Sélection

8 mars : 8 livres pour célébrer la journée de la femme

En ce 8 mars, la Journée internationale des droits des femmes, Viabooks vous propose 8 livres qui mettent joliment les femmes à l’honneur.

Instituée par les Nations Unies en 1977, nous célébrons en ce 8 mars la Journée internationale des femmes. En 40 ans de plusieurs choses ont changé, cependant l’égalité homme femme n’est toujours pas totalement au rendez-vous et de nombreux domaines font encore défaut. Néanmoins en cette Journée de la lutte pour les droits des femmes, l’heure n’est plus à la désignation d’ennemis ou de responsables, mais plutôt à un rappel concret de ce que signifie désirer l’égalité entre les sexes. En cette occasion Viabooks vous propose 8 livres qui mettent joliment les femmes à l’honneur.

1. La  femme, Audrey Pulvar, (Flammarion) 

De quoi parle le livre ? Si « ancestralement » représentées et pourtant si peu souvent investies, si rarement actrices de leur propre destin, les femmes deviennent êtres et non plus seulement corps, à l'instant où les créatrices surgissent sur le devant de la scène artistique. D’objet à sujet, de la femme pécheresse à la femme admirée, Audrey Pulvar évoque les altérités et les contradictions des représentations féminines dans l’art. Cette mue dans l'art pictural et la sculpture, de siècle en siècle, mise en résonance avec la chronique de l'époque et le mouvement des sociétés sont au cœur de l’exploration de l’auteure. Comme le rôle d'avant-garde de l'artiste ou son extraction du monde réel.

Pourquoi il est important pour les femmes ? Audrey Pulvar s’interroge sur la place des femmes dans notre société. Elle  nous invite à un voyage autour de la représentation du corps de la femme dans l’art en tant que sujet ou en tant que créatrice  C’est un beau livre qui met la femme en valeur, à travers les illustrations et les commentaires. Mais c’est aussi la journaliste qui parle et qui évoque également les inégalités entre les deux sexes.

2.Dictionnaire des féministes, Christine Bard (Puf)

De quoi parle le livre ? « Définir » le féminisme est illusoire. Il plonge ses racines dans une contestation large, celle de l’inégalité des sexes, pour donner naissance à une multitude de réalisations, depuis les salons d’un Ancien Régime policé, jusqu’aux Femen d’un XXIe siècle revendicatif. C’est la raison pour laquelle cette définition prend ici la forme de 550 entrées. Elles sont biographiques, car le féminisme est fait de grandes figures, égéries conscientes ou non de la cause, et thématiques, car il est porteur d’une identité politique et culturelle qui a marqué la plupart des grands mouvements sociaux, politiques et philosophiques. Le féminisme a sans nul doute accompagné l’histoire de France en affirmant la volonté d’émancipation née des Lumières. Il fait aujourd’hui encore, par nécessité, partie de l’histoire en mouvement. C’est ce que nous démontrent les 200 collaborateurs de cet ouvrage, qui parcourt l’ensemble des thèmes liés à la cause des femmes, réaffirmant, parce qu’il le faut, qu’aucune question sociale ne se résoudra sans elle

Pourquoi il est important pour les femmes ?  Cet ouvrage important est appelé à faire référence. En effet, il s’agit d’un ouvrage collectif inédit qui a mobilisé plus de 200 auteurs et 10 ans de travail. Ce dictionnaire retrace les luttes féministes et témoigne de leurs influences sur notre société. Il fait la synthèse de toutes les formes de féminisme, les revendications, les combats en faveur de la cause des femmes.

3. Chère Ijeawele, Ou un manifeste féministe en quinze points, Chimamanda Ngozi Adichie, (Gallimard)

De quoi parle le livre ? L’écrivaine nigériane examine les situations concrètes qui se présentent aux parents d’une petite fille et explique comment déjouer les pièges que nous tend le sexisme, à travers des exemples tirés de sa propre expérience. Cette lettre manifeste s’adresse à tous : aux hommes comme aux femmes, aux parents en devenir, à l’enfant qui subsiste en nous et qui s’interroge sur l’éducation qu’il a reçue. Chacun y trouvera les clés d’une ligne de conduite féministe, qui consiste à croire en la pleine égalité des sexes et à l’encourager.

