En direct

Livre Paris 2017: les temps forts de la 36e édition

Rebaptisé Livre Paris, le salon du livre de Paris revient pour une nouvelle édition au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Du 24 au 27 mars 2017 vous aurez la possibilité d’échanger avec près de 3000 auteurs et notamment des auteurs marocains. Cette année l’événement s’intéresse à la culture d’un pays du monde arabe en faisant du Maroc et de ses 34 écrivains leurs invités d’honneur. Le salon fait son retour en 2017 avec des innovations, tels que des nouveaux espaces, une nouvelle scénographie, une nouvelle tarification et de nouvelles scènes.

L'ambiance du salon Livre Paris en 2016

Viabooks vous en dit plus sur cette 36ième édition du Livre Paris.

Le Salon du Livre, une institution

Créé en 1981 par le Syndicat national de l'édition (SNE), le Salon du livre de Paris, devenu Livre Paris en 2016, se déroulera cette année pour la 36ième fois. Cette manifestation consacrée au livre et à l'écrit, accueille à la fois grands et petits éditeurs et représentants des métiers du livre. Son atout et son originalité est d'être ouvert aux professionnels comme au grand public. Chaque année le salon rassemble éditeurs, auteurs français et internationaux, et plus de 150 000 amoureux de la lecture. Au fil du temps cet événement littéraire est devenu une manifestation culturelle incontournable de la vie publique française. Livre Paris séduit notamment par la richesse du programme et des rencontres qu’il propose à ses visiteurs pendant 4 jours. Le salon devient la plus grande librairie de France, dans laquelle les visiteurs peuvent acheter les livres exposés et les faire dédicacer par les 3000 auteurs présents sur les stands de leurs éditeurs. Des rencontres avec le public sont organisées tout au long du salon avec les auteurs et les professionnels de l’édition, on recense plus de 800 événements et animations durant ces journées.

Les points forts de l'édition 2017

Ce plus grand événement généraliste dédié au livre en France repose sur trois critères primordiaux :

  • Une relation privilégiée entre les éditeurs, les auteurs et le public : Populaire, familial, festif et convivial, le Salon passionne les nombreux visiteurs qui viennent y découvrir et acheter des livres, se laisser surprendre par des rencontres inédites avec les auteurs et par la découverte d’autres cultures. L’événement est également un moment de partage privilégié entre les lecteurs, les éditeurs, les auteurs et les partenaires institutionnels. Le public à l’opportunité d’en apprendre un peu plus sur le métier d’éditeur grâce aux maisons d’éditions présentes qui racontent les coulisses, témoignent de la vitalité et de l’extraordinaire diversité du monde de l’édition, et rappellent combien la liberté d’expression et de publication est essentielle.
  • Un Salon résolument international : Vecteur d’ouverture aux autres cultures et de rayonnement international pour la langue française et sa culture littéraire, Livre Paris met à l’honneur chaque année les lettres d’un pays et d’une ville. Il réunit ainsi les éditeurs de plus de 50 pays étrangers qui exposent sur les stands « pays ». Ainsi en 1988 il célébrait le Royaume Uni, en 1997 le Japon, en 2007 l’Inde, en 2015 le Brésil et cette année c’est le Maroc qui sera l’invité d’honneur.
  • Un moment clé pour les professionnels : Livre Paris est également un rendez-vous majeur pour tous les professionnels du livre et de l’écrit, à l’instar des grandes foires du livre organisées en Europe. La matinée du lundi leur est d’ailleurs entièrement dédiée avec une série d’échanges autour des enjeux de la profession.

Vincent Montagne, président du Syndicat national de l’édition et président de Livre Paris, rappelle dans l’édito du Livre Paris 2017, l’importance intemporelle du livre dans la société : « Événement festif par excellence, Livre Paris nous rappelle aussi qu’à l’heure où ailleurs dans le monde, persécutions, privation de liberté sont encore le quotidien d’auteurs,  de journalistes, d’éditeurs, le livre est un facteur d’intégration essentiel, le socle de toute vie sociale et citoyenne, un « outil de liberté » comme le disait Jean Guéhenno. »

Rencontre avec les auteurs du monde entier

Avec le Maroc en pays invité, le salon sera l'occasion de rencontrer la fine fleur de la littérature marocaine, dont Leila Slimani, prix Goncourt 2016. Nous reviendrons dans un autre arricle sur cette présence. Livre Paris accueillera aussi des auteurs du monde entier.

