Les lectures de Marie-Laure Lerolle

"L'homme qui s'envola" d'Antoine Bello : le récit d'une fuite et d'une quête

L'homme qui s'envola (Gallimard) d'Antoine Bello est le récit d'une fuite et d'une reconstruction. Le livre qui a reçu le prix du roman Version Femina 2017 compose un récit idéal pour un été sous un transat. Marie-Laure Lerolle partage avec nous son engouement de lectrice convaincue pour ce récit "page turner".

Comment reconstruire sa vie après avoir découvert que son mari qu’elle croyait mort à la suite du crash de son avion privé, a mis en scène sa mort ? Tel est le thème de L'homme qui s'envola (Gallimard)  d'Antoine Bello. Pourtant tout réussissait à cette femme : sa vie de couple, ses enfants, son entreprise.... La traque physique et psychologique menée par l’expert de la compagnie d’assurance,  va ébranler la fuite de cet homme et apporter des réponses à ses questions; Ainsi pourra-t-elle repartir de l'avant .

Un roman à 3 voix

Un roman à 3 voix : le mari, la femme, l’expert. Un décodage de la situation selon la sensibilité de chacun et les doutes qui s’en suivent. C'est un beau roman qui pose la question de la fuite, de la confiance, de la renaissance.

Un style à l'efficacité redoutable

Le style d'Antoine Bello est  précis, efficace. Il ne lâche pas le lecteur. Derrière le récit se tisse un questionnement sur le prix à payer pour la liberté, au travers de l’Amérique d’aujourd’hui. Un livre à lire cet été qui ne se lâche plus une fois commencé et qui laisse un arrière-goût de questions sur le monde d'aujourd'hui.

Un auteur entre les 2 rives de l'Atlantique

Antoine Bello est Français et est né en 1970 à Boston (USA). Par sa naissance il a une double nationalité Française et Américaine.
Diplômé en 1991 d’HEC, il fonde sa société Hors Ligne, aujourd’hui renommée Ubiqus, qui rédige des compte rendus écrits de réunions. Sa société compte aujourd’hui 500 salariés dans plusieurs pays.

Sa 1ère nouvelle "Manikin 100" paraît en 1993 et remporte le Prix du Jeune Écrivain. Elle est ensuite publiée par Gallimard avec 4 autres nouvelles.

Son premier roman "Éloge de la pièce manquante", est publiée en 1995 confirme sa présence dans le monde des lettres. Paraissent ensuite "Les Falsificateurs"  en 2007 puis  "Les Éclaireurs"  en 2009 et "Les Producteurs"  en 2015. "Les Éclaireurs", a reçu le Prix France Culture Télérama en 2009.

0
 

En ce moment

Wilfried N'Sondé, lauréat du Prix des lecteurs l'Express-BFMTV 2018

Présidé par Jean-Christophe Rufin, et co-animé par Stéphane de Groodt, le Prix des lecteurs BFMTV/L'Express 2018 a été remis, lundi 25 juin, à

Olivia Dufour, lauréate du prix Olivier Debouzy pour "Justice, une faillite française"

C'est Bernard Cazeneuve, ancien Ministre, qui a remis avec le Club des juristes le 8e prix August Debouzy à 

"Cette nuit" de Joachim Schnerf reçoit le prix Orange du livre 2018

Erik Orsenna a annoncé jeudi 7 juin 2018 le lauréat 2018 du prix Orange du livre.

Le TOP des articles

& aussi