"Profession du père"

Dans les souvenirs de Sorj Chalandon

Qu’elle est la profession de ton père? C’est la question à laquelle tous les écoliers ont dû répondre un jour dans leur parcours. Certains ont répondu pompier, policier ou encore ingénieur, mais que répondre quand on l’ignore? Profession du père (Grasset) de Sorj Chalandon est un livre en partie autobiographique dans lequel le narrateur, un enfant de 13 ans, raconte son père. Un père tyrannique et mythomane.

Le chemin emprunté

Sorj Chalandon, de son vrai nom Georges est né en 1952 à Tunis. Il est aujourd’hui journaliste et écrivain. Il recevra une éducation dure et militaire de la part d’un père partisan de l’Algérie française. Une relation avec son père dont il garde des traces. Après avoir été journaliste au quotidien Libération, il réalisera de nombreux reportages, dont un sur le procès de Klaus Barbie, un nazi de la Seconde Guerre mondiale, qui lui vaudra d’ailleurs le prix Albert Londres en 1988. Il est l’auteur de sept romans à ce jour, tous publiés aux éditions Grasset. Son roman, Une promesse, publié en 2006 sera récompensé par le prix Médicis. En 2008, il publie Mon traître, qui recevra six grands prix. Ce dernier est également autobiographique et parle de l’amitié de l’auteur avec Denis Donaldson. Il reçoit également le prix Goncourt des lycéens en 2013 pour son livre Quatrième mur. Sorj Chalandon est désormais journaliste au Canard enchaîné et donne des cours au Centre de formation des journalistes à Paris. 

De quoi parle son livre?

L’histoire se déroule en 1961, en plein dans la Guerre d’Algérie. Le narrateur s’appelle Emile Choulans, il a 13 ans. Son père André est un père tyrannique: il le tabasse, le réveil la nuit pour tenter de l’endurcir et le persuade de l’aider à tuer le général de Gaulle qui aurait abandonné l’Algérie française. L’histoire d’un père qui tente de faire de son fils un bon soldat à travers des méthodes inhumaines: martinet, fouet, coups de pied… Le petit Emile quant à lui se prend au jeu. En plus d’être tyrannique, André est mythomane, il raconte à son fils avoir été parachutiste, footballeur professionnel, ceinture noire de judo, chanteur et bien d’autres encore, ce qui lui vaut l’admiration de son fils. Emile grandit, devient père de famille et pourtant reste marqué par l’histoire de son enfance, l’histoire de sa famille.

Une histoire marquante

C’est après le décès de son père que Sorj Chalandon trouvera le courage de raconter ceci, une façon de se libérer de sa haine envers lui, de « vider son sac ». Des émotions fortes se bousculent à travers les pages de Profession du père. Compassion, peine, colère, admiration, c’est l’intensité de tous ces sentiments qui tient le lecteur jusqu’au bout. Entre réel et imaginaire, Sorj Chalandon nous happe dans un récit plein de réflexions. Comment vivre auprès d’un père non seulement tyrannique mais menteur par dessus tout, car c’est là le fond du problème, ce dernier se  persuade, invente ou embelli des faits pour qu’ils paraissent plus supportables. L’auteur avouera d’ailleurs ne toujours pas savoir quelle profession exerçait son père: d’ou l’intitulé du roman. Un récit poignant sur fonds de souvenirs… 

>> Sorj Chalandon, Profession du père, Grasset

En savoir plus

>> Lire un extrait de Profession du père de Sorj Chalandon:

>> Découvrez une vidéo dans laquelle l'auteur parle de son livre:

3
 

En ce moment

Du 30 juin au 2 juillet : 20e festival international du roman noir à Frontignan

Pour célébrer son 20e anniversaire, le Festival international du roman noir / FIRN Frontignan créé par Michel Gueorguieff proposera 20 événements a

Les Espaces Culturels E. Leclerc reconduisent le Prix Landerneau des lecteurs

Présidé cette année par Christophe Ono-dit-Biot, aux côtés de Michel-Edouard Leclerc, le prix Landerneau des lecteurs fait le pari d’associer les c

Didier Decoin, lauréat 2017 du Prix des lecteurs L'Express/BFMTV pour «Le Bureau des jardins et des étangs»

Légende photo : à gauche, Guillaume Dubois, Directeur de L’Express et à droite, Christian Makarian, Directeur adjoint de l'Express entourent Di

Le TOP des articles

& aussi