De grands auteurs internationaux 

Souleymane Bachir Diagne : Né en 1955 à Saint-Louis (Sénégal), le philosophe Souleymane Bachir Diagne est l’un des penseurs les plus éminents de l’Islam. Normalien, agrégé de Philosophie, cet ancien élève d’Althusser et de Derrida est actuellement professeur aux départements de Français et de Philosophie de la prestigieuse université Columbia de New York, tout en continuant d’enseigner à Dakar.

Louise Erdrich : Élevée dans une réserve du Dakota du Nord, Louise Erdrich est considérée comme l’un des grands écrivains américains contemporains. Auteure de 15 romans traduits dans le monde entier, elle est la voix d’une Amérique oubliée, celle des territoires saccagés de la mémoire indienne. Dans le silence du vent (Albin Michel), son quatorzième roman, a été couronné en 2012 par le prestigieux National Book Award.

Philipp Meyer : Originaire de Baltimore, Philipp Meyer est considéré comme l’un des écrivains les plus doués de sa génération. Lauréat du Los Angeles Times Book Prize pour son premier roman Un arrière-goût de rouille (Denoël, 2010), il a connu un formidable succès avec son deuxième livre Le Fils (Albin Michel, 2013), salué par la presse internationale et traduit dans une vingtaine de langues.

Philip Kerr : Auteur de best-sellers traduits dans le monde entier, le britannique Philip Kerr est l'un des maîtres du polar européen. Hanté par les fantômes du nazisme, il a fait du Berlin des années 30-40 le cadre des enquêtes de Bernie Gunther, héros de sa célèbre Trilogie berlinoise.

Chie Inudoh : Présente pour la première fois en France, la mangaka japonaise Chie Inudoh présentera son manga d'inspiration historique Reine d'Égypte.

Carte blanche à deux auteurs français 

Inédit ! Livre Paris donne cette année carte blanche à deux auteurs : une romancière et un historien

ALICE ZENITER : Alice Zeniter, romancière, sera présente sur la Scène Littéraire et la Scène Jeunesse. « Cette carte blanche, c’est l’occasion de proposer un parcours parmi mille autres possibles dans le labyrinthe des livres présents, et de partager son propre chemin à travers les pages avec les visiteurs venus arpenter les allées du Salon.  C’est donc se tenir au milieu des livres à la fois comme lectrice, comme auteure et comme passeuse, comme adulte et comme ex-enfant, tout en sachant que les facettes que j’ai choisi de mettre en valeur lors de ce salon n’illustrent qu’une infime partie des rapports aux livres, aux livres imaginables ».

Vous avez dit écrivaine ? : Vendredi 24 mars de 18h00 à 19h00 sur la Scène Littéraire. Avec Alice Zeniter (Flammarion), Kaoutar Harchi (Pauvert), Julia Kerninon (Rouergue) et Cloé Korman (Seuil). Hansel et Gretel, le pays des oubliés ? : Dimanche 26 mars de 14h00 à 15h00 sur la Scène Jeunesse. Avec Alice Zeniter (Flammarion) et le musicien Nathan Gabily (Actes Sud).

PASCAL ORY : Pascal Ory, historien, sera présent sur l’Agora, la Scène BD, Manga & Comics et la Scène Cuisine & Bien-être. « Même dans mes rêves les plus fous je n’aurais jamais pensé devenir… quoi, au fait ? Vous avez dit « auteur carte blanche » ? Alors, va pour auteur carte blanche. Écrire, lire : on n’a encore rien trouvé de mieux pour parler, en mots comme en images. Et l’historien chez moi ajoute que la France de ce Salon dispose d’une société d’éditeurs, de libraires et de bibliothécaires qui est, aujourd’hui, une des fiertés les plus légitimes de ce vieux pays mélancolique. Voilà pourquoi, après avoir été surpris, puis honoré, puis impressionné d’être choisi comme – comment dites-vous ? – je suis maintenant, tout simplement, reconnaissant. Au fait, vous voulez savoir ce que je pense de l’avenir du livre ? C’est fait ».La cuisine, ça fait mauvais genre ! : Vendredi 24 mars de 15h00 à 16h00 sur la Scène Cuisine & Bien-être. Avec Pascal Ory (Mercure de France), Christine Lambert (Dunod) et Dorian (Larousse).

