Sélection

Les femmes en première ligne

La revanche ? Les femmes se démarquent, les femmes se modernisent et dans cette sélection, les femmes ont une plume particulière. Près d'une vingtaine de romans pour découvrir des ouvrages fabuleux. La rentrée littéraire 2016 a mis les femmes à l'honneur.

Les écrivaines tiennnet le haut du pavé cet automne? Dans des styles très divers, eles mongtrent combien il n'y a pas une littérature féminine, mais de la littérature, écrite par des femmes.

 

1- L’autre qu’on adorait de Catherine Cusset (Gallimard)

Qui est l’auteure? Catherine Cusset

De quoi parle le livre? Une ville universitaire, le cadavre d'un garçon de vingt ans, la drogue, la police, une ravissante étudiante, une histoire d'amour entre elle et son professeur deux fois plus âgé : il y a toute la matière pour un scénario formidable. Ce n'est pas un film. C'est ta vie". L'autre qu'on adorait fait revivre Thomas, un homme d'une vitalité exubérante qui fut l'amant, puis le proche ami de la narratrice, et qui s'est suicidé à trente-neuf ans aux Etats-Unis. Ce douzième roman de Catherine Cusset, où l'on retrouve l'intensité psychologique, le style serré et le rythme rapide qui ont fait le succès du Problème avec Jane, de la haine de la famille et d'Un brillant avenir, déroule avec une rare empathie la mécanique implacable d'une descente aux enfers.

Pourquoi il va vous plaire? L’auteure nous transporte dans un style bien particulier, celui d’employer le « tu » pour s’adresser au héros, ce nous fait sentir un peu plus proche du personnage principal. Dans cette écriture, elle retrace sa vie avec ses échecs professionnels et sentimentaux. Malgré la fin tragique, nous entrons dans cette vie-là. Catherine Cusset nous livre le portrait bouleversant de son meilleur ami qui devient aussi un peu le nôtre. 

 

2 - La cheffe, roman d’une cuisinière (Gallimard)

Qui est l’auteure? Marie Ndiaye

De quoi parle le livre? Le narrateur évoque et raconte la vie de la cheffe, une cuisinière installée à Bordeaux dont il fut l'assistant. Il raconte son enfance dans une famille d'ouvriers agricoles, l'ouverture de son restaurant, son adolescence, ses premières expériences culinaires, ses employeurs et la déroute de son établissement suite à l'application de règles absurdes par sa fille après son école de commerce.

Pourquoi il va vous plaire? À la découverte d’une lecture intrigante sur une femme possédant un réel talent pour la cuisine. Son nom n’est jamais cité, car elle préfère l’anonymat. IL y a une mystère autour d'elle.Une faim d’en savoir toujours plus sur le portrait de cette femme qui préfére qu’on fasse fausse route à son sujet, une femme-chef qui oeuvre avec un plat emblématique: le gigot en habit vert, son plat signature.

 

 

 

3- Les sorcières de la République de Chloé Delaume (Seuil)

Qui est l’auteure? Chloé Delaume

De quoi parle le livre? Un roman de fiction, en France entre 2017 et 2020, une image peu joyeuse au sein de l’hexagone se déroule. Les femmes, par la main de déesses grecques surgies de l'Olympe (car les divinités sont immortelles), ont pris le pouvoir détenu par les hommes depuis des millénaires. L'Apocalypse, prédite pour décembre 2012, n'a pas eu lieu. Les déesses sont venues se mélanger à la société française contemporaine. Le Parti du Cercle a imposé ses règles. L'expérience a très mal tourné. Mais comment faire la lumière sur ces quatre années d'un règne éphémère et probablement sanglant, alors qu'une amnésie collective a été décidée par référendum au terme de cette page d'Histoire, en 2020 ? 

Pourquoi il va vous plaire? L’année 2017, c’est une belle occasion pour une prise de pouvoir en France ! Un roman posé sur un ton plutôt joyeux et qui déborde de trouvailles pour assouvir notre ouverture d’esprit! 