Pourquoi il est important pour les femmes ? Ce manuel sera bien utile aux parents qui veulent éduquer leurs enfants au 21e siècle. A une époque où les idées réactionnaires et machistes persistent l’écrivaine nigérienne et féministe Chimamanda Ngozi Adichie nous aide à les combattre en publiant un guide pour élever une fille féministe. L’écrivaine développe son argumentaire à travers 15 suggestions telles que : lui apprendre l'importance de la différence, ne jamais parler du mariage comme d'une fin en soi ou encore, lui apprendre à rejeter l'idée de ne pas faire de remous. Ce manifeste qui se veut aussi un manuel pratique aidera probablement de nombreux parents à donner confiance en soi à leurs petites filles.

4. Le ventre des femmes, Capitalisme, racialisation, féminisme, Françoise Vergès, (Albin Michel)

De quoi parle le livre ? Partant du cas emblématique de La Réunion où, en juin 1970, des milliers d’avortements et de stérilisations sans consentement pratiqués par des médecins blancs sont rendus publics, Françoise Vergès retrace la politique de gestion du ventre des femmes, stigmatisées en raison de la couleur de leur peau. Dès 1945, invoquant la « surpopulation » de ses anciennes colonies, l’État français prône le contrôle des naissances et l’organisation de l’émigration ; une politique qui le conduit à reconfigurer à plusieurs reprises l’espace de la République, provoquant un repli progressif sur l’Hexagone au détriment des outre-mer, où les abus se multiplient. Françoise Vergès s’interroge sur les causes et les conséquences de ces reconfigurations et sur la marginalisation de la question raciale et coloniale par les mouvements féministes actifs en métropole, en particulier le MLF.

Pourquoi il est important pour les femmes ? Françoise Vergès s’appuie sur les notions de genre, de race, de classe dans une ère postcoloniale afin d’éclairer l’histoire mutilée des femmes d’outre-mer, si peu connue. L’auteure se penche également sur l’émergence et le récit du féminisme français incarné par le Mouvement de libération des femmes, et son évitement des questions du racisme, du colonialisme, et de l’histoire des femmes françaises issues de cultures ayant subies l’esclavage. Cette œuvre est donc une bonne manière d’en apprendre davantage sur le destin de ces femmes restées si longtemps sous silence.

5. Les indésirables, Diane Ducret, (Flammarion)

De quoi parle le livre ? Un cabaret dans un camp au milieu des Pyrénées, au début de la Seconde Guerre mondiale. Deux amies, l'une aryenne, l'autre juive, qui chantent l'amour et la liberté en allemand, en yiddish, en français ... cela semble inventé ! C'est pourtant bien réel. Eva et Lise font partie des milliers de femmes « indésirables » internées par l'État français. Leur pacte secret les lie à Suzanne « la goulue », Ernesto l’Espagnol ou encore au commandant Davergne. À Gurs, l'ombre de la guerre plane au-dessus des montagnes, le temps est compté. Il faut aimer, chanter, danser plus fort, pour rire au nez de la barbarie.

Pourquoi il est important pour les femmes ? Malgré le sérieux et la gravité du sujet, ce roman se dévore avec un réel plaisir. On a immédiatement de l’empathie pour ces femmes qui refusent d'abdiquer. Il faut lire ce livre parce que déjà c’est un événement de notre histoire encore trop souvent méconnu mais aussi parce que ça rappelle la situation des millions de réfugiés à travers le monde, la stigmatisation dont ils sont l’objet. On n’apprend pas assez de l’histoire malheureusement.

