de même pas un coup d'essai. Car même si Maylis de Kerangal était jusqu’alors peu connue du grand public, elle est loin d’être une débutante, puisque ce livre est son septième roman. En 2000, elle avait écrit son premier ouvrage Je marche sous un ciel de traîne. Mais, c’est avec Corniche Kennedy (2008), qu’elle se fit remarquer par les critiques, et qu’elle avait déjà figuré en bonne place dans la sélection de nombreux prix (Médicis, Femina, France Culture/Télérama…). J'avais pour ma part adoré cet ouvrage très personnel, écrit comme un vertige avec un style éblouissant déjà. Maylis de Kerangal est un talent qui ragaillardit le paysage français, avec une langue, un monde et une personnalité à l'ambition qui parle haut et porte juste. Nous guetterons désormais  les moindres faits de plumes de cette grande nouvelle dame des lettres.

 

En savoir plus

Maylis de Kerangal, Naissance d'un Pont, Verticales

Maylis de Kerangal,Je marche sous un ciel de traîne, Verticales

Maylis de Kerangal, Corniche Kennedy, Verticales

5
 
Articles associés
Coup de coeur

Naissance d'un pont, l'épopée de Maylis de Kerangal

En remportant le Prix Médicis à l'unanimité pour son roman " Naissance d'un Pont", Maylis de Kerangal naît aussi aux yeux du monde. Son livre est ébouissant par la prouesse de son style,...

Les horizons de Maylis de Kerangal

Douceur d'un matin d'automne place des Vosges, le temps de partager...

En ce moment

14 romans français et 14 romans étrangers dans la 1e sélection du Prix Femina

Le jury  du prix Femina a retenu 14 romans français et 14 romans étrangers pour  sa 1e sélection.

Premières sélections pour le prix Médicis

Le jury du prix Médicis vient de dévoiler la liste de ses premières sélections : 12 romans français et 10 romans étrangers  y figurent. 

10 livres dans la liste de la première sélection du prix de Flore

Dix livres ont été sélectionnés par le jury du prix de Flore pour sa première liste.

Adeline Dieudonné reçoit le prix du roman FNAC pour "La vraie vie"

 Le 17e Prix du Roman Fnac est attribué à Adeline Dieudonné pour La Vraie Vie, publié aux éditions L’Iconoclaste.

Le TOP des articles

& aussi