Destins et maisons d'écrivains

La nouvelle vie de Colette

Née en 1873 et morte en 1954, Colette était une romancière gourmande des mots, une femme libre et moderne. "Un génie féminin" telle que l'a qualifiée l'écrivains et psychanalyste Julia Kristeva. Sa maison natale, située à Saint Sauveur en Puisaye dans l'Yonne a été ouverte au public le mercredi 25 mai dernier. L'occasion pour tous de découvrir ou de redécouvrir cette auteure et de rendre hommage à son amour de la littérature. 

Portrait de Colette en 1932 ( Photo Wikipedia)

Colette, amoureuse et gourmande

Colette, de son vrai nom, Sidonie-Gabrielle Colette voit le jour le 28 janvier 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne. Elle est la plus jeune de la famille et vit en enfance heureuse prenant goût au plaisir de la littérature. Elle se mariera en tout trois fois. C'est Willy, son premier mari qui détecte le talent de Colette, la forçant à écrire la série de romans "Claudine". Etant également mime et journaliste, Colette se présente au music hall pour y interpréter des spectacles de danses mimiques. Elle dansera notamment au très célèbre Moulin Rouge. Elle écrira de nombreux romans, souvent autobiographiques. En 1945, Colette est la première femme à être acceptée à l'Académie Goncourt dont elle deviendra la présidente en 1949. En 1953, elle reçoit même la légion d'honneur. Colette est une femme libre, elle a connu différents mariages et divorces mais aussi quelques liaisons qui ont fait sa réputation: notamment avec des femmes après son premier mariage.Elle meurt en 1954, au tournant du siècle qui annonce Mai 68. 

Une oeuvre inspirée et inspirante

Dans ses livres, Colette parle d'elle. Elle parle de son enfance, de sa mère Sido, et des thèmes qui ont entouré sa vie. Si son premier mari Willy publia sous son propre nom les premiers livres de Colette, elle prit sa revanche envers lui en publiant "Mes apprentissages" en 1936. Colette était également journaliste, elle publiait pour le journal Le matin, des articles qu'elle rassemble durant la guerre dans son oeuvre "Les heures longues".  Le point commun à toute son oeuvre ? Un amour inconditionnel de la vie, une sensulaité des choses du monde, le plaisir revendiqué comme art de vivre. On connaît cette phrase célèbre  qui reflète bien cette philosophie révolutionnaire danss la France moralisatrice de l'époque: "Le vice, c’est le mal qu’on fait sans plaisir." Ou encore : "On ne fait bien que ce qu’on aime. Ni la science ni la conscience ne modèlent un grand cuisinier."
De nombreuses oeuvres de Colette ont été adaptées au cinéma mais aussi au théâtre. Différents livres de la série "Claudine" ont notamment été adaptés au cinéma, ainsi que "la Vagabonde" qu'elle écrivit en 1910, mais aussi "Minne, l'ingénu libertine" adapté en 1950 par Jacqueline Audry. En 2009, Stephen Frears adapte son oeuvre intitulée "Chéri".

La Maison de Colette à Saint Sauveur en Puisaye (Yonne)

Une femme libre et emblématique

Colette avait une manière d'écrire savoureuse. C'était une femme en avance sur son temps qui allait au devant de la modernité. Elle était amoureuse de la vie et transmettait son amour à travers ses oeuvres. Elle aimait célébrer la beauté et la nature. Une dimension qui prend un sens encore plus accru aujourd'hui .En effet Colette inspire de nombreuses femmes et de nombreux auteurs contemporains. Elle incarne une image forte d'une écrivaine aux visages multiples, mêlant sa vie et son oeuvre et son amour de l'art de "bien vivre". L'ouverture de sa maison permet de lui rendre hommage, à elle ainsi qu'à son art. Une promenade dans son intimité qui offre l'opportunité de redécouvrir son histoire, de mieux comprendre comment elle a réussi avec brio à devenir une femme écrivain à une époque qui ne donnait pas sa place aux talents féminins. C'est ce qui lui a fait écrire : "Les femmes libres ne sont pas des femmes."

>Toutes les informations sur la Maison de Colette qui a ouvert ses portes le 25 mai 2016 et ses manifestations sur le site de la maison
>Lire notre article sur l'ouverture de la Maison

En savoir plus

>Lire en version intégrale Sido de Colette (éditions Jonas)

Colette sido publié par jonas
>Lire en version intégrale Chéri de Colette (éditions Jonas)
Colette cheri publié par jonas
4
 

& aussi