 

4 - Le vent se lève de Sophie Avon (Mercure de France)

Qui est l’auteure? Sophie Avon

De quoi parle le livre? Lili a 20 ans, au début des années 80, quand elle embarque avec son frère Paul, sur un voilier, Le Horus. Elle laisse derrière elle son fiancé, Vincent, qui l’attendra à Bordeaux. Paul est très expérimenté, c’est un marin passionné. Mais traverser l’Atlantique à la voile n’est pas une mince affaire ! De port en port, au gré des escales, Paul et Lili rencontrent des vieux amis, ou des inconnus avec qui ils tissent des liens. Les étapes sont parfois longues et difficiles, la météo pas toujours clémente... Les Açores, l’Afrique de l’Ouest, Dakar, puis c’est enfin la grande traversée de l’Atlantique, l’arrivée au Brésil, où ils se laisseront envahir par un sentiment de bien-être et de plénitude, et jouiront de l’existence…

Pourquoi il va vous plaire? Une embarcation sensationnelle entre un frère et une soeur qui parcourent l’Atlantique à bord d’un voilier et qui va nous faire voyager au gré de leurs aventures. Une histoire bien écrite qui nous montre des détails réels au point de vivre ce voyage, à travers son écriture, Sophie Avon nous fait prendre le large!

5 - Un paquebot dans les arbres de Valentine Goby (Actes Sud)

Qui est l’auteure? Valentine Goby

De quoi parle le livre? Dans les années 50’, Mathilde, adolescente, voit partir son père puis sa mère pour le sanatorium d'Aincourt. Commerçants, ils tenaient le café de La Roche-Guyon. Doué pour le bonheur mais totalement imprévoyant, ce couple aimant laisse alors ses deux plus jeunes enfants dans la misère. Car à l'aube des années 1960, la Sécurité sociale ne protège que les salariés et la pénicilline ne fait pas de miracle pour ceux qui, par insouciance, méconnaissance ou dénuement ne sont pas soignés à temps. Petite mère courage, Mathilde va se battre pour sortir ceux qu'elle aime du sanatorium, ce grand paquebot blanc niché dans les arbres, où se reposent et s'aiment ceux que l'enfance ne peut tolérer autrement qu’invincibles.

Pourquoi il va vous plaire? Les mots « tuberculose » et « sanatorium » ont le pouvoir de nous ramener instantanément dans un passé révolu, au chevet d’une maladie oubliée, autrefois sublimée sous la plume de Thomas Mann (La Montagne magique), Alexandre Dumas (La Dame aux Camélias), Boris Vian (L’Écume des jours), et tant d’autres. Alors, pas d'hésitation ce roman va vous faire voyager très loin.  L’auteure avec sa plume sensible nous prouve l’émancipation et le courage révolu de son héroïne.

 

 

6 - Le grand jeu de Céline Minard (Rivages)

Qui est l’auteur? Céline Minard

De quoi parle le livre? Installée dans un refuge high-tech accroché à une paroi d'un massif montagneux, une femme s'isole de ses semblables pour tenter de répondre à une question simple : comment vivre ? Outre la solitude, elle s'impose un entraînement physique et spirituel intense, où longues marches, activités de survie, slackline et musique vont de pair avec la rédaction d'un journal de bord. Saura-t-elle "comment vivre" après s'être mise à l'épreuve de conditions extrêmes, de la nature immuable des temps géologiques, de la brutalité des éléments ? C'est dans l'espoir d'une réponse qu'elle s'est volontairement préparée, qu'elle a tout prévu. Tout, sauf la présence, sur ces montagnes désolées, d'une ermite, surgie de la roche et du vent, qui bouleversera ses plans et changera ses résolutions. Avec son style acéré, Céline Minard nous offre un texte magistral sur les jeux et les enjeux d'une solitude volontaire confrontée à l'épreuve des éléments.

Pourquoi il va vous plaire? Dans les mots et l’écriture très technique de l’auteur,. Céline Minard nous emmène dans un monde nouveau. On devient alpiniste, survivant autonome en milieu hostile. Puis, une rencontre qui va bouleverser son quotidien, qui donne à cette femme une envie de renouer avec l'Homme alors qu'elle est venue s'installer ici pour le fuir. Drôle par moment, une petite goutte de Gounelle par d'autre, c'est un bon bouquin plein de surprises.

7 - Rien que la mer de Annick Geille (La Grande Ourse)

Qui est l’auteure? Annick Geille

De quoi parle le livre?À l’hôtel du Grand Port, en Bretagne, une femme qui n’est plus jeune voit sa vie basculer. Trahison et défaite intimes. À Mers el-Kébir, le « Grand Port », un homme jeune croit vivre son dernier jour, lorsque près de mille quatre cents marins français sans défense sont assassinés à quai par nos « alliés ». Trahison et défaite historiques. Une femme et un homme aux destins brisés. Comment se vit le malheur au féminin singulier et au masculin pluriel ? Cette femme détruite et cet homme psychiquement blessé ont plus que des points communs. Un lien très fort les soude.