6. Tu seras une femme, Guide féministe pour le XXIème siècle, Anne-Cécile Mailfert, (Les petits matins)

De quoi parle le livre ? Tout est acquis en matière de droits des femmes, entend-on régulièrement. Pourtant, la réalité dément largement ce présupposé : les femmes sont toujours moins bien payées que les hommes, moins présentes dans les postes à responsabilités, victimes de violences sexuelles. Sur nos murs et nos écrans, des corps féminins irréels et soumis incarnent un modèle auquel il faudrait se conformer. Ce livre est une porte d’entrée, une invitation : chausser des lunettes féministes, c’est voir le monde sous un angle nouveau et mieux comprendre certains rapports de force à l’œuvre dans notre société. C’est mettre des mots sur des situations de la vie quotidienne que toutes les femmes connaissent : le slut-shaming, le harcèlement de rue, le revenge porn ou encore le cybersexisme sont autant de termes apparus ces dernières années pour les nommer.

Pourquoi il est important pour les femmes ? Ex-porte-parole de l'association "Osez le Féminisme", Anne-Cécile Mailfert contribue à faire évoluer l'image du féminisme en France. Dans « Tu seras une femme » l’auteure fait le point sur les difficultés rencontrées par les femmes du XXIe siècle. Elle apporte adroitement des pistes pour réagir de manière saine à ces violences sexistes et pour ne pas se laisser enfermer dans un rôle prédéfini par la société. Anne Cécile Mailfert est une militante moderne qui nous fait voir le monde sous un nouvel angle en identifiant les situations et les comportements sexistes pour mieux les combattre.

7. Une femme au téléphone, Carole Fives, (L’arbalete)

De quoi parle le livre ? Charlène, la soixantaine, est restée jeune. Mais quand le vide l'envahit soudain, elle enchaîne les appels téléphoniques à sa fille. Mère touchante et toxique à la fois, elle l'atteint toujours là où ça fait mal.

Pourquoi il est important pour les femmes ? Carole Fives nous offre un très beau monologue téléphonique aux côtés de Charlène. Cette sexagénaire qui continue de se prendre pour une jeune fille et qui s'est trompée d'avenir est un personnage auquel on s'attache au fil des pages. Complètement dérangée, ne voulant pas vieillir et dotée d'un humour noir, cette héroïne en devient terriblement attachante. Emblématique à l'outrance des femmes d'aujourd'hui avec leurs contradictions et leurs aspirations. 

8. Culottées ; Tome 2, Pénélope Bagieu, (Gallimard Bd)

De quoi parle le livre ? Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent : deuxième volet ! Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes ; Nellie, journaliste d’investigation au XIXe siècle ; Cheryl, athlète marathonienne ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde… "Les Culottées" ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.

Pourquoi il est important pour les femmes ? Dans le deuxième tome de Culottées, Pénélope Bagieu nous offre 15 nouveaux portraits de femmes qui ont décidé de prendre en mains leur destin. Grâce à l’illustratrice on voyage dans le monde entier à travers les parcours de ces femmes qui ont révolutionné, à leur manière, le féminisme. Quelles soient écrivaines, actrices, chanteuses, scénaristes ou encore sportives, elles possèdent toutes un point commun : leur volonté de se révolter face à la société.

5
 

En ce moment

Prix Relay des Voyageurs : "La Tresse" de Laetitia Colombani fait partie des cinq livres sélectionnés

 La Tresse de  Laetitia Colombani (Editions Grasset) à peine sorti ( le 10 mai 2017) séduit déjà les lecteurs et

Philippe Besson récompensé par le prix Maison de la Presse 2017

Le 48ème Prix Maison de la Presse a été décerné à Philippe Besson pour son roman, « Arrête avec tes mensonges » (éditions Julliard), mercredi 17 ma

Françoise Nyssen, nouvelle Ministre de la Culture, met les lettres en vedette dans le premier gouvernement du quinquennat Macron

Françoise Nyssen, née le 9 juin 1951 à Etterbeek , est une éditrice française d'origine be

Du 2 au 4 juin 2017, le festival du livre de Nice célèbre la Méditerranée

Rendez vous littéraire incontournable, le festival du livre de Nice revient pour une 22e édition du 2 au 4 juin.

Le TOP des articles

& aussi