Pour une nouvelle histoire de la BD : Vendredi 24 mars de 17h00 à 18h00 sur la Scène BD, Manga & Comics. Avec Pascal Ory (Mercure de France) et Benoît Peeters (Casterman).

Jouir avec Dieu, quelle place pour le corps en religion ? : Samedi 25 mars de 11h00 à 12h00 sur la Scène Agora. Avec Pascal Ory (Mercure de France), Jean-Claude Carrière (éd. de L'Aube) et Catherine Clément (Albin Michel).

Le polar SNCF de nouveau dans les allées du Livre Paris

Après l’énorme succès rencontré en 2015 et 2016 (Près de 2000 participants), la SNCF organise cette année encore une enquête grandeur nature dans les allées de Livre Paris.

Dès l’entrée du salon, les visiteurs munis d’un livret d’enquête distribué à l’entrée du Salon ou téléchargeable sur sncf.com, pourront partir à la rencontre des différents témoins, écouter les témoignages des suspects et récolter les indices pour tenter de percer le mystère de la disparition de Chloé, la fille d’un écrivain et d’une éditrice. Qui est le mystérieux ravisseur qui réclame une rançon de 25 000 € ? Une fois le mystère résolu, les enquêteurs auront la chance de gagner des livres. Un jeu conçu pour toute la famille, en participation individuelle ou par équipe, sans réservation préalable, les samedi 25 et dimanche 26 mars 2017.

 

 

Les moments forts du salon

À la découverte du Paris littéraire : Ce parcours se présente comme un jeu de piste familial proposant aux participants, dans les semaines précédant le salon, de répondre à différentes questions thématiques en se promenant dans les quartiers du Marais, de Saint-Michel et de Saint Germain. Une déambulation dans les rues de Paris qui est l’occasion de découvrir différentes librairies atypiques (café littéraire, librairie high-tech, etc) ou encore de s’intéresser à des maisons d’écrivains. Le samedi 25 mars, les participants sont attendus sur le Salon pour un tirage au sort des gagnants et une remise des lots. Le jeu de piste est en vente en ligne sur baladenigm.com. Il comprend un livret de questions téléchargeable chez soi et deux entrées adultes pour le salon valables le samedi 25 mars uniquement. (Possibilité de faire le parcours le jour souhaité, avant le samedi 25 mars 16h00)

La Dictée pour les Nuls : Un rendez-vous signé Jean-Joseph Juland prévu le 25 mars 2017 à 10h30. Le texte sera lu par Danièle Sallenave de l’Académie française, pour trois catégories d’amoureux de l’orthographe, les juniors (jusqu’à 15 ans), les amateurs et les experts.

Les ateliers Livre Paris : La Scène Les Ateliers Livre Paris est un dispositif de  rencontres inédit proposant aux visiteurs de nouveaux  formats d’animation mettant l’accent sur l’échange. Élaborés par les partenaires de Livre Paris (institutionnels,  éditeurs, start-ups…), ces ateliers auront lieu sur une scène intimiste de 40 places assises environ, favorisant ainsi l’interactivité entre les  intervenants et un petit groupe pour des débats, rencontres privilégiées, ou ateliers créatifs. Les Ateliers Livre Paris seront accessibles uniquement sur inscription. Ouverture des inscriptions sur le site livreparis.com le 28 février.

Les flâneries littéraires :   Devant le formidable succès des Flâneries Littéraires 2016, Marie-Rose Guarniéri (Librairie Les Abbesses, Paris), et ses partenaires (cf. logos), vous proposent cette année encore de cheminer  avec des chercheurs spécialistes de l’édition, des historiens, des écrivains, des éditeurs, diverses personnalités des sciences humaines et sociales qui vous guideront à travers l’exceptionnelle luxuriance éditoriale de ce lieu unique. D’une allumette, ces « éclaireurs » embraseront les captivantes odyssées du monde des lettres… Soyez donc les bienvenus sur le stand des Flâneries Littéraires aux portes du Salon, qui sera scénographié par l’élégant café Les Éditeurs. Ces flâneries d’une heure, menées tambour battant, vous ramèneront également au présent à travers la dédicace d’un livre de votre passeur….