​​​​​Pourquoi il va vous plaire? Le récit de deux désastres racontés en parallèle. Une écriture puissante qui nous révèle la proximité de ses émouvants destins croisés des deux personnages. Un roman porté sur une certaine réflexion, une histoire en deux, bouleversante et réaliste. Porté par une écriture puissante, le texte dépasse parfois la chronologie pour mieux révéler la proximité des personnages.

 

8 - L’insouciance de Karine Tuil (Gallimard)

Qui est l’auteure? Karine Tuil

De quoi parle le livre? De retour d’Afghanistan où il a perdu plusieurs de ses hommes, le lieutenant Romain Roller est dévasté. Au cours du séjour de décompression organisé par l’armée à Chypre, il a une liaison avec la jeune journaliste et écrivain Marion Decker. Dès le lendemain, il apprend qu’elle est mariée à François Vély, un charismatique entrepreneur franco-américain, fils d’un ancien ministre et résistant juif. En France, Marion et Romain se revoient et vivent en secret une grande passion amoureuse. Mais François est accusé de racisme après avoir posé pour un magazine, assis sur une œuvre d’art représentant une femme noire. À la veille d’une importante fusion avec une société américaine, son empire est menacé. Un ami d’enfance de Romain, Osman Diboula, fils d’immigrés ivoiriens devenu au lendemain des émeutes de 2005 une personnalité politique montante, prend alors publiquement la défense de l’homme d’affaires, entraînant malgré lui tous les protagonistes dans une épopée puissante qui révèle la violence du monde.

Pourquoi il va vous plaire? A travers le récit des bouts de vie de 4 personnages principaux, que tout oppose et dont pourtant les chemins vont se croiser et les vies s’entremêler, Karine Tuil livre une grande réflexion d'actualité sur le capitalisme et les guerres, le racisme aujourd'hui, le rôle des religions dans nos identités et dans les conflits mondiaux, les ravages des guerres sur nos populations et nos soldats… Un roman captivant et interpellant.

9 - L’indolente de Françoise Cloarec (Stock)

Qui est l’auteure? Françoise Cloarec

De quoi parle le livre? Qui est Marthe Bonnard ? Toujours jeune, souvent nue, on la voit sur les toiles des plus beaux musées du monde, pourtant elle reste mystérieuse. Elle se dissimule dans la lumière du peintre Pierre Bonnard, avec qui elle partage sa vie entre 1893 et 1942. Durant cette période, le couple voyage beaucoup, au rythme de la santé fragile de Marthe, et noue des amitiés dans le monde de l’art – Monet, Vuillard, Signac, Matisse... Derrière les couleurs, le « peintre du bonheur » cache ses fantômes et ceux de sa femme. Ensemble ils n’auront pas d’enfant, mais ils feront une oeuvre. À la mort de Pierre, veuf depuis cinq ans, leur histoire d’amour déclenchera une affaire judiciaire retentissante, émaillée de divers rebondissements. Car l’orpheline qui se disait être Marthe de Méligny avait une famille et un autre nom.

Pourquoi il va vous plaire? Ce qui partait à la base d'un simple coup de tête finit dans un tribunal. Un essai plus qu'un roman qui nous montre un autre aspect de la vie d'un artiste : celui de son héritage ou comment un faux nom peut bouleverser l'histoire de l’art et nous emporter dans une impressionnante histoire. 

10 - Les mains lâchées de Anais Llobet (Plomb)

Qui est l’auteure? Anais Llobet

De quoi parle le livre? Une vague monstrueuse, soulevée par un typhon meurtrier, dévaste les Philippines en quelques minutes et ravage sa myriade d'îles.  Sur l'une d'elles, Madel reprend connaissance, seule au milieu du chaos. Jan, l'homme qu'elle aime, a disparu. Et elle a lâché la main de l'enfant qu'il lui avait confié.  Au prix d'une difficile anesthésie des sentiments, la jeune journaliste se plonge dans son travail, en équilibre entre information et voyeurisme, quand tous les médias du monde se tournent vers les Philippines. Recueillir la parole survivante, nouer des liens avec les rescapés, c'est conjurer la mort. Mais un typhon de cette violence ne laisse jamais en paix ceux qu'il a épargnés. 

Pourquoi il va vous plaire? Anais Llobet, jeune journaliste se libère de ses mots pendant le typhon meurtrier Haiyan qui a dévasté le pays en novembre 2013. Un témoignage libérateur de cette tragédie naturelle, l'héroïne de Les mains lâchées est comme l'auteur journaliste perdu dans le tumulte de ce tsunami. Un premier roman qui relate une expérience tragique et enrichissante pour l’auteure qui sait nous faire ressentir chacune de ses émotions.

11 - Nos lieux communs de Chloé Thomas (Gallimard)

Qui est l’auteure? Chloé Thomas

De quoi parle le livre? A la fin des années soixante, quelques étudiants d'extrême-gauche partirent s'établir en usine. Dix ans plus tard, Bernard et Marie les suivirent, tentant de croire encore à la révolution. Bernard resta quelques années ; Marie, elle, y est encore. Leur fils Pierre, qui a été élevé par Bernard parce que Marie un jour s'est brusquement éloignée, ne s'intéresse pas à sa mère ni à cette expérience de l'engagement. Il a grandi silencieusement dans cette distance qu'il a faite sienne. Cette histoire, c'est Jeanne, son amie, qui la recueille aujourd'hui : auprès de Bernard, d'abord ; auprès de Marie, qu'elle part rencontrer alors que personne ne l'a revue depuis des années; dans les silences de Pierre. Elle tente de s'y frayer un chemin, de la comprendre, de la réinvestir autrement. Nos lieux communs revient sur un chapitre célèbre de la gauche révolutionnaire française et l'éclaire de manière inédite.

Pourquoi il va vous plaire? Pour son premier roman, Chloé Thomas entre en place dans le monde de la littérature. Dotée d'une plume soutenue et d'une grande élégance, l'auteure arrive à faire le lien au sein des années 60. Une découverte.

12 - Les visages pâles de Solange Bied-Charreton (Stock)

Qui est l’auteure? Solange Bied-Charreton

De quoi parle le livre? Quand Raoul Estienne s’éteint au soir d’une vie d’industriel, ses trois petits-enfants prennent la route. Ils enterrent un vieil homme, ils enterrent leur enfance. La demeure familiale est trop grande, trop vide, trop muette pour leur père Jean-Michel qui voudrait bien s’en débarrasser. Ce serait pour eux un ultime coup dans une plaie que la société française acidifie chaque jour davantage.  Nous sommes en janvier 2013, Hortense, la trentaine décidée, a fondé une start-up, Clean and co, qui cartonne. Sa soeur Lucile traîne ses talents de graphiste solitaire dans l’une des tours de La Défense. Alexandre, lui, est poussé dans le mouvement de La Manif pour Tous. Lorsque les agitations dégénèrent, lorsque Lucile tombe amoureuse de Charles, lorsque enfin le désordre s’empare de l’existence d’Hortense, tout bascule. 

Pourquoi il va vous plaire? Un roman avec un style d’écriture moderne et intéressant. Un style contemporain qui se rapproche de notre société actuelle et où l’on peut se reconnaitre avec ces personnages qui vivent des situations plutôt banales traitées sur le ton de l’humour. 

 

13 - Chanson douce de Leila Slimani (Gallimard)

Qui est l’auteure? Leila Slimani

De quoi parle le livre? Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame. A travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Pourquoi il va vous plaire? Dès le premier chapitre le ton est donné, on sait qu'un drame s'est produit, on connaît la finalité de l'histoire. Pas de grosses surprises donc mais plutôt une analyse et une critique très précise de ce que représente notre société. L'important est d'abord dans l'écriture de l’auteure. Un style clair et concis, des petites touches poétiques, un roman percutant. 

14 - Tropique de la violence de Natacha Appanah (Gallimard)

Qui est l’auteure? Natacha Appanah

De quoi parle le livre? Il y a une immigration constante et tragique dont la presse française ne parle pas. Elle se déroule dans un coin de France oublié de tous, cette ancienne île aux parfums devenue peu à peu un lieu cauchemardesque : Mayotte. C'est là que Nathacha Appanah situe son roman : l'histoire de Moïse, enfant de migrant rejeté par sa mère parce que ses yeux vairons sont signe de malheur. Recueilli et élevé avec amour par Marie, une infirmière, Moïse se révolte quand il apprend la vérité sur ses origines et décroche de l'école. A la mort brutale de Marie, il tombe sous la coupe de Bruce et de sa bande de voyous, issus du ghetto de Mayotte. Il a 15 ans, se drogue, vole et se bat. Humilié, violé par Bruce, il le tue. Pour échapper à la vengeance des amis de Bruce, Moïse se jette dans l'océan au cours de son transfert au tribunal. Ce beau roman à l'écriture sensuelle et limpide est une polyphonie narrative parfaitement maîtrisée, qui donne voix aux différents protagonistes, qu'ils soient morts ou vivants. C'est aussi un réquisitoire contre la misère, un appel au secours pour cette île coincée entre pression migratoire et montée infernale de la violence.