« Imagine » : un fil rouge : Un pas de côté pour illustrer, créer, penser et rêver. IMAGINE propose une autre  manière de se promener dans le salon : un fil d’Ariane tendu entre les livres et les lecteurs, une manière de croiser les genres, les approches et les appétits de lecture pour questionner la société dans laquelle nous vivons. Comme une ponctuation dans la programmation, le fil rouge IMAGINE fait, chaque jour, le lien entre les différentes Scènes, au travers de débats et de rencontres inédites. Leur point commun tient à leur situation au carrefour de l’imaginaire et de la réflexion. Si les idées comme les rêves façonnent les visages du temps présent, IMAGINE propose de participer à l’esquisse du portrait vivant de notre humanité, et invite à prendre le pouls des respirations du monde.

Exposition 70 ans de création littéraire au CNL : Pour célébrer ses 70 ans, le Centre national du livre (CNL), établissement public,  a demandé aux trublions de Plonk & Replonk de revisiter son histoire de façon ludique et décalée. Vous y découvrirez des auteurs et des éditeurs inconnus ou illustres, des libraires et des bibliothèques non moins inconnus ou non moins illustres, le tout arrangé à la sauce Plonk ! Vous découvrirez surtout à quel point le CNL, par ses aides et ses actions, est un acteur indispensable de la chaîne du livre et donne à tous accès à une offre littéraire diverse et de qualité.

Première polémique : Maxime Chattam lance le débat sur le prix de l'entrée et boycottera le salon. Bernard Pivot viendra mais...

L'auteur français de thrillers, Maxime Chattam, a annoncé fin février sur twitter qu'il boycotterait le prochain salon Livre Paris en raison du "prix d'entrée excessif" de la manifestation. «Je boycotte le prix d’entrée excessif du Salon du livre de Paris», a indiqué l’auteur avant d’ajouter «On paye un livre, pas l’accès à la lecture (ou alors symbolique)». Le président de l’académie du Goncourt Bernard Pivot a également réagi suite aux propos de Maxime Chattam. Interrogé sur la question par RTL, l’auteur répond : « La plupart des salons du livre sont gratuits, on n'entre pas gratuitement au salon du livre de Paris. Maxime Chattam a raison, ce n’est pas normal. ». Cependant Bernard Pivot assistera tout de même au salon puisque c’est un passage obligatoire ; « Oui, l’éditeur m’a demandé d’y aller donc j’irai certainement. Mais c’est vrai que je suis un peu scandalisé par le fait qu’on demande de l’argent pour accéder aux livres, ce n’est pas normal. ».

Si le débat au sujet de la gratuité de la culture n’est pas près de s’arrêter, certains internautes se sont révoltés sur les réseaux sociaux et ont pointé d'autres pratiques de Livre Paris, notamment le fait de devoir acheter le livre sur place si on veut le faire dédicacer.

>Livre Paris, du 24 au 27 mars 2017. Pavillon 1 Porte de Versailles. Plus d'informations sur le site du salon

En savoir plus

Suivez en direct sur Twitter les actualités de Livre Paris

5
 

En ce moment

Du 24 au 26 Août 2017 : journées "Livres et dégustation" spécial "Rentrée littéraire" à la librairie Alice au Cap Ferret

Comme chaque année, à la même période, grande agitation à la librairie Alice au Cap Ferret pour lancer la rentrée littéraire.

Mort de l'historien académicien Max Gallo

L’historien et académicien Max Gallo  nous a quittés à l

Du 30 juin au 2 juillet : 20e festival international du roman noir à Frontignan

Pour célébrer son 20e anniversaire, le Festival international du roman noir / FIRN Frontignan créé par Michel Gueorguieff proposera 20 événements a

Le TOP des articles

& aussi