Pourquoi il va vous plaire? Un ouvrage émouvant qui nous fait découvrir par la même occasion Mayotte, la vie des habitants, la culture qui est différente de la nôtre, les gangs, les adolescents qui font la loi en parallèle avec des trafics de drogue… Une plume sans censure dévoilant certaines atrocités parfois choquantes mais Natacha Appanah, met des points fracassants sur ce lieu paradisiaque devenu très obscur. 

15 - Dans l'existence de cette vie-là de Caroline Hoctan (Fayard)

Qui est l’auteure? Caroline Hoctan

De quoi parle le livre? Et si notre existence n’était pas déterminée par nos origines sociales ou familiales mais par l’influence des livres ? Et si le sens de notre existence n’était pas le fruit du hasard et de la contingence mais celui de la cosmogonie et de l’organisation des étoiles ? Tout quitter, partir au bout du monde est-ce mourir un peu ou bien, au contraire, vivre plus intensément ? Existe-t-il un algorithme commun entre l’économie et la littérature ? La crise financière a-t-elle à voir avec la crise du roman ? Nos secrets de famille entretiennent-ils un rapport avec le secret de la littérature ? Lorsqu’un père joue le rôle d’un Sphinx, qu’en est-il de l’énigme à découvrir ? Qu’est-ce que les personnages fictionnels nous disent de la réalité ? Commence alors pour le personnage - dont on ignore s’il est un homme ou une femme - une quête obstinée. Muni seulement d’une liasse de billets verts et d’une carte de visite portant un nom inconnu et une adresse, celui-ci entreprend un voyage de l’autre côté de l’océan, dans ce pays où l’on dit volontiers que tout est possible, afin d’y trouver des réponses.

Pourquoi il va vous plaire? Dans cet ambitieux deuxième roman, Caroline Hoctan interroge les liens cachés qu’entretiennent la littérature et l’accomplissement de soi dans un monde toujours plus déchiré par la vitesse du métal et des flux. Des frissons garantis ! 

16 - Crépuscule du tourment de Léonora Miano (Grasset)

Qui est l’auteure? Léonora Miano

De quoi parle le livre? De nos jours, quelque part en Afrique subsaharienne, au Cameroun peut-être, quatre femmes s’adressent successivement au même homme : sa mère, la femme à laquelle il a tourné le dos parce qu’il l’aimait trop et mal, celle qui partage sa vie parce qu’il n’en est pas épris, sa sœur enfin. À celui qui ne les entend pas, toutes dévoilent leur vie intime, relatant parfois les mêmes épisodes d’un point de vue différent. Chacune fait entendre un phrasé particulier, une culture et une sensibilité propres. Elles ont en commun, néanmoins, une blessure secrète : une ascendance inavouable, un tourment identitaire reçu en héritage, une difficulté à habiter leur féminité… Les épiphanies de la sexualité côtoient, dans leurs récits, des propos sur la grande histoire qui, sans cesse, se glisse dans la petite. D’une magnifique sensualité, ce roman choral, porté par une langue sculptée en orfèvre, restitue un monde d’autant plus mystérieux qu’il nous est étranger… et d’autant plus familier qu’il est universel.

Pourquoi il va vous plaire? C’est l’histoire de quatre femmes qui sont liées à un homme : sa mère, son ex, sa compagne, sa soeur. Au fil de leurs monologues, apparaît l'histoire complexe d'une famille, ses secrets et ses non-dits. On entrevoit aussi un parallèle entre ces femmes, en recherche de liberté, d'émancipation, et le continent africain. Léonora Miano nous dévoile les secrets de l’Afrique subsaharienne, une région chère à son coeur.

17 - Le dernier des nôtres d'Adelaïde de Clermont-Tonnerre (Grasset)

Qui est l’auteure? Adelaide de Clermont-Tonnerre

De quoi parle le livre? La première chose que je vis d’elle fut sa cheville, délicate, nerveuse, qu’enserrait la bride d’une sandale bleue… » Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme. Dresde, 1945 : sous un déluge de bombes, une mère agonise en accouchant d'un petit garçon. Avec puissance et émotion, Adélaïde de Clermont Tonnerre nous fait traverser ces continents et ces époques que tout oppose : des montagnes autrichiennes au désert de Los Alamos, des plaines glacées de Pologne aux fêtes new-yorkaises, de la tragédie d’un monde finissant à l’énergie d’un monde naissant... Deux frères ennemis, deux femmes liées par une amitié indéfectible, deux jeunes gens emportés par un amour impossible sont les héros de ce roman tendu comme une tragédie, haletant comme une saga.

Pourquoi il va vous plaire? C’est un roman que l'on referme en réalisant sa beauté et l'émotion qu'il contient. Au bout de 300 pages, une révélation réveille forcément l'intérêt du lecteur. Il est authentique et enrichissant, au fil des pages, la fin reste intrigante. Vous ne dormirez plus avant de découvrir qui est vraiment « le dernier des nôtres.»

18 - Charlotte Delbo, la vie retrouvée de Ghislaine Dunant (Grasset)

Qui est l’auteure? Ghislaine Dunant

De quoi parle le livre? « Je rencontrais une écriture qui crevait la surface protectrice de la vie pour toucher l'âme, le corps qui souffre ce qu'un être humain ne doit pas souffrir. Les mots peuvent dire ce qu'il est à peine supportable de voir, et de concevoir. Et ils peuvent ramener l'amour que Charlotte Delbo avait eu pour toutes celles, ceux qu'elle avait vu souffrir. La lucidité, la capacité de dire et d'écrire était là. Une langue pouvait rendre ce qui avait eu lieu. Le trou que faisait dans notre humanité la catastrophe d'Auschwitz, un écrivain me donnait le moyen de le raccommoder avec une ? Elle avait cherché la beauté de la langue dans le terrible des mots ciselés en arrêtes coupantes. Elle les disait avec la douceur qui prend quand l'au-delà de la douleur est atteint.Elle l'écrivait des années plus tard, ouvrait les images restées, elle interrogeait avec liberté les souvenirs au moment où elle les écrivait, elle découvrait la vie retrouvée »

Pourquoi il va vous plaire? Un authentique roman qui vous emporte dans l’intimité de Charlotte Delbo. Un genre dramatique qui au fur et à mesure,montre que  la vie reprend son cours normal. La fin est surprenante. 

19 - L’incandescente de Claudie Hunzinger (Grasset)

Qui est l’auteure? Claudia Hunzinger 

De quoi parle le livre? Des jeunes filles qui sont des enfants terribles s’écrivent des lettres d’amour.             « Marcelle était la pire et ma préférée. » Toutes fuient la mort. La mort les rattrape. Elles y mettent le feu. Marcelle, est une adolescente vive, casse-cou. Elle a seize au début du roman et vient ans à la fin. Ce sont les lettres écrites à Emma, la mère de la narratrice (Claudie Hunzinger), avec de grandes déclarations. Elles sont du côté de la vie. Leur pays est l’adolescence, ce passage de tous les dangers. L'Incandescente, c'est Marcelle, une adolescente vive, casse-cou, seize ans au début du roman, vingt-deux à la fin. Ce sont ses lettres écrites à Emma, la mère de la narratrice (la romancière Claudie Hunzinger), qui tissent la trame de ce roman d'amour. Autour de Marcelle et d'Emma, évoluent d'autres jeunes filles. Toute cette joyeuse bande est guettée par la maladie de ce temps, la tuberculose, ici vécue et racontée par une « enfant terrible », Marcelle, ce qui donne à l'histoire une hardiesse intrépide.Il y a aussi dans ce roman un autre personnage clef, Marcel, le père de la narratrice, dont la face sombre et cachée se révélera soudain? 

Pourquoi il va vous plaire?  Un ouvrage nourri de l'intimité de l’auteure, avec ses lettres à sa mère. On peut voir l’évolution de la jeune Marcelle au fil des pages. Il y a aussi dans ce roman un autre personnage clef, Marcel, le père dont la face sombre et cachée se révélera soudain. Un grand mystère, tout le charme de l’écriture. 

3
 

En ce moment

La littérature jeunesse en fête à Montreuil du 29 novembre au 3 décembre 2017

Le célèbre et incontournable Salon du Livre et de la presse jeunesse de Montreuil qui se déroule du 29 novem

Venez rencontrer Richard Russo, lauréat du Grand Prix de Littérature Américaine 2017

Lauréat du Grand Prix de Littérature Américaine 2017 pour

36e Foire de Brive : une affluence record

Placée sous la présidence de Laurent Gaudé, la 36e Foire du livre d

Le TOP des articles

& aussi